Noctua NH-U12F

 

 

 

Présentation:

 

 

Le Noctua NH-U12F est une des références les plus connues. Il faut dire qu'à son imposant radiateur, Noctua a ajouté un ventilateur NF-S12-1200, considéré à son lancement comme un des meilleurs 120mm du marché. Nous allons vérifier le bienfondé de cette réputation.

 

Caractéristiques principales:

  • Compatibilité: S754/775/939/940/AM2
  • Hauteur: 15.5cm
  • Alimentation: 3 pins + adaptateur ULNA (5V)
  • Ventilateur: 120mm
  • Prix moyen constaté: 48€

 

Le Noctua NH-U12F fait partie de la famille des ventirads au format "tour" de grande taille, on atteint ici 15.5cm de haut, une des plus fortes valeurs de notre comparatif. Il faudra donc faire attention aux dimensions de votre boîtier avant de vous le procurer.

 

En ce qui concerne l'alimentation, Noctua ne fournit malheureusement pas de potentiomètre pour pouvoir faire varier à sa guise la vitesse de rotation du ventilateur, mais à tout de même fait l'effort d'inclure un adaptateur permettant de forcer une tension de 5V: l'ULNA.

 

Le prix est lui dans la moyenne haute des ventirads haut de gamme avec un prix moyen de 51€ environ. Il faut bien garder à l'esprit par contre que le ventilateur NF-S12-1200, qui est fourni avec le NH-U12F, est vendu dans le commerce au prix unitaire de 16€ en moyenne, les 48€ sont donc plutôt justifiés.

 

 

 

Sous tous les angles:

 

 

Il n'y a pas à dire, la conception du NH-U12F est du très bel ouvrage. Les pièces qui le composent s'emboîtent parfaitement les unes dans les autres et la finition générale ne souffre d'aucun reproche.

 

On note 4 gros caloducs en "U" qui viennent prendre appui sur la base en cuivre, et que les ailettes sont assez épaisses, plus que la moyenne des radiateurs "tour".

 

 

 

Bundle:

 

 

Le bundle du NH-U12F est assez monstrueux en termes de quantité de petites pièces. Les vis, rondelles, pattes de fixation et plaques arrière s'accumulent devant nos yeux, laissant présager d'un grand moment de self contrôle pour l'installation du ventirad.

 

Point intéressant: Noctua propose de base dans son bundle 2 kits d'attaches pour ventilateur, il est donc possible d'installer un second ventilateur en plus du NF-S12-1200 fourni, sans avoir à imaginer une astuce pour le fixer au radiateur, une très bonne idée.

 

On retrouve sinon dans ce bundle le classique petit tube de pâte thermique (que nous vous conseillons fortement de ne pas utiliser tant ses performances nous ont déçus lors de notre précédent comparatif), le fameux adaptateur ULNA pour sous-volter le ventilateur et un guide d'installation, qu'il est plus que conseillé de consulter dans le cas du NH-U12F.

 

Sur la balance:

 

 

Nous avons commencé par peser le radiateur seul du NH-U12F (connu sous la référence NH-U12), avec donc 632g de cuivre et d'aluminium. C'est une valeur qui peut paraître élevée pour un radiateur seul, mais en réalité tout à fait logique chez les "tours" de plus de 15cm de haut. Nous aurons d'ailleurs l'occasion de vérifier par la suite que ses concurrents directs affichent pour la plupart un poids équivalent... si ce n'est supérieur.

 

 

A ces 632g s'ajoute, il ne faut pas l'oublier, le poids du ventilateur NF-S12-1200. 146g en l'occurrence, une valeur dans la moyenne des ventilateurs de 120mm.

 

Nous arrivons donc à un poids total de 778g pour le NH-U12F, la barre "psychologique" des 800g n'est donc pas franchie avec ce ventirad.

 

 

 

Finition de la base:

 

 

Alors que la finition parfaite du radiateur au niveau des ailettes et caloducs laisse rêveur, on ne peut s'empêcher d'être un peu frustrés de voir une base rêche au toucher et fortement striée. Le moment de surprise passé on ne peut se résoudre à penser qu'il s'agit là d'un "oubli" de Noctua, et la marque le confirme bien: c'est un choix volontaire de sa part, car cet état de surface serait celui qui engendre les meilleures performances selon elle. On ne peut qu'être extrêmement sceptique quant à une telle affirmation, mais admettons...

 

 

 

Installation S775:

 

 

Nous avons pu voir l'impressionnant bundle du NH-U12F page précédente. Une fois réduit aux composants nécessaires à la fixation du radiateur sur le socket 775 cela paraît plus simple, mais nous avons tout de même 10 vis à placer.

 

 

La première étape consiste à placer la plaque à l'arrière de la carte mère puis à positionner délicatement des rondelles en carton isolantes en face des trous.

 

 

Il faut ensuite réussir à poser les barres de maintien et à les visser sur la carte mère. Un conseil: allez-y doucement sous peine de déplacer les rondelles lorsque vous approcherez les barres, ou encore faire glisser un peu la plaque arrière.

 

 

A l'aide de 4 vis il faut alors parallèlement à cela fixer les pattes de fixation de forme triangulaire sur la base du NH-U12F car c'est entre ces pattes et les barres de maintien que se fait la fixation finale du ventirad, avec deux grandes vis sur lesquelles vous placez des ressorts.

 

L'installation du Noctua NH-U12F n'est pas la plus simple, loin de là. Elle demande un peu de temps et utilise beaucoup de petites pièces (vis, rondelles, ressorts). La satisfaction est néanmoins de constater que l'ensemble tient bien et semble robuste, mais Noctua semble ici avoir cédé à l'adage: "Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?".

 

 

 

Mesures:

 

 

Sans surprise le NH-U12F répond présent à l'heure d'afficher ses performances, sans pour autant écraser la concurrence comme ont pu le montrer pourtant certains tests sur le net. Si le 65° en full n'est pas une des toutes meilleures valeurs que nous allons obtenir, il s'accompagne d'un niveau sonore de 53dBA très respectable, bien que nous ne puissions pas dire que cela soit réellement silencieux...

 

C'est en effet là la petite déception concernant le Noctua NH-U12F: alors que son ventilateur NF-S12-1200 jouit d'une réputation énorme malgré un prix élevé de 16€, son niveau sonore ne nous a pas vraiment convaincu. Pour nous la limite se situe en effet à 50dBA entre les ventirads "silencieux" et les "audibles", deuxième catégorie dont le NH-U12F fait donc partie avec ses 53dBA à 5cm, même si le bruit qu'il génère n'est vraiment pas désagréable.

 

Il est par contre possible grâce au ULNA de rendre le ventilateur équipant de Noctua quasi inaudible, avec alors une température en charge de 70°. Le rapport performances/bruit est finalement même meilleur qu'en 12V avec +5° mais -8dBA.

 

 

En passif le NH-U12F affiche un résultat de milieu de tableau, avec 56° en idle et 450 secondes (7 minutes 30) en moyenne avant que le processeur ne se mette en sécurité thermique.

 

 

 

Verdict:

 

Le Noctua NH-U12F est, à n'en pas douter, un beau ventirad. Sa finition est très bonne avec juste une base "étonnante", et ses performances le placent parmi les bons modèles, pour un niveau sonore de fonctionnement contenu. "Contenu", le problème réside en ce mot. On aura beau tourner l'idée dans tous les sens: oui le bruit de ce NF-S12-1200 est grave et donc pas désagréable, oui 53dBA ce n'est pas non plus très dérangeant à moins d'avoir une configuration optimisée pour le silence, il n'empêche que la réputation de modèle silencieux du NH-U12F est tout de même surfaite.

 

La présence du module ULNA corrige bien entendu ce petit défaut, sans trop augmenter les températures, mais ce mode ne s'adressera qu'aux possesseurs de configurations très silencieuses capables de tirer avantage d'un si faible niveau sonore. Ce qu'il aurait fallut c'est un mode intermédiaire à 9V environ pour réellement conjuguer performances et silence. Dès lors notre conclusion sur le NH-U12F est qu'il s'agit d'un beau et bon ventirad, mais qu'il y a dans notre comparatif des modèles plus intéressant même parmi la génération du NH-U12F.

 

L'arrivée des NH-U12P et NH-U9B amenuise encore l'intérêt du NH-U12F, car même le NH-U9B malgré sa taille réduite parvient à faire jeu égal avec le NH-U12F. Le NH-U12F reste et restera néanmoins un bon ventirad, qui a marqué une époque malgré une réputation pour nous un peu surfaite.

 

 

 

Nous lui attribuons la note de 2 sur 5.

 

 



sommaire


Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Les 26 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !