Zalman CNPS9500 LED

 

 

 

Présentation:

 

 

Le CNPS9500 fut le premier modèle de la série "9" mis en vente par Zalman. Il introduisait un nouveau type de design qui a depuis été repris par d'autres marques, comme Asus avec son Silent Knight que nous avons précédemment testé. Pour notre comparatif nous nous le sommes procuré en version "LED", qui comme son nom l'indique dispose d'un ventilateur translucide équipés des LEDs de couleur bleue pour donner plus de style au PC.

 

Caractéristiques principales:

  • Compatibilité: S478/754/775/939/940
  • Hauteur: 12.5cm
  • Alimentation: 3 pins + fanmate 2
  • Ventilateur: 92mm
  • Prix moyen constaté: 46€

 

Le CNPS9500 LED est équipé d'un ventilateur de 92mm réglable grâce à un fanmate 2 fourni. L'utilisation d'un ventilateur de ce diamètre lui permet de conserver une hauteur raisonnable de 12.5cm, et d'être ainsi compatible avec la grande majorité des boîtiers moyen tour, y compris ceux équipés d'un ventilateur sur le côté.

 

Son prix moyen est très élevé pour un ventirad avec ventilateur 92mm, 46€, mais il faut dire que le CNPS9500 LED a une conception entièrement en cuivre.

 

 

 

Sous tous les angles:

 

 

Le design du CNPS9500 LED, même après plusieurs années d'existence, fait toujours mouche. Cette fusion entre la corolle d'un Zalman série "7" et le format des ventirads "tour" donne un résultat tout à fait saisissant, accentué par le full cuivre.

 

La forme des 3 caloducs est elle très particulière. Les caloducs sont très longs et viennent réaliser une forme de "8" en passant à deux reprises sur la base. Zalman affirme qu'avec cette conception les performances sont comparables à celles obtenues avec 6 caloducs "simples".

 

La finition du CNPS9500 LED est excellente, on regrettera peut-être juste la fragilité des ailettes, directement liée à cette conception en corolle.

 

 

 

Bundle:

 

 

Le bundle du CNPS9500 LED comprend lui aussi le couple module de rétention + plaque arrière made in Zalman, et qui jusqu'ici nous a porté toute satisfaction.

 

On note également la présence de 2 pattes de fixation, mais cette fois-ci à vis contrairement au CNPS8700 LED, ainsi qu'un nécessaire à la fixation sur socket 478, compatibilité aujourd'hui assez rare.

 

La pâte thermique CSL850 est toujours de mise, ainsi donc que l'irremplaçable fanmate 2 présent avec tous les ventirads de la marque.

 

 

 

Sur la balance:

 

 

Donné officiellement à 530g par Zalman, c'est en réalité seulement 489g que pèse notre CNPS9500 LED. Un poids plume donc, à peine supérieur à celui du radbox Intel alors que nous avons affaire à un ventirad au radiateur entièrement en cuivre et de 12.5cm de haut.

 

Comme pour le CNPS8700 LED ce poids s'explique par le fait que le CNPS9500 LED ne comprend pas d'élément massif. Les ailettes, très fines, ne sont pas bien lourdes et la base, peu épaisse est reliée aux ailettes par les caloducs sans matière au milieu. Résultat le volume total de cuivre utilisé pour ce ventirad est finalement très limité.

 

 

 

Finition de la base:

 

 

La base du CNPS9500 LED est une petite déception. On sent que Zalman a tenté de nous proposer une belle base, avec une belle couleur de cuivre poli, mais l'effet miroir est lui plutôt raté. Nous avons pu voir que Zalman a corrigé le tir sur ses modèles CNPS8000 et CNPS8700 LED, mais le CNPS9500 LED, plus ancien, a certainement été le coup d'essai de la marque, et pas encore un coup de maître à l'époque.

 

 

 

Installation S775:

 

 

L'installation sur notre carte mère LGA775 nécessite donc l'utilisation, comme nous le disions en présentation du bundle, du système plaque arrière + module de rétention désormais habituel chez les modèles Zalman, et à solidariser avec la carte mère à l'aide de 4 vis longues.

 

 

On remarque que sur ce module de rétention il n'y a pas, contrairement à celui du CNPS8700 LED, les protubérances sur les bords pour venir clipser la patte de fixation.

 

 

La raison de cette absence est tout simplement que la patte de fixation du CNPS9500 LED ne se clipse pas, elle se visse. Ce n'est d'ailleurs pas plus mal car la patte du CNPS8700 LED ne nous avait pas convaincu. Ici certes deux vis sont nécessaires, mais cela ne prend qu'une minute, et le montage est très sécurisant tel qu'il a été conçu pour le CNPS9500 LED.

 

Une remarque tout de même importante: 2 sens sont possibles pour positionner la patte de fixation. Soit comme sur notre cliché, le passage le plus simple, soit en passant entre les caloducs (la patte se retrouve alors perpendiculaire au sens de notre montage). L'installation entre les caloducs est plus compliquée car la patte n'est pas simple à faire passer, mais cette installation a un gros avantage: elle empêche de pouvoir tourner le ventirad sur lui même après installation. En effet avec une installation comme la nôtre le ventirad peut donc pivoter sur lui même, et de manière non négligeable. Le résultat peut être une dégradation prématurée de la couche de pâte thermique, ou même de la surface du processeur et de la base du ventirad lorsque cela frotte vraiment trop.

 

 

 

Mesures:

 

 

Les performances du CNPS9500 LED sont plutôt convaincantes pour un modèle de moins de 13cm de haut. En 12V ce n'est pas exceptionnel, avec 67° mais un niveau sonore élevé de 58dBA à 5cm, mais par contre une fois sous-volté le ventirad de Zalman affiche un intéressant72°, 5° de plus seulement alors que son niveau sonore baisse lui de 12dBA, pour devenir très agréable à l'oreille.

 

 

 

Verdict:

 

Le Zalman CNPS9500 LED est un ventirad qui s'épanouit sous-volté, avec un rapport performances/bruit alors correct. Il ne faut pas non plus oublier que nous avons affaire à un ventirad de hauteur raisonnable (12.5cm) et équipé d'un ventilateur de 92mm et non pas 120mm comme les meilleurs modèles de notre comparatif.

 

L'ombre au tableau est par contre évidente: le prix du CNPS9500 LED, 46€ en moyenne est bien trop élevé, et n'a pas baissé avec le temps malheureusement.

 

Dès lors l'achat d'un CNPS9500 LED nous paraît totalement injustifié, d'autres références affichant des rapports performances/bruit plus intéressants même parmi les modèles de moins de 13cm.

 

 

 

Nous lui attribuons la note de 1 sur 5.

 

 



sommaire


Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Les 26 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !