Noctua NH-C12P

 

 

 

Présentation:

 

 

Après des NH-U au format tour qui ont tous remporté un franc succès, Noctua se lance désormais dans la gamme des modèles au format "box" avec le NH-C12P. Ce format apporte des avantages intéressants comme la possibilité de refroidir également les composants annexes sur la carte mère, ou encore une hauteur plus réduite pour les boîtiers ne pouvant accueillir les radiateurs les plus hauts. Mais force est de constater que d'une manière générale les ventirads au format box sont un peu moins performants. Noctua a-t-il réussi a déjouer cet adage avec le NH-C12P ?

 

Caractéristiques principales:

  • Compatibilité: S775/AM2
  • Hauteur: 11.3cm (ventilateur inclus)
  • Alimentation: 3 pins + modules
  • Ventilateur: 120mm
  • Prix moyen constaté: 60€

 

Très semblable au NH-U12P tant au niveau de la compatibilité des sockets, du ventilateur fourni ou encore du prix, la différence se fait au niveau de la hauteur puisque le NH-C12P ne fait que 11.3cm de haut, et ce ventilateur compris. Pas de souci de compatibilité à prévoir donc dans les boîtiers classiques, et il sera même possible de l'installer dans certains boîtiers HTPC.

 

Pour revenir sur le tarif il est très élevé, aux alentours de 60€, on est donc en droit d'attendre du NH-C12P qu'il soit la référence de sa catégorie...

 

 

 

Sous tous les angles:

 

 

Le savoir faire Noctua n'est plus à présenter, comme celui de Thermalright par exemple, et le radiateur ne déroge pas aux habitudes de la marque: qualité des assemblages et finition parfaites.

 

Les 6 caloducs sont également du plus bel effet, et l'ensemble fait à la fois massif dans sa conception, mais en conservant donc une hauteur plus que raisonnable.

 

 

 

Bundle:

 

 

Bundle impressionnant pour le NH-C12P, comme les autres modèles de la marque. De la visserie à profusion laissant présager d'un montage un peu fastidieux tout de même, avec des kits de rétentions heureusement rangés par socket.

 

Le ventilateur fourni est l'excellent NF-P12, avec 2 modules permettant de le sous-volter à 7V ou 5V pour gagner en silence.On retrouve également la pâte thermique haut de gamme de la marque, la NT-H1, de quoi expliquer le prix élevé du NH-C12P qui rien qu'avec le ventilateur et la pâte thermique a pour près de 25€ de bundle.

 

 

 

Sur la balance:

 

 

Le radiateur du NH-C12P est plutôt léger pour un modèle haut de gamme avec 559g sur la balance.

 

 

Le NF-P12 est lui par contre lourd pour un 120mm avec 170g ce qui finalement amène le tout à un 729g dans la moyenne dirons-nous des ventirads de qualité.

 

 

 

 

Finition de la base:

 

 

Très belle finition pour la base en cuivre nickelé. Un effet miroir qui désormais n'a plus rien à envier à ceux de Scythe ou Zalman, les progrès faits par Noctua sur ce point là sont remarquables depuis le NH-U12F.

 

 

 

Installation S775:

 

 

L'installation sur notre plateforme de test LGA775 nécessite pas moins de 10 vis, sans compter les rondelles et autres ressorts. On a vu plus simple.

 

 

Dans un premier temps on solidarise deux barres de maintien avec la plaque arrière à l'aide de 4 vis, sans oublier de placer des rondelles en plastique autocollantes entre les barres et la carte mère.

 

 

Au niveau de la base du radiateur on vient placer ensuite deux pattes de fixation à l'aide de 4 nouvelles vis.

 

 

Il reste ensuite à solidariser le tout à l'aide de deux vis creuses, associées à deux ressorts. Leur accès est facilité par les échancrures faites par Noctua sur les côtés de son radiateur qui permettent de placer le tournevis. Un montage qui a le mérite d'être très sécurisant, à défaut d'être parmi les plus simples.

 

 

 

Mesures:

 

 

Les performances du NH-C12P sont vraiment très bonnes. Si elles ne parviennent pas à égaler celles du NH-U12P elles restent très proches, devant celles du NH-U9B par exemple. Les modèles au format "box" étant généralement sensiblement moins performants que leurs homologues au format tour c'est donc vraiment une excellente prestation offerte là par le NH-C12P, qui s'il ne peut prétendre aux toutes meilleures places des ventirads dans leur ensemble, peut par contre postuler sans difficulté pour ce qui est des meilleurs ventirads de faible hauteur, le tout avec des niveaux sonores très appréciables.

 

 

En passif le NH-C12P se débrouille très bien en idle avec 54°, 2° moins bien seulement que le NH-U12P par exemple. Les choses se compliquent par contre en charge où le NH-C12P tient un peu moins de 6 minutes seulement, loin là de son homologue au format tour qui approche les 9 minutes.

 

 

 

Verdict:

 

Il y a deux regards possibles sur le NH-C12P. Si on se contente de le voir comme un ventirad CPU comme les autres, alors sont intérêt est limité car ne serait-ce que dans la gamme Noctua le NH-U12P pour un prix équivalent est un peu plus performant, sans compter des monstres comme l'Orochi de Scythe.

 

Si en revanche on le considère comme un modèle de 11.3cm de haut seulement, et qui permet de refroidir un peu le northbridge voire les barrettes mémoires (dans une moindre mesure), alors le NH-C12P devient un incontournable, car avec des contraintes de hauteur comme on en croise souvent actuellement, dans les boîtiers par exemple avec gros ventilateur latéral, alors le NH-C12P est peut-être bien tout simplement le meilleur ventirad actuel de sa catégorie.

 

Le mode passif est par contre plutôt à éviter, les radiateurs au format tour restent un gros cran au-dessus sur ce point là. Le NH-C12P établit néanmoins une nouvelle référence parmi les modèles au format "box", preuve une fois de plus de son excellent potentiel.

 

 

 

Nous lui attribuons la note de 4 sur 5.

 

 



sommaire


Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Les 26 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !