• Verdict

ploufLe saut dans le grand bain est accompli. Nous avons enfin pu comparer DLSS et FSR sur le même jeu, et il y a des choses à dire. Premièrement, le TAA devient l'antialiasing le plus usité, surtout sur l'Unreal Engine 4. Deuxièmement, le DLSS s'est amélioré, mais reste encore très perfectible. Pour autant, c'est un jeu où il y a du mouvement permanent de la végétation, aussi nous pouvons affirmer que le rendu final, même légèrement flou, est assez réussi compte tenu du volume énorme d'éléments mobiles à chaque instant du jeu. Un filtre sharp, via le GFE ou le panneau de configuration NVIDIA suffit à restituer un peu plus d'éléments et réduire ce flou qui peut gêner certains. Troisièmement, le FSR ne nous semble pas au niveau dans ce jeu. Est-ce de sa faute pour autant ? Non, il est simplement victime de la méthode d'upscaling spatial, dans un environnement où le mouvement est omniprésent, y compris celui de petits éléments. Puisqu'il manque de l'IA pour restituer les pixels manquants quand ça bouge trop, le FSR se débat dans ce titre, et rend les éléments plus grossiers, plus fusionnés, on y perd incontestablement des détails et il y a des scènes où ça se voit aisément.

 

D'un point de vue comptable, les deux upscaling font le boulot, et ce d'autant plus que l'on monte en définition. Toutefois, cette phrase est propre à n'importe quel jeu, ce n'est donc pas un scoop ou une nouveauté. Avec des cartes de moindre envergure, à vous de juger et jauger les performances. À ce titre, le jeu dispose de 5 benchmarks enchainés, longs de 3 à 4 minutes chacun, parfaits pour faire chauffer les cartes et voir le comportement de votre carte graphique avec les options de votre choix. C'est une bonne chose, qu'il faut souligner, peut-être aurait-il été mieux de pouvoir choisir sa séquence plutôt que subir les 5, pour peu que la dernière soit celle que vous avez choisie.

 

Au final, le DLSS ou le FSR, selon la carte et la définition, ne sont pas indispensables. Mais si votre choix se porte sur la qualité d'affichage, le DLSS, si vous avez une GeForce, nous semble plus indiqué que le FSR. Si vous avez une Radeon, le FSR peut vous améliorer l'expérience, mais il perd trop de détails à notre goût sur un jeu qui est extrêmement riche à ce niveau, et c'est plutôt dommage. À chacun de voir, au cas par cas, quelles sont ses priorités, et ses tolérances.

 

 


Logo Asus Logo G Skill   fractal design  

Nous remercions naturellement nos partenaires pour la mise à disposition du matériel de test



Les 11 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !