Classement des modèles en passif

(42dBA)

 

 

 

Les ventirads étant maintenant tous passés en revue, il nous reste une dernière étape à ces analyses par gamme de niveau sonore: les radiateurs testés en passif. Le niveau sonore ne sera pas dans ces récapitulatifs précisé puisqu'il est à chaque fois de 42dBA, et nous allons ici observer les résultats obtenus en idle comme en pleine charge avec notre processeur E4300 overclocké. Précisons que nous avons réalisé ici un véritable mode passif sans la moindre ventilation environnante, pas même celle de l'alimentation.

 

 

 

Les radiateurs au repos:

 

 

La première constatation, dès l'idle est que... ce n'est pas la joie, avec des températures comprises entre 45 et 62°, qui font plutôt peur en vue des tests en pleine charge pour certains.

 

Un modèle surclasse néanmoins la concurrence: le Scythe Orochi. La savoir faire en matière de radiateurs passif de Scythe n'est plus à démontrer, l'Orochi mais également le Scythe Ninja 2 en sont ici un bon exemple. La clé du succès est une maximisation du nombre de caloducs pour acheminer la chaleur jusqu'aux ailettes, puis des ailettes espacées afin que l'air chaud ne stagne pas entre elles.

 

Des modèles comme le Thermalright Ultra 120 eXtreme par exemple affichent ainsi des performances plutôt mauvaises, la faute à leurs ailettes trop proches les unes des autres. L'IFX-14 sauve lui la donne avec ses 2 zones d'ailettes

 

On remarque également une bonen tenue générale en idle des modèles Direct Touch, ainsi que du Cooler Master Hyper Z600 qui prend une belle 2è place dans son mode de fonctionnement de prédilection.

 

 

 

Les radiateurs en pleine charge:

 

 

En pleine charge nous avons dû mettre au point un autre type de mesures puisqu'aucun des radiateurs n'a pu tenir plus de quelques minutes avant que le processeur ne dépasse 96° et se mette en protection thermique. Nous avons donc procédé à plusieurs essais avec chaque radiateur pour établir le temps moyen avant que la sécurité du processeur ne s'active.

 

L'Orochi est ici monstrueux en étant le seul à parvenir à faire tenir plusieurs heures durant notre processeur overclocké sans la moindre ventilation.

 

Suit le Hyper Z600 qui a presqu'atteint les 15 minutes de fonctionnement, puis à distance respectable l'IFX-14 et les Ninja de Scythe.

 

C'est par contre la débandade parmi les modèles Direct Touch, qui s'ils offrent de bonnes prestations en idle ne sont pas au rendez-vous en charge.

 

 

Conclusion:

 

En véritable passif, les conditions extrêmes mettent à genoux quasiment tout radiateur CPU. Nous les avons poussés dans leurs derniers retranchements avec notre processeur overclocké, et aucun n'a pu le faire tenir vraiment plus de 10 minutes avant que ses sécurités thermiques ne s'activent à l'exception d'un OVNI: le Scythe Orochi.

 

Ce radiateur surpasse largement tout ce qui se fait actuellement en matière de refroidissement, même le Hyper Z600, pourtant bon 2è de toutes nos références testées est loin d'approcher le niveau de performances constaté avec l'Orochi. Si vous envisagez du passif en condition délicate l'Orochi est donc le radiateur qu'il vous faut, pour des processeurs à faibles dégagement thermique le Hyper Z600 sera lui le choix de la raison avec son prix inférieur.

 



sommaire


Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Les 26 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !