Sonomètre

• Nuisances sonores

Nous laissons le boîtier ouvert et positionnons le sonomètre à 15 cm de la carte graphique, à la même hauteur. Afin de limiter au maximum les nuisances externes aux cartes, nous coupons temporairement pendant la mesure, les ventilateurs du boîtier, du CPU et de l'alimentation (via l'intégration d'un interrupteur sur cette dernière). Nous utilisons un sonomètre Casella Tech CEL-620A1, certifié et calibré pour une plage de mesures comprises entre 20 et 140 dBA.

 

Au repos, AMD a décidé, à l'instar de son concurrent, d'utiliser un mode passif. C'est un très bon point, permettant de rendre les cartes totalement silencieuses. En charge, le résultat de la RX 6800 XT est tout bonnement exceptionnel, les rouges visiblement vexés par les reproches (justifiés) adressés à la Radeon VII, ont cherché à faire de la 6800 XT une carte très discrète. C'est une réussite, indéniable, puisque malgré un TGP de 300 W, elle parvient à se faire légèrement plus discrète que la 3070 FE. Sa petite soeur dispose d'un radiateur similaire (un peu moins épais), mais se montre plus audible (du niveau de la RTX 3080). Rien de dramatique en soi, mais AMD a clairement choisi une courbe de ventilation différente, privilégiant la température au bruit.

 

 

 

• Températures

Nous utilisons les sondes internes monitorées via GPU-Z en tâche de fond, durant 20 min de charge GPU sévère, pour mesurer la température des processeurs graphiques. Nous laissons ensuite les cartes au repos durant 20 min, avant de relever à nouveau la température des GPU. Les cartes sont installées dans notre boîtier Cooler Master Cosmos II, spacieux et disposant d'une ventilation efficace. Nous reportons systématiquement la température du GPU le plus chaud, s'il y en a plusieurs. Au repos, les cartes coupant leur ventilation atteignent logiquement des valeurs plus élevées, c'est le cas des dernières cartes testées. En charge, la température GPU de la RX 6800 se limite à 70°C, là où sa grande soeur en prend 10 de plus. Bien sûr, la consommation plus importante explique cela, mais aussi le profil de ventilation différent, comme nous l'évoquions précédemment. Attention par contre, du fait de leur conception, les refroidisseurs des 6800 expulsent l'intégralité de l'air chaud à l'intérieur du boitier. Malgré une consommation moindre, l'échauffement des composants au sein de notre boitier pourtant bien ventilé, s'est avéré supérieur avec la 6800 XT que la RTX 3090 FE. La 6800 du fait d'un TGP bien moindre, pose moins de soucis de cet ordre. Bref, si vous désirez acquérir une 6800 XT de référence, il faudra soigner le refroidissement du boitier.

 

 

Caméra thermique

• Imagerie thermique

Pour préciser notre avis quant à l'efficacité thermique des refroidisseurs des RX 6800 et 6800 XT, rien de mieux qu'une petite séance d'imagerie infrarouge à l'aide de notre caméra thermique Fluke Ti110. Commençons par la plus petite des deux.

 

Au repos, la carte conserve une température très contenue, et ce malgré la ventilation coupée. En charge à présent, le carénage oscille selon les endroits entre 40 et 50 °C, ce qui est plutôt faible, mais s'explique par l'absence de contact avec le PCB. Une fois la plaque arrière retirée, le dos des composants de puissance atteint 72°C, soit une valeur très correcte. Le reste du PCB oscille entre 50 et 70°C selon la présence ou non de composants.

 

Image thermique de la RX 6800 au repos [cliquer pour agrandir]Image thermique de la RX 6800 en charge [cliquer pour agrandir]Image thermique de la RX 6800 en charge sans plaque arrière [cliquer pour agrandir]

Images thermiques de la Radeon RX 6800 (au repos et en charge avec et sans backplate)

 

Au tour de sa grande soeur à présent. Rien à signaler au repos, en charge la plaque arrière prend quelques degrés même si l'absence de contact ne permet une transmission de la chaleur que par convexion thermique. En retirant cette dernière, le point chaud se situe à nouveau au dos des composants de puissance avec 85°C. De manière générale, la zone entourant le GPU se situe au-delà des 80°C, le TGP de 300 W étant passé par là.

 

Image thermique de la RX 6800 XT au repos [cliquer pour agrandir]Image thermique de la RX 6800 XT en charge [cliquer pour agrandir]Image thermique de la RX 6800 XT en charge sans plaque arrière [cliquer pour agrandir]

Images thermiques de la Radeon RX 6800 XT (au repos et en charge avec et sans backplate)

 

Finissons nos mesures par la consommation des cartes testées.



Plus d'infos avec le comptoir de l'info


Les 158 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !