Zalman CNPS8700 LED

 

 

 

Présentation:

 

 

Après un CNPS8000 plutôt décevant, et lançant de bien mauvaise manière la série "8", Zalman est récemment revenu à la charge avec le CNPS8700 LED, un modèle qui bien qu'estampillé série "8" ressemble beaucoup aux séries "7". Le CNPS8700 LED marque également l'apparition chez Zalman de caloducs dans leur célèbre design en "corolle", ici au nombre de 2. La série "8" est-elle relancée ?

 

Caractéristiques principales:

  • Compatibilité: S754/775/939/940/AM2
  • Hauteur: 6.7cm
  • Alimentation: 3 pins + fanmate 2
  • Ventilateur: 110mm
  • Prix moyen constaté: 44€

 

Le CNPS8700 LED offre sur le papier une hauteur comparable au CNPS7700 Cu, mais est doté d'un ventilateur de 110mm de diamètre contre 120mm pour son aîné, une différence qui peut paraître faible, mais qui au final lui permet de résoudre les problèmes parfois rencontrés avec le fort diamètre du CNPS7700 Cu, problèmes qui se jouent généralement à 1cm près.

 

On note l'apparition avec ce modèle du support du socket AM2, mais également un prix de vente en forte augmentation avec 44€ en moyenne.

 

 

 

Sous tous les angles:

 

 

Si du dessus le CNPS8700 LED montre un évident air de famille avec le CNPS7700 Cu, on peut constater par la vue du dessous qu'il y a malgré tout des différences notables de conception. La plus évidente est l'apparition de 2 gros caloducs qui viennent faire le tour des ailettes pour finir en traversant la base du radiateur, et en regardant de près on constate également que la base du radiateur n'est plus constituée du même bloc que les ailettes. Elle est en effet reliée au reste du ventirad par deux pattes de fixations métalliques, alors que le CNPS7700 Cu est lui monobloc.

 

La finition est comme souvent avec Zalman exemplaire, le ventirad brille de mille feux et l'effet "full cuivre" est indémodable.

 

 

 

Bundle:

 

 

Le bundle du CNPS8700 LED ne dispose en tout et pour tout que de 4 vis, nécessaires à l'installation du système de fixation S775. Un effort appréciable donc de simplification de l'installation.

 

L'éternelle CSL 850 est de mise dans ce bundle, une déception pour un modèle si récent et haut de gamme, on aurait espéré que Zalman fasse le même type d'effort que pour son CNPS9700 LED que nous étudierons très bientôt.

 

Le fanmate 2, bien évidemment présent, n'est lui plus à présenter.

 

 

 

Sur la balance:

 

 

Belle surprise sur la balance. Malgré une taille proche de celle du CNPS7700 Cu et une conception entièrement en cuivre le CNPS8700 LED ne pèse que 481g, près de 2 fois moins donc que son aîné.

 

La raison est, comme nous l'évoquions précédemment, le fait que le CNPS8700 LED ne soit pas monobloc Le volume de cuivre ainsi économisé représente plusieurs centaines de grammes.

 

 

 

Finition de la base:

 

 

La finition de la base du CNPS8700LED est une nouvelle fois exemplaire, comme sur tous les modèles récents de Zalman en fait. Planéité parfaite et effet miroir donnent l'impression d'un travail d'orfèvre.

 

 

 

Installation S775:

 

 

L'installation sur plateforme LGA775 nécessite un ensemble plaque arrière + module de rétention très proche de celui du CNPS7700 Cu, de 4 vis et d'une patte de fixation avec sa petite rallonge.

 

 

La première étape consiste donc à l'installation du module de rétention, qui se fait classiquement avec 4 vis et la plaque arrière qui lui est associée.

 

On remarque une légère différence dans la forme du module de rétention par rapport à celui du CNPS7700 Cu: sur 2 de ses extrémités (à gauche et à droite sur la photo) une protubérance est présente, avec même une flèche sur celle de gauche. On devine qu'il sera possible de clipser quelque chose sur ces formes.

 

 

En effet Zalman a un peu revu son système d'installation avec le CNPS8700 LED. Pas de vis pour fixer le ventirad, il faut positionner la petite rallonge sur la patte de fixation (attention il y a 2 positions et une seule correspond au S775) puis positionner l'ensemble correctement sur le radiateur grâce au détrompeur, et enfin clipser le tout.

 

Si le principe de ne pas avoir besoin de vis est assez séduisant, nous avons trouvé que celui d'une rallonge de patte de fixation à 2 positions n'était par contre pas du tout judicieux. Elle risque en effet de poser des soucis soit de mauvaise compréhension par le consommateur, soit tout simplement d'erreur de manipulation.

 

 

Autre détail qui peut avoir son importance: la patte de fixation, une fois montée venait sur notre Gigabyte 965P-DS3 effleure le premier slot mémoire. Y placer une barrette entraîne un contact qui n'est pas souhaitable.

 

 

 

Mesures:

 

 

Les performances du CNPS8700 LED sont très proches de celles du CNPS7700 Cu, avec 2° de mieux en 12V mais 1dBA de plus et un niveau sonore toujours clairement désagréable.

 

On descend même à 1° de mieux seulement avec le fanmate au minimum pour exactement le même niveau sonore, 48dBA à 5cm soit un silence respectable.

 

L'apparition des caloducs a donc permis de compenser la diminution de la taille du ventilateur et du radiateur, mais pas de créer un réel écart.

 

 

 

Verdict:

 

Le CNPS8700LED est un mélange de bonnes et mauvaises nouvelles. Bonnes nouvelles au niveau de la diminution du diamètre total par rapport au CNPS7700 Cu dont il est le réel remplaçant malgré son appartenance officielle à la série "8", diminution également du poids, et ce de manière impressionnante.

 

Mais à côté de cela les performances sont comparables, légèrement en faveur du CNPS8700 LED mais de 1° globalement, autant dire rien. Pire, le prix est en grosse augmentation avec 44€ en moyenne, c'est nous trouvons bien trop pour un ventirad de ce niveau de performances, d'autant que Zalman économise au niveau de la quantité de cuivre utilisé.

 

Si tout cela pouvait se justifier lorsque le marché des ventirads slim ne comportait pas de modèle correct, l'apparition par exemple du Shuriken de Scythe, à moins de 30€ et pourtant pas moins performant, relègue le CNPS8700 LED au rang de ventirad trop cher à la vue de ses prestations

 

 

 

Nous lui attribuons la note de 1 sur 5.

 

 



sommaire


Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Les 26 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !