• Anno 1800

Le dernier-né de la célèbre franchise Anno, développée par le studio allemand Blue Byte Ubisoft (ex Relative Design), effectue un retour salvateur vers le passé, à l'aube de la révolution industrielle plus exactement. Alors que les conflits entre factions concurrentes avaient été éradiqués et remplacés par des escarmouches dispensables face à un groupe terroriste lors du précédent opus, rendant le jeu trop facile et lassant, ce n'est plus le cas de 1800. Techniquement, le jeu s'appuie sur une évolution du moteur InitEngine, supportant cette fois DX11 et DX12. Visuellement, le jeu progresse encore par rapport à son devancier, et s'avère très joli y compris sans utiliser les détails au niveau le plus élevé. À ce sujet, le preset Maximum porte mal son nom, puisqu'il existe les profils Super Maximum et Ultra plus gourmands ! Le jeu est maintenu à jour via Uplay et nous utilisons la séquence de test incluse pour mesurer les performances avec le preset Ultra couplé au MSAA 8x en QHD (4x en UHD). Nous reportons le score du mode (D3D11 ou D3D12) le plus performant pour chaque carte.

 

Deux comptoiroscopes : à droite, nous comparons les presets graphiques, à gauche DX11 vs DX12

ANNO 1800 [cliquer pour agrandir]

Ah, l'air pur du XIXe siècle !

 

Ça ne commence pas trop mal pour les RX 6000 sur un jeu pourtant favorable à Nvidia. En QHD la bascule de plateforme permet à la 6800 XT de talonner clairement la RTX 3080 FE et à la RX 6800 de passer (très légèrement) devant la 3070 FE. La montée en définition impose une charge de calcul supplémentaire, favorisant les GeForce, la RTX 3080 FE devançant alors de 12% la 6800 XT.

 

 

 

• Assassin's Creed Valhalla

Assassin's Creed Valhalla est le tout dernier opus de la saga, qui va nous faire vivre l'histoire d'un Viking partant à la conquête de la Grande-Bretagne. Ubisoft allouait l'AnvilNEXT à la saga, c'est toujours le cas même si le moteur 3D a subi une évolution, et se nomme à présent ANVIL. Le jeu est fourni en bundle avec les Radeon RX 6800 séries, mais n'apporte aucun support pour le Ray Tracing. Il remplace Breakpoint qui utilisait le même moteur au sein de notre panel de tests. Alors que ce dernier profitait d'une version Vulkan salvatrice vis-à-vis du stuttering, c'est ici DX12 qui donne vie à cette fresque. Voyons ce qu'il en est des forces en présence, au travers de la séquence de benchmark intégré, que nous mesurons via Frameview avec le niveau de détails maximal.

 

Assassin's Creed Valhalla [cliquer pour agrandir]

Comme ça une pirogue ? Pffff, vous ne connaissez rien aux Drakars !

 

C'est une archi domination des rouges sur ce titre, la proximité d'AMD avec Ubisoft et le manque de recul des verts (le jeu vient d'être publié) pour d'éventuelles optimisations, expliquant peut-être la situation actuelle. Ce moteur 3D n'a pour autant pas l'habitude de montrer une telle hiérarchie... Nous verrons à l'avenir si le rapport de force se rééquilibre quelque peu, mais en l'état, la RX 6800 suffit à devancer la RTX 3080 FE en QHD sans avoir recours au SAM, point indispensable par contre en UHD. À noter que les résultats varient notablement d'une "passe" à l'autre, nous obligeant à les multiplier et que de vilaines saccades agrémentent la séquence de test sur toutes les cartes, à l'instar de ce qui se passait pour Odyssey (et Breakpoint avant sa bascule Vulkan) utilisant le même moteur.

 

 

Cap sur la guerre et les voitures page suivante.



Plus d'infos avec le comptoir de l'info


Les 158 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !