• ASUS ROG MAXIMUS XIII Hero

Comme l'immense majorité des cartes mères, cette ROG Maximus XIII arbore un PCB noir au format ATX, ainsi que des radiateurs dans les mêmes nuances, mais rehaussés de gris métallique avec un aspect miroir. Elle comprend 4 connecteurs d'extension PCIe : 3 au format x16, les 2 métallisés étant alimentés par les 16 lignes 4.0 en provenance du CPU (x8 / x8 en cas d'utilisation simultanée). Le troisième peut utiliser jusqu'à 4 lignes à la norme 3.0 du chipset, le dernier port d'extension (format x1) utilisant lui aussi une ligne du Z590.

 

Asus ROG Strix Maximus XII Hero [cliquer pour agrandir]

L'Asus ROG Maximus XIII Hero

 

Les incontournables LED sont bien entendu présentes sur ce produit ROG. Elles se répartissent sur cette Hero en 2 zones situées sur le radiateur du chipset et au-dessus du panneau arrière de connexions. Du côté de l'alimentation, un traditionnel connecteur à 24 broches complété par deux connecteurs ATX 12V à 8 broches. Sur la photo, on peut également distinguer les slots DDR4, ainsi qu'un connecteur interne de type USB 3.2 Gen 2 pour 2 canaux. Enfin, l'afficheur LED à segment et un bouton de démarrage prennent également place dans cette zone.

 

Slots DDR4 et alimentation [cliquer pour agrandir]

Le connecteur d'alimentation à 24 broches

 

Le constructeur a opté pour un étage d'alimentation à 16 VRM pour le CPU, signe que les engins destinés à être installés sur la belle, risque d'avoir tendance à consommer de manière inconsidérée lorsque la bride sera lâchée.

 

Socket et VRM [cliquer pour agrandir]

Les VRM dévolus au CPU

 

Côté stockage, on trouve les 6 ports SATA 6 Gbps gérés par le Z590, qui sont encadrée par 2 connecteurs interne USB 3.0 (ou 3.2 Gen 1). En complément, pas moins de 4 ports M.2 prennent place entre les slots d'extension PCIe (voir plus bas).

 

Les connecteurs SATA [cliquer pour agrandir]

Les connecteurs SATA

 

Du côté back panel, en sus de 2 ports USB 2.0 animés par le Z590, on trouve 6 USB 3.2 Gen 2 utilisant un connecteur Type-A. S'ajoutent 2 ports Thunderbolt 4 Type-C capable de faire transiter les flux vidéos DP 1.4, tandis qu'un port HDMI complète la dotation vidéo. Les boutons clear CMOS et Flash-Back en mode autonome/restauration sont également présents et pourront rendre de précieux services le cas échéant. Côté réseau, deux port Ethernet RJ45 Gigabit animés par des puces Intel I225-V, en espérant qu'elles soient à présent moins capricieuses que l'année dernière. ASUS a confié la partie Audio à un Codec Realtek ALC4082, accompagné de condensateurs Nichicon et d'un DAC ESS SABRE9018Q2C.

 

Le panneau arrière [cliquer pour agrandir]

Le panneau arrière de connexions

 

Petit zoom sur les ports PCIe, ASUS a renforcé par un cerclage métallique les deux x16 dédiés aux cartes graphiques, potentiellement très lourdes. On retrouve ici les 4 ports M.2 dédié au stockage et disposant de leur propre refroidisseur en aluminium. Le premier est situé sous le radiateur à proximité du CPU (marqué HERO), il est alimenté par les lignes 4.0 du CPU. Le second est lui aussi dissimulé sous un radiateur juste derrière le port PCI x1. Il peut utiliser lui aussi des lignes PCIe 4.0, mais il faudra pour cela réduire la voilure du côté de la carte graphique. Enfin, les troisièmes et quatrièmes ports M.2 sont présents sous le long radiateur situé entre le second et troisième ports PCIe x16, et sont cette fois limités au PCIe 3.0.

 

Les connecteurs d'extension [cliquer pour agrandir]

Les slots d'extension PCIe

 

Pour finir, jetons un rapide coup d’œil à l'interface graphique de l'UEFI concoctée par le constructeur. C'est en territoire bien connu à présent que l'on s'aventure, le mode EZ (Easy) rappelant l'essentiel, même si l'on se retrouve très vite limité. Bon point pour les anglophobes, ASUS a traduit son interface en français, même si c'est parfois partiel ou approximatif.

 

UEFI mode Ez [cliquer pour agrandir]

Le mode EZ de l'UEFI d'ASUS

 

En basculant dans le mode Advanced, on découvre là aussi les traditionnels menus du constructeur, très complets et qui permettront d'affiner de (très) nombreux détails de fonctionnement, probablement trop complexe pour les novices. Notons pour finir que l'Adaptive Boot Technology est désactivé par défaut, il faudra donc passer par cette interface pour l'activer avec un Core i9-11900K.

 

L'advanced mode de l'UEFI [cliquer pour agrandir]

Le mode Advanced

Cette Asus ROG Maximus XIII Hero est, encore une fois, une excellente carte. Sa tarification de 559,9 €, ROG oblige, laissera par contre de nombreux utilisateurs potentiels dubitatifs. Mais à l'heure où certaines cartes graphiques se négocient à plus de 2500 € et trouvent acquéreurs en quelques heures seulement, peut-il en être autrement ? Voilà, c'est terminé pour cette partie, passons au protocole de tests page suivante.




Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Les 81 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !