COMPTOIR

×
×
×
×
×
×
×
×
×
×

Test • 21 cartes graphiques modifiées
Asus GTX 660 DirectCU II TOP : face avant
Asus GTX 660 DirectCU II TOP : face arrière
Asus GTX 660 DirectCU II TOP : connecteurs
Asus GTX 660 DirectCU II TOP : alimentation
Asus GTX 660 DirectCU II TOP : refroidisseur
Asus GTX 660 DirectCU II TOP : carte nue
Asus GTX 660 DirectCU II TOP : étage dalimentation
Asus GTX 660 DirectCU II TOP : puces mémoire
Imagerie Thermique Asus GTX 660 Direct CU II TOP au repos
Imagerie Thermique Asus GTX 660 Direct CU II TOP en charge

• Asus GTX 660 DirectCU II TOP

Dès le déballage de la carte, on est en terrain connu avec ce modèle DirectCU II d'Asus. On retrouve en effet les caractéristiques propres à ce dissipateur à savoir un carter plastique ainsi que 2 ventilateurs low profile axiaux de 75 mm à 11 pâles. La carte utilise un PCB noir de 25 cm, le refroidisseur dépasse d'un cm à l'extrémité de ce dernier. Notons la présence de 4 puces mémoires nues au dos de la carte et la présence d'une équerre pour rigidifier le PCB de ce beau bébé de 700g. Comme toutes les GTX 660, on ne retrouve qu'un seul connecteur SLi :

 

Asus GTX 660 DirectCU II TOP : face avant [cliquer pour agrandir]Asus GTX 660 DirectCU II TOP : face arrière [cliquer pour agrandir]

La GTX 660 DirectCU II TOP d'Asus, faces avant et arrière - Cliquer pour agrandir

 

Côté panel on trouve tout le nécessaire avec 2 connecteurs DVI Dual Link en sus des HDMI 1.4a high speed et enfin un Display Port au format standard. L'évacuation de l'air chaud a donc dû être réduite (au-dessus des HDMI et DP sur l'équerre supérieure) ce qui n'a pas grande importance avec des ventilateurs axiaux. Côté alimentation, la carte d'Asus se contente à l'instar des autres GTX 660 d'un seul connecteur à 6 pins, Asus l'a positionné à 90° sous le refroidisseur, le retrait en est d'ailleurs un chouia difficile.

 

Asus GTX 660 DirectCU II TOP : connecteurs [cliquer pour agrandir]Asus GTX 660 DirectCU II TOP : alimentation [cliquer pour agrandir]

Connecteurs et alimentation - Cliquer pour agrandir

 

Ce dernier justement est composé d'un très large radiateur en aluminium surplombé par les 2 ventilateurs déjà cités. La base est composée d'une plaque d'aluminium où s'encastrent 3 caloducs Direct Touch en cuivre chargés de diffuser la chaleur au sein du radiateur. Notons la présence d'un pad thermique permettant le contact de 2 puces avec le refroidisseur, les autres profitant du flux d'air passant au travers des ailettes. La carte une fois dénudée laisse apparaitre le GPU entouré de 4 puces mémoire et l'étage d'alimentation (sophistiqué) à droite.

 

Asus GTX 660 DirectCU II TOP : refroidisseur [cliquer pour agrandir]Asus GTX 660 DirectCU II TOP : carte nue [cliquer pour agrandir]

Le refroidisseur et la carte dénudée - Cliquer pour agrandir

 

Il emploie en effet 6 phases pour le GPU et une pour la mémoire. Concernant cette dernière, Asus a choisi des puces d'origine Samsung certifiées à 1,5 GHz. Seules 4 puces mémoires sont présentes sur cette face, les 4 autres se retrouvant au verso comme indiqué précédemment.

 

Asus GTX 660 DirectCU II TOP : étage dalimentation [cliquer pour agrandir]Asus GTX 660 DirectCU II TOP : puces mémoire [cliquer pour agrandir]

L'étage d'alimentation et les puces mémoires - Cliquer pour agrandir

 

Que peut donc nous apprendre GPU-Z sur la carte ? S'agissant d'une GTX 660, on retrouve logiquement un GK106 avec ses 960 Cuda Cores, 80 TMU, 24 ROP pour l'animer. Le bus mémoire est toujours de 192-bit, les fréquences sont par contre en hausse notable puisque les GPU/Turbo garantis gagnent respectivement 92 et 105 MHz. La mémoire quant à elle gagne un plus marginal 27 MHz. En pratique notre exemplaire a vu son Turbo se stabiliser lorsque la charge ne dépasse pas le TDP à 1176 MHz.

 

GPU-Z Asus GTX 660 Direct CU II TOP

La carte vue par GPU-Z

 

Comment se comporte le DirectCU II sur ce modèle ? Pour cela, utilisons notre caméra thermique : au repos, on notera un échauffement légèrement supérieur à la normale de l'étage d'alimentation. En charge, le point chaud se trouve au niveau des puces mémoire, ces dernières auraient bien mérité un radiateur dédié... Le GPU semble par contre bien refroidi puisque en deçà de 70°C au dos.

 

Imagerie Thermique Asus GTX 660 Direct CU II TOP au repos [cliquer pour agrandir]Imagerie Thermique Asus GTX 660 Direct CU II TOP en charge  [cliquer pour agrandir]

Thermographie infrarouge au repos et en charge - Cliquer pour agrandir

 

Allez, pour le fun une petite séance d'overclocking. Avec Turbo Boost, il faut procéder par offset afin d'atteindre pour ce dernier la fréquence la plus élevée tout en prenant garde à ne pas dépasser la limite du TDP (le slide power target poussé à fond sur EVGA Precision Tune) ce qui conduirait inexorablement à une baisse de fréquence. Nous avons réussi à gagner une petite centaine de MHz pour le GPU et 80 MHz pour la mémoire de quoi gagner un peu moins de 6% en jeu et consommer 8W de plus.

 

GPU-Z Asus GTX 660 Direct CU II TOP overclockée

GPU-Z : overclocking

 

Voyons l'indice ASIC Quality de notre GPU selon GPU-Z : 72,4%, rien de phénoménal pour un GPU de ce calibre.

 

GPU-Z Asus GTX 660 Direct CU II TOP : ASIC

GPU-Z : ASIC Quality

 

3 étoilesAlors que vaut cette Asus GTX 660 DirectCU II TOP ? Son refroidisseur est excellent, il permet à la carte de conserver des températures GPU très correctes et ce dans une réelle discrétion en charge comme au repos. La consommation est certes dans le haut du panier des GTX 660, mais les performances aussi... Le PCB est bien conçu avec un étage d'alimentation de qualité, on regrette toutefois la présence de puces mémoire au dos et ce sans refroidisseur. Mais malgré toutes ses qualités, cette carte est bien trop chère face à la concurrence interne ou des HD 7870 plus performantes. Au final elle ne pourra intéresser que les passionnés d'Asus et du caméléon, amateurs de silence et ne récolte en conséquence que 3 étoiles malgré ses excellentes prestations.

 

C'est tout pour cette GTX 660 d'Asus, passons à la 660 Ti de MSI à présent.



Un poil avant ?

MSI GX70 3BE : un 17.3" gaming avec AMD Richland A10-5750M et HD 8970M

Un peu plus tard ...

NZXT H630 : l'heure du verdict pour la grande tour sobre de NZXT


Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Les 48 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !