Alors que le Ray Tracing peine encore à convaincre du fait du manque de titres disponibles — peut-être bien que Cyberpunk 2077, qui semble attirer les foules, saura remédier à cet état de fait — NVIDIA pousse toujours plus les développeurs à utiliser ses technologies en annonçant trois nouveaux titres DLSS pour décembre.

 

Pour rappel, cette technologie signifiant Deep Learning Super Sampling permet d’utiliser les Tensor Cores, des unités de calcul matricielles présentes sur les cartes graphiques grand public de NVIDIA depuis les RTX 2000. Son fonctionnement ? En entrée, ces cœurs mangent une image calculée par le GPU dans une définition « basse » (en rastérisation ou en Ray Tracing) et calculent le résultat de l’inférence par un réseau de neurones permettant d’upscaler l’image sans le flou pourtant habituel du procédé. Puisque ces Tensor Cores sont savamment optimisés, le processus est plus rapide que d’effectuer le rendu natif, et permet donc de jouer plus confortablement aux titres compatibles moyennant un effort de développement réduit de la part des développeurs. Notez cependant que NVIDIA doit entraîner séparément le sacro-saint réseau de neurones dans des fermes de calcul maison, mais cela ne regarde plus vraiment l’éditeur !

 

nvidia rtx miroir cdh

Mais qu’est-ce que ça fonctionne bien ces reflets, té !

 

Cependant, comme toute nouvelle technologie (propriétaire, qui plus est), le DLSS a besoin d’un petit coup de pouce pour se démocratiser, c’est pourquoi les verts annoncent haut et fort trois nouveaux titres : CRSED : F.O.A.D., (anciennement Cuisine Royale, un MMO orienté action free-to-play) qui a reçu son patch le 3 décembre dernier, Moonlight Blade, (encore un MMO free-to-play, mais basé sur les arts martiaux et la culture japonaise) pour qui la rustine est arrivée hier, et Scavenger, (oh, surprise, encore un free-to-play, ici mêlant stratégie et survie) disponible aujourd’hui même. De plus, Mount&Blade II, déjà annoncé compatible Ray Tracing en octobre dernier, bénéficiera également du DLSS, mais pour un certain jour de décembre encore inconnu. Avec ces quatre titres, la liste des jeux DLSS affiche 30 entrées, soit un bilan finalement plutôt mitigé pour une technologie datant de 2 ans.

 

D’après la firme, les gains iraient de 40 % à 50 % selon le titre, Moonlight Blade affichant exceptionnellement un doublement des images par seconde du fait de l’expertise bienvenue apportée par NVIDIA. Dans tous les cas, ces gains permettraient de jouer confortablement en 4K — comprenez ici que la barrière des 60 FPS moyens est bien atteinte. Reste à voir si la sauce prendra, et comment la concurrence réagira sur cette technologie, la version AMD de l’upscaling par IA nommée « Super Resolution » n’ayant pas encore été rendue disponible aux clients.


Un poil avant ?

Pretest GPU pour Cyberpunk 2077, ouille !

Un peu plus tard ...

Envie d'une RX 6900 XT custom ? ASRock propose sa joueuse fantomatique

 Les verts étendent leur technologie d'upscaling par IA : un bon plan pour un boost sympathique de performance ? 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 16 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !