• Resident Evil Village

Développé par Capcom, le 8e opus est en réalité le second d'une trilogie initiée par Resident Evil VII. Il met en scène le même héros, Ethan Winters, qui était parti à la recherche de sa femme, enfermée dans une étrange ferme de Louisiane. Après l'avoir retrouvée saine et sauve, et avec la bénédiction d'un Chris Refield emblématique, ils se reconstruisent dans un village jusqu'à ce que de nouveaux évènements arrivent. Le RE Engine est de nouveau employé, mais profite désormais d'une couche de Ray Tracing voire de VRS, pourvu que votre carte soit compatible DX12 Ultimate. Les options maximales sont activées, ainsi que le VRS, sans oublier l'incontournable TAA. Nous mesurons ensuite une séquence reproductible à l'aide de Frameview. A noter que concernant les textures, toute une panoplie de choix s'offre à l'utilisateur, nous avons finalement retenu en UHD 4 Go pour les 3060 Ti / 3070 et 6 Go pour la 3080 pour ne pas les handicaper dans ce test, sachant qu'il est bien difficile de discerner visuellement ces dernières de la version 8 Go utilisés pour les autres cartes, toutes trois étant considérées comme élevées.

 

Resident Evil Village [cliquer pour agrandir]

Faudra penser à dénoncer ce Air bnb, le room service était nase !

 

Le RE Engine a des affinités avec les rouges, c'est indéniable. De quoi permettre à la RX 6800 XT de devancer la RTX 3080 Ti en QHD et même en UHD (de très peu il est vrai). L'activation du Ray Tracing change la donne, puisque la RX 6900 XT doit lutter avec la RTX 3080, tandis que la Ti s'échappe en compagnie de la RTX 3090. 

 

 

 

• The Division 2

Développé par pas moins de 6 studios sous l'égide d'Ubisoft, The Division 2 nous plonge quelques mois après l'épidémie ayant ravagé le monde et contraints à restaurer l'ordre dans un New York livré à la population. C'est Washington DC qui sert cette fois de décor aux combats, opposant les pacificateurs de la Division aux différentes factions violentes, le jeu s'appuyant toujours sur le moteur 3D Snowdrop Engine. Il propose day one un accès aux API DX11 et DX12, ce dernier étant plus performant chez les deux constructeurs. Le jeu est maintenu à jour via Uplay et nous utilisons les options graphiques au niveau de qualité maximum. Compte tenu du cycle temporel influant sur les performances, nous utilisons pour la reproductibilité des mesures, le bench intégré, en mesurant là aussi l’exécution de la séquence à l'aide de Frameview.

 

Deux comptoiroscopes : à gauche, nous comparons les presets graphiques, à droite DX11 vs DX12

The Division 2 [cliquer pour agrandir]

Ben il est où ton mur Donald ?

 

The Division aimait les Radeon GCN du fait de leur puissance de calcul brute, Ampere s'en sort donc très bien lui aussi. La RX 6900 XT parvient à prendre l'ascendant sur la RTX 3080, le modèle Ti conserve toutefois l'avantage en QHD, ce dernier croissant avec la montée en définition. 

 

 

Page suivante, l'Iliade version Total War et en version hyper connectée.



Les 44 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !