Classement des modèles PWM

 

 

 

Lors de notre grand comparatif nous avons testé 18 modèles dotés de la technologie PWM, qui pour rappel permet à la carte mère (pour peu qu'elle soit compatible) de contrôler la vitesse du ventilateur équipant le ventirad en fonction de la température du processeur, cette gestion se caractérise par une connexion à 4 pins de la prise "CPU fan" au lieu des 3 pins habituels.

 

 

 

Les ventirads PWM au repos:

 

 

C'est en idle que l'effet du PWM se fait le plus sentir sur notre Gigabyte 965P-DS3. En effet les températures sont alors plutôt modérées et il n'est pas du tout nécessaire dans ces conditions de faire tourner le ventilateur en pleine vitesse. Le PWM s'emploie alors à faire baisser les vitesses de rotation, et parfois de manière drastique comme en témoignent les barres indiquant les niveaux sonores.

 

Tous nos modèles se retrouvent en effet, à l'exception de l'Asus Arctic Square et du Xigmatek Apache, avec des niveaux sonores entre 42 et 47dBA que l'on peut qualifier de "silencieux" voire de "très silencieux". Il faut en effet mettre l'oreille à quelques centimètres du ventilateur pour entendre un faible vrombissement, qui sera de doute façon couvert par le bruit des autres composants au sein d'une configuration.

 

Si les niveaux sonores sont à peu près tous comparables les performances elles diffèrent fortement en idle, et si même les valeurs du V-Nardo ne posent aucun souci, il est tout de même toujours préférable d'avoir des performances correctes.

 

A ce petit jeu les Xigmatek Achilles S1284 et HDT-S1283, ainsi que l'OCZ Vendetta 2 distancent de peu les autres modèles testés en étant les seuls à 40° et moins. Le Vendetta 2 et le avec ses 44dBA est même finalement le meilleur des 3 en étant particulièrement silencieux, on peut presque dire inaudible.

 

 

 

Les ventirads PWM en pleine charge:

 

 

En pleine charge il n'est plus question de faire tourner au ralenti les ventilateurs avec la chauffe démesurée engendrée par le logiciel TAT. Le PWM ne change donc pas grand chose à une alimentation en 12V directement ici, et l'on peut donc voir ce que valent réellement les ventirads quand ils sont laissés à eux-mêmes.

 

Le moins que l'on puisse dire c'est qu'il y a de tout, tant en ce qui concerne les performances que les niveaux sonores. Ainsi si les Xigmatek Achilles S1284 et HDT-S1283, OCZ Vendetta et Vendetta 2 emportent la palme des performances leur niveau sonore pour 2 des 4, de 60dBA et plus, contrecarre en partie le bénéfice apporté en idle par le PWM, si à chaque charge CPU votre ordinateur devient une turbine subitement. Seul les Vendetta 2 et Achilles S1284 parviennent donc à allier performances et silence et s'imposent comme les meilleurs ventirads PWM de ce comparatif et de loin.

 

Une autre catégorie est à surveiller en matière de PWM "silencieux": ce sont l'Asus Silent Square et le Sharkoon Silent Eagle CPU Cooler, des ventirads qui portent vraiment bien leurs noms "silent" puisqu'ils ne dépassent pas 51 et 52dBA respectivement, tout en affichant de très acceptables 68 et 69° en pleine charge. Le Silent Eagle principalement, avec son prix inférieur à 25€, est un très bon choix pour qui veut un ventirad PWM aux performances correctes et restant silencieux en toute circonstance, le tout pour un budget aussi serré que possible.

 

 

 

Conclusion:

 

En conclusion à ce mode PWM, notre constatation est que cette technologie est intéressante, mais uniquement si vous avez une carte mère gérant bien le PWM, et si les marques ont au préalable réfléchi au ventilateur qu'elles allaient utiliser pour maximiser le côté "silence". L'Asus Arctic Square en est le parfait exemple, ou plutôt contre-exemple, avec un ventilateur très bruyant en 12V, et qui même lorsque le PWM le sous-volte ne parvient pas à devenir silencieux. Pour les consommateurs souvent PWM = Silence, une forte déception risque donc de les attendre suite à l'achat de ce ventirad.

 

Heureusement le cas de l'Arctic Square est isolé, et plusieurs modèles conviennent à ce rapprochement entre PWM et silence, mais certains uniquement en idle, ce qui nous semble bien, mais trop limité car la différence de bruit générée entre idle et full risque elle aussi d'agacer fortement le consommateur qui va se focaliser sur ce bourdonnement qui s'intensifie dès qu'il regarde un film, compresse des fichiers ou lance un jeu vidéo.

 

Résultat l'OCZ Vendetta 2, le Xigmatek Achilles S1284 et le Sharkoon Silent Eagle CPU Cooler parviennent à tirer leur épingle du jeu car ce sont les 3 qui satisferont le plus ceux pour qui PWM doit vraiment rimer avec silence, dans 2 gammes de prix et de performances différentes. Les Xigmatek HDT-S1283 et OCZ Vendetta sont eux aussi des modèles intéressants pour leurs performances, mais attention au bruit lors de grosses charges sur CPU overclockés.

 



sommaire


Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Les 26 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !