COMPTOIR

×
×
×
×
×
×
×
×
×
×

Test • 21 cartes graphiques modifiées
MSI N660 Ti Power Edition : face avant
MSI N660 Ti Power Edition : face arrière
MSI N660 Ti Power Edition : connecteurs
MSI N660 Ti Power Edition : alimentation
MSI N660 Ti Power Edition : refroidisseur
MSI N660 Ti Power Edition : carte nue
MSI N660 Ti Power Edition : étage dalimentation
MSI N660 Ti Power Edition : puces mémoire
Imagerie Thermique MSI N660 Ti Power Edition au repos
Imagerie Thermique MSI N660 Ti Power Edition en charge

• MSI N660 Ti Power Edition

C'est au tour de MSI d'entrer dans l'arène avec sa GTX 660 Ti Power Edition. Il s'agit d'un modèle overclocké disposant du refroidisseur maison, le TwinFrozr qui comme son nom le laisse deviner utilise deux ventilateurs, des modèles axiaux low profile de 75 mm de diamètre avec une petite spécificité : 13 pâles, un nombre plus élevé qu'à l'accoutumée. Le PCB mesure 24 cm auxquels il faut en ajouter un demi, car le dissipateur dépasse à l'arrière de la carte. Notons la présence de 2 connecteurs SLi et 2 puces mémoire sur cette face. Finissons par le poids : 690g.

 

MSI N660 Ti Power Edition : face avant [cliquer pour agrandir]MSI N660 Ti Power Edition : face arrière [cliquer pour agrandir]

La MSI N660 TI Power Edition, faces avant et arrière - Cliquer pour agrandir

 

Côté panel c'est celui que l'on retrouve généralement sur la série 6 du caméléon, à savoir 2 connecteurs DVI Dual Link en sus des HDMI 1.4a high speed et enfin Display Port 1.2 au format standard. L'évacuation de l'air chaud est réduite à la moitié de l'équerre supérieure ce qui n'a pas grande importance avec des ventilateurs axiaux. Côté alimentation, GTX 660 TI oblige, ce sont 2 connecteurs à 6 pins qui sont nécessaires et MSI les a comme souvent positionnés sur la tranche de la carte.

 

MSI N660 Ti Power Edition : connecteurs [cliquer pour agrandir]MSI N660 Ti Power Edition : alimentation [cliquer pour agrandir]

Connecteurs et alimentation - Cliquer pour agrandir

 

Voyons le refroidisseur : une base en cuivre anodisé d'où s'extraient 4 caloducs répartissant la chaleur dégagée par le GPU au sein du radiateur en aluminium surplombant cette dernière. Le flux d'air généré par les deux ventilateurs axiaux (raccordés via un connecteur à 4 pins, de bon augure concernant leur gestion) faisant le reste en soufflant à travers les ailettes et aidant ainsi également au refroidissement du dissipateur en aluminium spécifique à la mémoire et à l'étage d'alimentation GPU.

 

MSI N660 Ti Power Edition : refroidisseur [cliquer pour agrandir]MSI N660 Ti Power Edition : carte nue [cliquer pour agrandir]

Le refroidisseur et la carte dénudée - Cliquer pour agrandir

 

Ce dernier déporté derrière l'équerre de fixation emploie 5 phases, on en retrouve 2 supplémentaires dédiées à la mémoire placées sous les connecteurs 6 pins. Côté GDDR5, MSI fait confiance à Hynix avec ses puces R0C certifiées à 1,5 GHz, 6 étant présentes sur cette face, les 2 manquantes se retrouvant sur la face arrière.

 

MSI N660 Ti Power Edition : étage dalimentation [cliquer pour agrandir]MSI N660 Ti Power Edition : puces mémoire [cliquer pour agrandir]

L'étage d'alimentation et la mémoire - Cliquer pour agrandir

 

Voyons la carte au travers de GPU-Z à présent : On retrouve un GK104 amputé d'un SMX soit un total de 1344 Cuda Core et 112 TMU, le bus mémoire se voit également privé d'un contrôleur mémoire 64-bit pour une largeur totale à 192-bit. MSI a fixé la fréquence GPU à 1020 MHz et le Turbo garanti à 1098 MHz contre respectivement 915/980 MHz pour les cartes de référence. Notre exemplaire s'est même montré plus coopératif puisque sous charge inférieure au TDP le Turbo Boost se stabilise à 1150 MHz. La mémoire suit les préconisations du caméléon à 1,5 GHz.

 

GPU-Z MSI N660 Ti Power Edition

La carte vue par GPU-Z

 

Rien de mieux que la thermographie infrarouge pour évaluer le TwinFrozr : au repos, on notera que l'étage d'alimentation est toujours et encore légèrement plus chaud que le reste de la carte. En charge, ce dernier se stabilise aux alentours de 70°C quant au dos du GPU c'est encore mieux avec 67°C. Encore une fois les puces mémoires situées sur cette face atteignent les valeurs les plus élevées soit 83°C ici.

 

Imagerie Thermique MSI N660 Ti Power Edition au repos [cliquer pour agrandir]Imagerie Thermique MSI N660 Ti Power Edition en charge  [cliquer pour agrandir]

Thermographie infrarouge au repos et en charge - Cliquer pour agrandir

 

Poursuivons avec une petite séance d'overclocking : comme toujours, il s'agit de trouver l'équilibre entre TDP à ne pas dépasser et fréquence maximale. Au final nous n'avons réussi à gagner que 50 MHz sur le Turbo, la mémoire s'est avérée beaucoup plus coopérative à + 200 MHz. pour un gain final de 13% en jeu et 8W supplémentaires (les GTX 600 sont clairement bridées par leur bande passante, l'overclocking mémoire permet de très jolis gains).

 

GPU-Z MSI N660 Ti Power Edition overclockée

GPU-Z : overclocking

 

Quid de l'ASIC Quality de notre GPU toujours selon GPU-Z : l'indice se stabilise à 67,4 % soit une valeur moyenne ce qui explique peut-être la faible propension de notre exemplaire à monter en fréquence GPU.

 

GPU-Z MSI N660 Ti Power Edition : ASIC

GPU-Z : ASIC Quality

 

4 étoilesAlors que vaut cette MSI GTX 660 TI Power Edition ? Son refroidisseur est excellent, il permet à la carte de conserver des températures GPU très correctes et ce dans une réelle discrétion en charge comme au repos. La consommation est correcte, GTX 660 TI oblige et les performances très largement supérieures à une carte de référence et donc proches d'une HD 7950 V1 (sans boost). Le PCB est bien conçu avec un étage d'limentation de qualité, on regrette toutefois la présence de 2 puces mémoire au dos et ce sans refroidisseur. Au niveau tarifaire, MSI ne demande qu'une vingtaine d'euros de plus qu'une GTX 660 Ti générique, le souci provient plus de la concurrence des HD 7870 overclockées qui permettent d'économiser une cinquantaine d'euros pour des performances certes moindres, mais pas tant que ça... Le problème vient donc plus ici du placement des GTX 660 Ti par nVIDIA que du fait de MSI qui signe une excellente carte qui ravira ceux qui ne veulent pas entendre parler de HD 7870, elle récolte en conséquence 4 étoiles largement méritées.

 

C'est tout pour la présentation de cette MSI Power Edition, voyons page suivante une seconde la GTX 670 DirectCU II d'Asus.



Un poil avant ?

MSI GX70 3BE : un 17.3" gaming avec AMD Richland A10-5750M et HD 8970M

Un peu plus tard ...

NZXT H630 : l'heure du verdict pour la grande tour sobre de NZXT


Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Les 48 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !