Cooler Master Hyper Z600

 

 

 

Présentation:

 

 

Avec l'Hyper Z600, Cooler Master signe un nouveau radiateur aux dimensions énormes, après un GeminII qui avait déjà beaucoup fait parler de lui. Destiné à fonctionner en mode passif, il est également capable d'accueillir pas moins de deux ventilateurs 120mm, le tout pour un prix qui semble plutôt raisonnable pour un modèle si imposant. Dernière interrogation: les performances sont-elles au rendez-vous ?

 

Caractéristiques principales:

  • Compatibilité: S775/AM2
  • Hauteur: 16.0cm
  • Alimentation: non
  • Ventilateur: non
  • Prix moyen constaté: 40€

 

Compatible uniquement avec les sockets "du moment" d'AMD et Intel, les AM2 et S775 respectivement, le Z600 possède une hauteur commune aux plus gros "monstres" du marché des radiateurs CPU: 16cm. Pas de souci donc à ce niveau là, à condition de posséder une grande ou moyenne tour.

 

Aucun ventilateur n'est fourni dans le bundle, mais en contrepartie le prix est placé à 40€. Il faudra donc néanmoins compter de 5 à 20€ environ pour l'ajout d'un ventilateur 120mm, ce qui le place une fois le ventilateur compris dans le haut de gamme. Prix très raisonnable si vous l'utilisez en passif ou possédez déjà un ventilateur, mais donc juste "moyen" s'il vous faut également acheter le ventilateur à part.

 

 

 

Sous tous les angles:

 

 

L'Hyper Z600 en impose, c'est le moins que l'on puisse dire. Sa forme en croix lui donne des proportions énormes comparée aux formes plus "rectangulaires" des Noctua NH-U12P ou encore Thermalright Ultra 120 Extreme par exemple.

 

6 grands caloducs, des ailettes interminables et plutôt bien espacées pour envisager du fanless, une finition tout à fait correcte, l'impression visuelle est plutôt bonne surtout quand on la compare à celle du GeminII, le précédent monstre de Cooler Master, à la finition bien moins encourageante. Le design du Z600 inspire lui confiance.

 

 

 

Bundle:

 

 

Le bundle du Z600 n'est pas le plus engageant qui soit car il contient pas mal de visserie, mais on a tout de même vu bien pire. Détail plutôt rassurant: avec sa taille et, on le devine, son poids, des plaques arrières sont présentes pour un bon maintien sans trop forcer sur la carte mère.

 

Une tube de pâte thermique de quantité tout à fait correcte est également présent dans le bundle, ainsi que non pas un mais deux kits pour fixer des ventilateurs. Un petit plus que les "power users" apprécieront pour faire le fameux "push-pull" avec deux 120mm sans avoir à bidouiller pour fixer le second ventilateur.

 

 

 

Sur la balance:

 

 

Comme le laissaient supposer ses dimensions, le Z600 fait partie de la catégorie des poids lourds, en frôlant le kilogramme. 988g précisément, et ce sans ventilateur !

 

 

Une fois surmonté, par exemple, d'un Antec Tricool 120mm c'est en toute logique que la barre du kilogramme est donc allègrement franchie, 1170g en l'occurrence pour cette combinaison.

 

 

 

Finition de la base:

 

 

La base du Z600 est plutôt bonne... pour un modèle signé Cooler Master. Toute comparaison avec des bases signées Zalman ou Scythe par exemple tournerait naturellement au désavantage immédiat du Z600, mais force est de constater que Cooler Master maintenant fait de réels efforts et la base du Z600 est tout à fait acceptable, avec même un effet miroir que l'on commence véritablement à apercevoir, ce qui n'était pas encore tout à fait le cas du GeminII.

 

 

 

Installation S775:

 

 

Voici les pièces nécessaires à l'installation sur socket 775. Une remarque tout d'abord: il est possible au choix d'installer le radiateur avec ou sans plaque arrière. Les deux montages nécessitant de toute manière l'accès au dos de la carte mère, nous avons opté pour le montage avec plaque, en toute logique dirons-nous vu le poids du Z600.

 

 

La première étape consiste à fixer les modules de rétention sur la base du radiateur. Pas d'amélioration de ce côté là pour Cooler master, et c'est à l'utilisateur d'assembler lui même ces modules en y plaçant des vis puis des rondelles en caoutchouc, adhésives, avant seulement de pouvoir les fixer sur la base du radiateur. Il serait vraiment plus judicieux d'épargner cet assemblage fastidieux au consommateur en proposant comme le font la grande majorité des marques des modules "prêt-à-visser".

 

 

En marge de cela voici donc un module d'instalation de ventilateur. Pour rappel deux de ces kits sont fournis avec le Z600, et le moins que l'on puisse dire c'est que sur ce point là Cooler Master marque des points. Les ventilateurs se vissent tout d'abord sur les pattes en plastique, puis il suffit de les clipser sur le radiateur. La maintien en position est tout à fait suffisant tant et l'on peut mettre ou retirer un ventilateur du radiateur en quelques secondes.

 

 

Bien que des vis apparaissent sur cette photo, le montage du Z600 se fait en réalité par le dos de la carte mère. Il faut maintenir le radiateur en position en face des trous de la carte mère, puis retourner celle-ci, placer la plaque arrière, et visser 4 écrous à l'aide d'un embout pour tournevis fourni. Si l'apparition de la plaque arrière est un plus depuis le GeminII, nous n'avions déjà pas du tout apprécié ce principe de visser par le dos de la carte mère, il n'y a donc pas de raison que cela change aujourd'hui... Ce n'est vraiment pas pratique...

 

 

 

Mesures:

 

 

Les performances du Z600 sont bonnes avec ventilation, mais ne lui permettent pas de jouer dans la cours des plus grands, comme l'IFX-14 de Thermalright ou l'Orochi de Scythe. Alors qu'il est dans le top 3 des modèles les plus lourds de notre comparatif, ses performances avec ventilation le placent plutôt au niveau des Ultra 120 Extreme ou Noctua NH-U12P par exemple. Cela reste bien évidemment excellent, nous parlons là de ventirads qui sont tous dans le "Top 10" de notre grand comparatif.

 

Le mode "push-pull" comme à son habitude n'apporte pas de réel plus, en améliorant environ d'1° la température CPU environ tout en augmentant de 2 à 3dBA le niveau sonore.

 

 

En passif le Z600 montre tout son potentiel. Conçu à la base principalement pour ce mode de fonctionnement, il reprend la caractéristique qui a fait le succès du Ninja de Scythe en passif: des ailettes fortement espacées permettant à l'air chaud de mieux s'extraire de la zone du radiateur. Le résultat est vraiment excellent avec 47° en idle, pour un temps avant la mise en sécurité du processeur de près de 15 minutes ! Seul l'Orochi est parvenu à faire mieux, mais en étant plus cher...

 

 

 

Verdict:

 

Le Cooler Master est un radiateur conçu pour le mode passif, et cela se ressent car dans ce mode d'utilisation il n'a quasi aucune concirrence sur le marché. Avec ventilation, il marque un peu le pas mais reste parmi les tous meilleurs du marché, même s'il ne peut plus prétendre à une place sur le podium.

 

Au final le Hyper Z600 est un léger dilemme. En passif il devient un incontournable hit avec son prix de 40€ seulement, et mérite pour ce type de fonctionnement un 5/5 sans aucune concession. Pour ce qui est du refroidissement actif par contre ses performances sont excellentes mais d'autres ventirad le sont autant, il faut acheter séparément un ventilateur, le kit de fixation n'est pas le plus pratique que nous ayons vu, trop de petites fausses notes pour justifier la note maximale. En comparaison des modèles équivalents, comme l'Ultra 120 Extreme en radiateur seul, c'est donc tout de même grâce à son prix raisonnable que le Z600 parvient à faire la différence.

 

 

 

Nous lui attribuons la note de 4 sur 5.

 

 



sommaire


Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Les 26 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !