• A Total War Saga: Troy

Cette licence fait parler d'elle depuis plus de 20 ans dans le monde des jeux de stratégie, avec régulièrement de nouveaux épisodes. Après l'opus Three Kingdoms franchement réussi, nous avons droit en cette fin d'été 2020 à un Spin-Off situant l'action au niveau du conflit homérique, opposant les nations Grecs aux Troyens. The Creative Assembly utilise toujours le moteur maison Warscape+, par contre ne subsiste que le mode DX11, exit donc le mode DX12 bêta des Warhammer. Vu les résultats de ce dernier, le studio a peut-être jugé utile de ne plus "user le soleil" sur ce sujet pour le moment. Nous utilisons la scène Battle du bench intégré, pour mesurer via Frameview les performances, toutes options au maximum, couplées au MSAA 2x en UHD.

 

troy t [cliquer pour agrandir]

"Marrant, je voyais Troie moins humide... !!"

 

Les RX 6800 XT et RX 6900 XT ne sont séparés que de 5 à 6 pourcents, cela s'avère donc insuffisant pour permettre à la dernière cité de revenir au niveau de la RTX 3080 FE, le vaisseau amiral des verts caracolant 26 % devant la dernière née des rouges.

 

 

 

• Watch Dogs: Legion

Cette licence revient aux affaires après quelques années de repos. Si le second épisode n'a pas rencontré le succès, trop casualisé, le troisième rétablit un peu l'honneur de la saga. Divers studios d'Ubisoft sont encore aux manettes, et c'est un de ses nombreux moteurs qui donne vie à cette vision paranoïaque du futur, le Disrupt Engine. Ce dernier affiche des détails agréables, on peut ajouter un zeste de Ray Tracing, ainsi qu'une pointe de DLSS. Par contre, la physique des corps reste (très) spéciale, avec la sensation qu'aucune pesanteur ne s'exerce sur ces derniers, donnant l'impression de jouer en gravité 0, en particulier lors des impacts de balles. Nous utilisons le benchmark intégré dans le mode DX12, toutes les options au maximum et mesurons la séquence à l'aide de Frameview.

 

Deux comptoiroscopes : à gauche, nous comparons avec et sans RT, à droite les perfs DX11 vs DX12

Watch Dogs: Legion [cliquer pour agrandir]

"Nouveau test : dites cheeessse !"

 

6 à 8%, c'est l'écart séparant la RX 6900 XT de la RX 6800 XT en UHD dans ce jeu, avec ces réglages. De quoi revenir sur les talons de la RTX 3080 FE, mais la RTX 3090 FE est à nouveau hors de portée. On notera que ce jeu s'avère déjà méchamment lourd dans ces conditions avec de telles cartes. 

 

 

En activant le Ray Tracing, quel impact pratique ? Eh bien le framerate de toutes les cartes plonge violemment, mais c'est encore pire pour les RX 6000. Le bug de qualité d'affichage de ces dernières en RT, a bien été corrigé (y compris avec les pilotes publics), mais du coup l'impact sur les performances n'a plus rien à voir avec ce qui était mesuré au sein du dossier dédié aux RX 6800 (XT). La nouvelle venue fait jeu égal avec la RTX 2080 Ti. Les cartes Ampere dominent, mais le framerate reste faible dans l'absolu. Elles peuvent toutefois compter sur une implémentation satisfaisante du DLSS (2.0), pour rendre tout cela bien plus confortable.

 

 

Poursuivons avec d'autres jeux utilisant le Ray Tracing page suivante.



Plus d'infos avec le comptoir de l'info


Les 43 ragots
Les ragots sont actuellement
Prévention fanboysouverts aux ragoteurs logués