• Call of Duty : Modern Warfare

Call of Duty est la licence phare de l'éditeur Activision, qui propose un opus tous les ans en alternance entre plusieurs studios de développement. C'est Infinity Ward qui s'est chargé du remake/reboot  2019 de leur version datant de 2007, assisté de 3 autres studios. Il s'appuie sur l'IW Engine dans sa version 8.0, inaugurée justement avec ce titre. Nous poussons les détails au maximum, couplés au SMAA 2TX Filmique, avant de procéder aux mesures via Frameview, d'une séquence reproductible. 

 

cod mf t [cliquer pour agrandir]

Je pointe ou je tire ?

 

Le jeu n'est pas excessivement gourmand tous détails activés, et donne à nouveau l'avantage à la RX 6800 XT par rapport à la RTX 3080 FE en QHD, les écarts se réduisant en UHD. Sa petite soeur ne souffre pas excessivement de la concurrence de la 3070.

 

 

Le jeu propose également une prise en charge du Ray Tracing, bien que visuellement plutôt discrète. La charge imposée est donc tout à fait gérable par les différentes cartes, avec un basculement du rapport de force, même si les RX 6000 ne s'en sortent finalement pas si mal. 

 

 

 

• Control

Control est le dernier jeu développé par Remedy Entertainment, studio finlandais à qui l'on doit des séries à succès comme Max Payne (et son fameux bullet time) et Alan Wake. Leur précédent titre était Quantum Break, exclusivité Xbox qui est arrivée par la suite sur Windows. Premier jeu à utiliser le moteur Northlight Engine, il s'est avéré d'une gourmandise extrême dès que l'on désactivait l'upscaling inclus au moteur. Souci, ce dernier rendait l'image terriblement floue. C'est beaucoup mieux avec Control, la puissance des cartes a également bien progressé depuis, évitant d'avoir à recourir à cet upscaling, hormis en DLSS. Dans la peau de Jessie, qui va développer pas à pas ses pouvoirs paranormaux, il faudra affronter la corruption issue d'une entité hostile aka le Hiss. Nous utilisons un déplacement reproductible pour mesurer les performances à l'aide de Frameview, preset élevé sélectionné, ainsi que le MSAA 4x en QHD et 2x pour l'UHD.

 

control t [cliquer pour agrandir]

Pourquoi ça fume là ?

 

Avantage aux verts cette fois, tout du moins la RTX 3080. On notera que les Radeon 6000 se comportent très étrangement en QHD, avec une baisse liée à la plateforme X570 + SAM pour la 6800 et un gain notable pour la XT. Nous avons reproduit systématiquement ce comportement, sans savoir l'expliquer pour l'heure. À voir si de futures versions des pilotes corrigent ce point. En UHD, le rapport de force ne change pas, hormis un retour à un comportement similaire entre 6800 et 6800 XT. 

 

 

Control est probablement le jeu qui dispose de la meilleure intégration du Ray Tracing à l'heure actuelle. Qu'en est-il des performances après activation de ce dernier ? Compte tenu de la gourmandise du moteur avec les réglages élevés sans même activer de cette technique, il ne faisait pas de doute que cela représenterait un véritable défi pour les cartes actuelles. Les RX 6000 doivent à nouveau subir la loi des GeForce, la RX 6800 XT peinant à suivre le train de la RTX 3070 FE. 

 

 

Que diriez-vous d'expérimenter quelques pouvoirs psychokinétiques et quelques talents de pilote page suivante ?



Plus d'infos avec le comptoir de l'info


Les 168 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !