Thermaltake V1

 

 

 

Présentation:

 

 

Le V1 est le nouveau modèle haut de gamme de Thermaltake. Son design unique et entièrement en cuivre en fait un véritable OVNI du monde des ventirads. Mais les performances sont-elles au rendez-vous ?

 

Caractéristiques principales:

  • Compatibilité: S754/775/939/AM2
  • Hauteur: 14.3cm
  • Alimentation: 3 pins avec variateur inclus
  • Ventilateur: 120mm
  • Prix moyen constaté: 45€

 

Compatible avec les sockets actuels, le V1 est définitivement un modèle haut de gamme comme en témoigne son prix de près de 45€.

 

D'une hauteur assez élevée de 14.3cm, on note la présence d'un variateur de vitesse, un plus toujours appréciable surtout s'il s'avère que le ventilateur 120mm l'équipant est bruyant en 12V.

 

 

 

Sous tous les angles:

 

 

On aime ou on déteste, mais le design du Thermaltake V1 ne laisse clairement pas indifférent tant il est en opposition avec ses concurrents sur le marché.

 

Le ventilateur, pris en sandwich entre les 2 séries d'ailettes nous a néanmoins semblé bien fragilement installé, sur des pattes métalliques qui peuvent avoir tendance à se tordre comme vous pouvez le voir avec notre modèle de test qui a son ventilateur légèrement incliné, et dont la patte de fixation venait toucher les ailettes et transmettre des vibrations désagréables à l'oreille avant que nous ne le redressions un peu.

 

On note également la présence de "seulement" 4 caloducs, mais d'une longueur impressionnante puisqu'ils forment un arc de cercle venant traverser les ailettes sur toute leur largeur.

 

Enfin comme nous le précisions dans les caractéristiques du ventirad un petit potentiomètre est fourni pour permettre de faire varier la vitesse de rotation du ventilateur. Sa conception est assez bâclée avec un simple autocollant plastifié pour faire office de notice et un câblage grossier, mais il a au moins le mérite d'exister.

 

 

 

Bundle:

 

 

Le bundle du Thermaltake V1 fait plaisir à voir avec seulement 4 vis et 2 systèmes de fixation, celui pour S775 étant par contre constitué de 2 parties.

 

Malheureusement bien que le V1 soit un modèle haut de gamme de près de 50€ c'est toujours la modeste pâte thermique Ezbond en sachet qui accompagne notre ventirad, Thermaltake aurait sûrement pu faire un effort d'autant que la marque a plusieurs pâtes thermiques à son catalogue.

 

 

 

Sur la balance:

 

 

Très belle prestation du V1 sur notre balance. Malgré sa conception full cuivre et ses dimensions conséquentes le ventirad de Thermaltake affiche seulement 639g avec son ventilateur.

 

Son design très aéré a donc ce gros avantage de limiter le poids total du ventirad.

 

 

 

Finition de la base:

 

 

Thermaltake se moque un peu du monde avec la base du V1. Pas que cette base soit désastreuse, mais elle ne tient pas du tout les promesses de la marque.

 

En effet, sur le site de Thermaltake, on peut voir sur la fiche produit du V1 une base magnifique, digne des modèles Scythe ou Zalman que nous verrons plus tard, et Thermaltake annonce pour son ventirad une finition miroir. Mais en pratique le résultat est tout autre que celui de la photo du site.

 

La base du V1 ressemble en fait beaucoup à celles des BigTyp 120 et MiniTyp 90, avec des stries assez marquées, mais avec juste en plus un effet miroir qui commence à réfléchir un peu notre pièce de monnaie, mais certainement pas un miroir parfait comme l'image de la fiche officielle du V1 chez Thermaltake.

 

Assez décevant donc de constater qu'on ne nous montre pas la vérité, même si cette base donc n'est en soit pas du tout mauvaise.

 

 

 

Installation S775:

 

 

L'installation sur socket 775 ne nécessite que 4 vis pour placer les 2 parties du modules de rétention, qui finalement se clipse comme le radbox Intel.

 

 

L'installation ne pose aucun problème. Les bords du radiateur étant parfaitement droits, les clips sont accessibles tant par les côtés que le dessus, une installation qui ne prend que quelques minutes et se fait aussi simplement que celle du radbox Intel, un plaisir.

 

 

 

Mesures:

 

 

Les performances du Thermaltake V1 sont plutôt bonnes. Le ventirad parvient à atteindre 63° en pleine charge ce qui fait partie des meilleures performances. Celle-ci se fait hélas au détriment du bruit, et les 64dBA que nous avons relevés à 5cm sont le signe d'un niveau sonore clairement insupportable en utilisation quotidienne.

 

Une fois le V1 en vitesse minimale grâce à son variateur, le niveau sonore devient acceptable, mais le ventilateur reste audible ce qui est très décevant car cela signifie qu'il est impossible d'avoir réellement du silence avec ce ventirad. C'est d'autant plus navrant que les performances du V1 restent excellentes au minimum, la possibilité de descendre encore de quelques centaines de tours par minutes la vitesse du ventilateur aurait été vraiment appréciable, pour ne pas dire indispensable, et n'aurait certainement pas beaucoup impacté les bonnes performances du V1.

 

 

 

Verdict:

 

Le Thermaltake V1 a beaucoup de choses pour plaire, à commencer bien sûr par son look unique actuellement parmi les ventirads du marché. Ses performances sont également bonnes et son montage aisé.

 

Performances, design, montage, ce ventirad serait-il alors un choix incontournable ? Eh bien pour nous non, la faute à son prix tout d'abord, qui bien qu'il ne soit pas non plus exorbitant est tout de même un peu trop élevé à notre goût, et surtout donc la faute à ses nuisances sonores. Même au minimum le V1 est audible, et c'est systématiquement comme cela qu'il faudra l'utiliser tant son bruit devient insupportable dès que l'on augmente la vitesse.

 

C'est donc un ventirad qui avait un bon potentiel, mais que nous conseillons uniquement à ceux qui sont vraiment tombés sous le charme du look du V1, et qui n'ont également pas une configuration orientée vers le silence.

 

 

 

Nous lui attribuons la note de 1 sur 5.

 

 



sommaire


Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Les 26 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !