• Anno 1800

Le premier jeu de notre échantillon de test, fait parti de la célèbre franchise Anno, jeu de stratégie particulièrement axé sur le développement économique. Cet opus 1800 utilise le moteur graphique InitEngine, et pour les besoins du test, nous mesurons les performances via Frameview du benchmark intégré en mode DX11, plus performant. Nous sélectionnons le profil SuperMaximum tout en ramenant le MSAA à 2x et les ombres sur faible en FHD. Nous reportons ensuite la moyenne du taux d'images par seconde de nos différentes session, mais aussi celle correspondant aux 1% les plus lents, souvent critiques pour la sensation de fluidité.

 anno1800

 

Rocket Lake permet quelques gains par rapport à Comet Lake, cela s'avère malgré tout insuffisant pour permettre au 11900K de prendre l'ascendant sur le 10900K. Si Zen 3 domine, il est tout de même intéressant de noter que les versions à un seul CCD s'avèrent plus performantes que celles à 2, la parallélisation à outrance semblant contreproductive avec ce moteur.

 

 

 

• Cyberpunk 2077

Le second jeu de notre panel de test est un jeu qui a fait languir son public depuis des années, avant d'en crucifier une bonne partie, du fait d'une finition insuffisante. Depuis, la situation s'améliore petit à petit et on peut compter sur CD Projekt pour ne pas laisser en l'état son dernier rejetons. Il s'appuie sur le REDengine 4, un moteur maison de dernière génération utilisant DX12. Nous sélectionnons le profil Ultra en 1080P et mesurons via Frameview les performances sur une séquence reproductible, exécutée depuis une sauvegarde personnelle.

 cp2077

 

Finalement, la série 11 d'Intel conduit pour l'heure à une légère régression des performances par rapport à la précédente. De quoi devancer toutefois légèrement les puces Zen 3, qui ne devancent elles-mêmes que légèrement celles à base de Zen 2.  

 

 

 

• Doom Eternal

Le troisième jeu de notre panel de test est un bon vieux FPS des familles, et pas n'importe lequel puisqu'il appartient à la prestigieuse licence Doom. Il s'appuie naturellement sur le moteur maison id Tech dans sa 7ème itération utilisant Vulkan. A nouveau nous mesurons les performances via Frameview sur une séquence reproductible et le profil de qualité Ultra en FHD.

 doom eternal

 

Pas de gains notables entre les dixième et onzième générations d'Intel. Elles se positionnent donc devant la concurrence à base de Zen 2, mais doivent s'incliner face aux puces utilisant la dernière architecture en date des rouges.  

 

 

 

• F1 2020

Vieille habituée de nos protocoles de tests CPU, la licence F1 revient dans sa version 2020. Au programme, toujours l'Ego Engine, ici dans sa version 4 s'appuyant sur l'API DX12. Nous mesurons les performances via Frameview en utilisant le benchmark intégré pour réaliser un tour sur le circuit de Monaco en dernière position par temps humide. La définition est toujours et encore de 1920 x 1080, toutes options au maximum hormis les ombres sur Intermédiaire.

 

f1 2020

 

A nouveau la génération Rocket Lake peine à se démarquer de sa devancière. Elle doit donc subir la loi des Ryzen 5000, qui apportent des gains remarquables en comparaison de la série 3000.

 

 

 

La suite des tests ludiques page suivante.




Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Les 77 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !