• Visual Studio 2019

Pour les amateurs de conception de jeu, l'Unreal Engine est une valeur sûre de par sa licence permissive tant que vous ne faites pas fortune, et les quelques tutoriaux bien fichus afin d'apprendre les bases du développement. Nous testons ici la compilation du code source de la version 4.22 via Visual Studio 2019, une opération à n'exécuter qu'une fois si vous souhaitez utiliser l'UE4, à prendre ici comme un indice de puissance des processeurs dans des tâches de compilation et de développement logiciel lourd, tout en restant sous l'OS de Microsoft.

 visual studio

 

Pas de miracles au cours de ce test, les gains apportés par la dernière microarchitecture sur ce logiciel s'avère bien insuffisants pour compenser l'absence de 2 cœurs où même revenir au niveau de Zen 2. Inutile d'évoquer le duel avec Zen 3.

 

 

 

• Compilation GCC 9.3.0

Pour ceux dont le hobby n'est pas de s'évader dans des mondes virtuels, la programmation est peut-être l'échappatoire en ces périodes de confinement. Armés d'un script de test open source maison, nous testons la compilation via GCC. Cette opération est un exercice ardu pour nos puces, car le flot de contrôle est fortement irrégulier, rendant la tâche des prédicateurs de branchements hasardeuse. Cependant, la multitude de petits fichiers à traiter permet une grande scalabilité de la charge de travail, caractéristique à double tranchant puisque les CPU bleus sont impactés par les colmatages des failles liées à l'exécution spéculative.

 

gcc

 

Cette mise à jour de GCC est clairement profitable aux bleus, en particulier la dernière génération (moins impactés par les mitigations), capable même pour le flagship de devancer le Ryzen 7 5800X et son gênant prédécesseur à 10 cœurs

 

 

 

• Compilation Noyau Linux

Nous continuons dans la compilation avec cette fois le noyau linux en version 5.11. Tous les paramètres sont laissés à leur valeur par défaut par le script de configuration fourni, et le temps reporté comprend la compilation en tant que telle ainsi que les phases de génération de l'image, quant à elles faiblement threadées.

 

complation kernel linux

 

Les gains apportés par Cypress Cove sont ici moins présents, le Core i9-10900K reprend donc son bien face à celui sensé représenté le nouveau vaisseau amiral. Cela s'avère suffisant toutefois, pour devancer les octocores Zen 2 et talonner sérieusement celui en Zen 3, l'hexacore s'offrant même la tête de son équivalent cette fois.

 

 

Terminons nos évaluations par les tests ludiques, pages suivantes.




Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Les 81 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !