COMPTOIR

×
×
×
×
×
×
×
×
×
×

Test • 21 cartes graphiques modifiées
Gigabyte GV-N770OC-2GD : face avant
Gigabyte GV-N770OC-2GD : face arrière
Gigabyte GV-N770OC-2GD : connecteurs
Gigabyte GV-N770OC-2GD : alimentation
Gigabyte GV-N770OC-2GD : refroidisseur
Gigabyte GV-N770OC-2GD : carte nue
Gigabyte GV-N770OC-2GD : l'étage d'alimentation
Gigabyte GV-N770OC-2GD : puces mémoire
Imagerie Thermique Gigabyte GV-N770OC-2GD au repos
Imagerie Thermique Gigabyte GV-N770OC-2GD en charge

• Gigabyte GV-N770OC-2GD

La GV-N770OC-2GD est comme toutes les cartes de Gigabyte affublée d'un nom peu poétique, toutefois on reconnait à sa désignation une GTX 770 overclockée et disposant de 2 Go de mémoire vidéo. Elle utilise comme toutes les cartes spécifiques du constructeur son ventirad maison, à savoir le Windforce 3X dans sa révision 450W. Le refroidisseur utilise comme son nom l'indique 3 ventilateurs axiaux de 8cm de diamètre. La carte mesure un peu moins de 28,2 cm à ses extrémités, mais le PCB se contente de 25,4 cm de son côté. Il n'y a pas de plaque métallique recouvrant l'arrière et qui aurait au-delà de l'aspect esthétique permis de la rigidifier, par contre une équerre reliée au bracket de fixation soulagera votre port PCIe des 980g de la carte. Comme toute GTX 770 qui se respecte, on retrouve bien sur 2 connecteurs SLi.

 

Gigabyte GV-N770OC-2GD : face avant [cliquer pour agrandir]Gigabyte GV-N770OC-2GD : face arrière [cliquer pour agrandir]

La Gigabyte GV-N770OC-2GD face avant et arrière - Cliquer pour agrandir

 

Côté panel, ce sont 2 équerres superposées qui sont utilisées. La dotation est identique aux autres GeFORCE récentes puisque l'on retrouve les 2 ports DVI Dual Link, le port HDMI 1.4a High Speed et le Display Port 1.2. En conséquence, l'évacuation de l'air chaud se limite quant à elle à une demi-équerre ce qui n'est pas très important du fait de l'utilisation de ventilateurs axiaux. Côté alimentation, c'est la dotation standard d'une GTX 770, à savoir une combinaison 8+6 pins positionnés sur la tranche de la carte, Gigabyte a bien veillé à ne pas trop les "enfoncer" afin de ne pas gêner le mécanisme de déverrouillage des connecteurs d'alimentation, ce qui n'est pas toujours le cas des concurrents.

 

Gigabyte GV-N770OC-2GD : connecteurs [cliquer pour agrandir]Gigabyte GV-N770OC-2GD : alimentation [cliquer pour agrandir]

Connecteurs et alimentation - Cliquer pour agrandir

 

La partie radiateur du refroidisseur est constituée d'une base en aluminium avec au centre un insert en cuivre surplombé par 6 caloducs encastrés. Ces derniers répartissent la chaleur dégagée par le GPU au sein des nombreuses ailettes en aluminium, le flux d'air généré par les 3 ventilateurs axiaux refroidissant le tout ! Notons que les puces mémoires et certains composants de puissance sont en contact avec le dissipateur par le biais de pads thermiques. La carte une fois dénudée laisse apparaitre le GPU entouré des 8 puces mémoires (bus 256-bit oblige) et l'étage d'alimentation spécifique au GPU en bout de carte.

 

Gigabyte GV-N770OC-2GD : refroidisseur [cliquer pour agrandir]Gigabyte GV-N770OC-2GD : carte nue [cliquer pour agrandir]

Le refroidisseur et la carte dénudée - Cliquer pour agrandir

 

Ce dernier possède pas moins de 8 phases dédiées, de quoi assurer à priori des tensions généreuses pour les amateurs d'overclocking sévère ! Côté mémoire, pas de chichi puisque Gigabyte réutilise les puces Samsung certifiées à 1750 MHz du design de référence.

 

Gigabyte GV-N770OC-2GD : l'étage d'alimentation [cliquer pour agrandir]Gigabyte GV-N770OC-2GD : puces mémoire [cliquer pour agrandir]

L'étage d'alimentation et la mémoire - Cliquer pour agrandir

 

Quid de GPU-Z pour notre carte ? On retrouve donc la version complète du GK104 constituée pour rappel de 1536 unités de calcul, 128 TMU et 32 ROP écrivant dans les 2 Go de mémoires interfacés via un bus 256-bit. Du côté des fréquences, Gigabyte a largement dépassé les préconisations de nVIDIA avec 1137 MHz pour le baseclock et 1189 pour le boost minimal garanti. En pratique, la fréquence de ce dernier s'est montrée comme souvent plus généreuse avec 1241 MHz stabilisés ! Pour la mémoire, pas d'excès puisque les puces sont cadencées à 1753 MHz afin de respecter leur certification.

 

GPU-Z Gigabyte GV-N770OC-2GD

La carte vue par GPU-Z

 

Comment se comporte le refroidisseur spécifique du constructeur sur ce modèle ? Pour cela 2 clichés en thermographie infrarouge. Au repos, on note un point plus chaud au niveau d'un composant de puissance situé au dos de la carte. C'est ce même composant qui atteint la température maximale en charge avec plus de 82°C, le GPU se stabilisant à 75°C et l'étage d'alimentation à moins de 70°C, soit des excellentes valeurs et surtout en deçà de la limite des 80°C (pour le premier cité) de GPU Boost, synonyme de fréquence réduite.

 

Imagerie Thermique Gigabyte GV-N770OC-2GD au repos [cliquer pour agrandir]Imagerie Thermique Gigabyte GV-N770OC-2GD en charge  [cliquer pour agrandir]

Thermographie infrarouge au repos et en charge - Cliquer pour agrandir

 

Peut-on faire encore mieux ? Eh oui c'est possible puisque le GPU a franchi les 1,3 GHz sur notre exemplaire. Du côté de la mémoire, nous avons réussi à ajouter 220 MHz de plus pour des performances en hausse de 9% pour 21W consommés en plus.

 

GPU-Z Gigabyte GV-N770OC-2GD overclockée

GPU-Z : overclocking

 

Quid de l'indice ASIC Quality de notre GPU toujours selon GPU-Z : 75,6% sur notre exemplaire.

 

GPU-Z Gigabyte GV-N770OC-2GD : ASIC

GPU-Z : ASIC Quality

 

 

4 étoilesQue penser de cette GTX 770 overclockée de Gigabyte ? Une carte très performante pour une 770 puisqu'elle est capable de damer le pion à une HD 7970 GHz. Pour y parvenir, Gigabyte a joué lourdement avec la fréquence GPU tout en maintenant la température sous contrôle à l'aide de son Windforce 3X 450W. Pour autant le résultat n'est pas parfait puisque pour cela il aura fallu au constructeur faire quelques concessions sur la discrétion de sa carte. Certes rien de dramatique puisque au niveau de la R9 280X d'Asus par exemple, mais un ton en-dessous du modèle de référence nVIDIA et bien loin de la 770 Gaming de MSI. Peut-être était-ce là un mal nécessaire pour atteindre ce niveau de performance puisque la consommation est également bien plus importante et que les 2 facteurs sont étroitement liés. Reste le côté tarification : avec un prix en boutique aux alentours de 270 €, elle se positionne bien face aux autres GTX 770 soit une trentaine d'euros de plus que les R9 280X overclockées les moins onéreuses (Sapphire Vapor-X, performante mais très bruyante en charge) et 10 € de plus que l'Asus testée dans ce dossier qui offre des performances un rien supérieur, 3 Go de mémoire (contre 2 à cette Gigabyte) mais consomme davantage. Bref tout sera question de priorité, pas de quoi l'empêcher d'atteindre 4 étoiles du fait de prestations solides dans tous les domaines.

  

C'est tout pour la présentation de cette Gigabyte GV-N770OC-2GD, voyons page suivante une seconde GTX 770 en provenance de MSI cette fois.



Un poil avant ?

MSI GX70 3BE : un 17.3" gaming avec AMD Richland A10-5750M et HD 8970M

Un peu plus tard ...

NZXT H630 : l'heure du verdict pour la grande tour sobre de NZXT


Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Les 48 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !