• Spécifications

Détaillons à présent les caractéristiques des nouvelles venues en comparaison d'un certain nombre de cartes des segments Performance et Enthusiast, des générations actuelles et passées, que ce soit du côté rouge, comme vert.

 

CartesGPUFréq. Boost GPU (MHz)Fréq. Mémoire (MHz)Unités de calcul FP32TMUROPTaille mémoire (Go)Bus mémoire (bits)Calcul SP (Tflops)Bande Passante (Go/s)TGP (W)
R9 280 Tahiti 933 1250 1792 112 32 3 384 3,3 240 200
R9 280X Tahiti 1000 1500 2048 128 32 3 384 4,1 288 250
R9 285 Tonga 918 1375 1792 112 32 2 256 3,3 176 190
R9 380 Tonga 970 1425 1792 112 32 2 / 4 256 3,5 182 190
R9 380X Tonga 970 1425 2048 128 32 4 256 4 182 190
R9 390 Hawaii 1000 1500 2560 160 64 8 512

5,1

384 275
R9 390X Hawaii 1050 1500 2816 176 64 8 512 5,9 384 275
RX 470 Ellesmere 1206 1650 2048 128 32 4 256 4,9 211 130
RX 480 Ellesmere 1266 2000 2304 144 32 4 / 8 256 5,8

256

170
RX 570 Ellesmere 1244 1750 2048 128 32 4 / 8 256 5,1 224 150
RX 580 Ellesmere 1340 2000 2304 144 32 4 / 8 256 6,2 256 185
RX 590 Ellesmere 1545 2000 2304 144 32 8 256 7,1 256 225
RX Vega56 Vega 10 1471 800 3584 224 64 8 2048 10,5 410 210
RX Vega64 Vega 10 1546 946 4096 256 64 8 2048 12,7 484 295
Radeon VII Vega 20 1750 1000 3840 240 64 16 4096 13,4 1024 300
RX 5600 XT Navi 10 1375 1500 2304 144 64 6 192 6,3 288 150

RX 5700 

Navi 10 1625 1750 2304 144 64 8 256 7,5 448 180
RX 5700 XT Navi 10 1755 1750 2560 160 64 8 256 9 448 225
GTX 1060 GP106 1708 2003 1152 72 48 3 192 3,9 192 120
GTX 1060 GP106 1708 2003 1280 80 48 6 192 4,4 192 120
GTX 1070 GP104 1683 2003 1920 120 64 8 256 6,5 256 150
GTX 1070 Ti GP104 1683 2003 2432 152 64 8 256 8,2 256 180
GTX 1080 GP104 1733 1251 2560 160 64 8 256 8,9 320 180
GTX 1080 Ti GP102 1582 1376 3584 224 88 11 352 11,3 484 250
GTX 1660 TU116 1785 2003 1408 88 48 6 192 5,0 192 120
GTX 1660 Ti TU116 1770 1500 1536 96 48 6 192 5,4 288 120
RTX 2060 TU106 1680 1750 1920 120 48 6 192 6,5 336 160
RTX 2060 SUPER TU106 1650 1750 2176 136 64 8 256 7,2 448 175
RTX 2070 TU106 1620 1750 2304 144 64 8 256 7,5 448 175
RTX 2070 SUPER TU104 1770 1750 2560

160

64 8 256 9,1 448 215
RTX 2080 TU104 1710 1750 2944 184 64 8 256 10,1 448 215
RTX 2080 SUPER TU104 1815 1938 3072 192 64 8 256 11,2 496 250
RTX 2080 Ti TU102 1545 1750 4352 272 88 11 352 13,5 616 250
RTX 3070 GA104 1725 1750 5888 184 96 8 256 20.3 448 220
RTX 3080 GA102 1710 1188 8704 272 96 10 320 29,8 760 320
RTX 3090 GA102 1695 1219 10496

328

112 24 384 35,6 936 350

 

La puissance de calcul en MAD (FP32) de la RTX 3080, progresse de 195 % par rapport à la RTX 2080. Derrière ce chiffre tout simplement monstrueux, il ne faut pas oublier qu'il s'agit ici du cas le plus favorable (calcul exclusif de FP32 des 2 côtés) qui pourra se retrouver dans certains types de charge, mais bien plus rarement en jeu, comme nous l'expliquions au sein de la page dédiée à l'architecture. Nvidia en profite néanmoins pour communiquer sur l'augmentation substantielle du nombre de Cuda Cores, toutefois ce n'est qu'un choix de représentation marketing, sur ce que sont vraiment ces derniers. Rappelons également qu'il s'agit ici de comparaison vis-à-vis de fréquences officielles, ces dernières étant presque systématiquement dépassées, le niveau dépendant de la qualité du silicium et des contraintes imposées à la carte. Côté bande passante mémoire, l'utilisation de puces GDDR6X et l'élargissement du but de 256 à 320 bits, permettent un gain de presque 70% face à sa devancière. Rappelons au passage que les comparaisons de chiffres issus de GPU aux architectures différentes restent comme toujours sujettes à caution pour le domaine ludique, puisque rien ne dit que les moteurs 3D pourront en tirer parti de la même manière. Tâchons de voir en pratique le comportement de la nouvelle venue avec quelques tests synthétiques.

 

• Tests synthétiques

Nous utilisons la suite de tests Geeks 3D pour tâcher d'identifier les performances des nouvelles venues dans divers domaines. Débutons avec PixMark Julia FP32, qui permet de mesurer le débit de pixels en simple précision. Ce test relativement bref permet aux modèles de référence limités par leur température de conserver des fréquences plus élevées qu'une session de jeu durant son exécution. S'il traduit relativement bien la puissance "brute" respective des différentes cartes, il ne sollicite pas intégralement le GPU, évitant ainsi la limitation par l'enveloppe thermique de certaines cartes.

 

La 3080 FE prend 82% d'avance sur la RTX 2070 SUPER, très proche (~4/5%) d'une 2080 de référence (la FE étant overclockée par défaut). L'écart se réduit à 56 % en comparaison du refresh SUPER de la RTX 2080, pour chuter à 25 % face à la 2080 Ti FE (overclockée elle aussi). À noter que les cartes Turing profitent de leur traitement parallèle des entiers et flottants, pour améliorer nettement leurs performances lors de ce test. Ampere le fait aussi, mais comme il doit aussi partager pour la moitié de ses unités FP32, le chemin de données avec les INT32 (entiers), il ne peut créer un écart substantiel dans ce test alors que la comparaison des simples chiffres bruts est pourtant impressionnante.

 

 

Poursuivons avec le test GiMark, qui mesure les performances de nos cartes sur une scène très chargée au niveau de la géométrie. Comme nous l'indiquions lors de l'analyse de l'architecture, Nvidia n'a pas retouché son architecture côté géométrie (il n'en a pas besoin), la puissance brute à ce niveau dépend du nombre de SM actifs et de la fréquence du GPU. RTX 3080 et 2080 Ti FE partage le premier nombre (68), mais la seconde dispose de fréquence plus élevée lors de ce test, d'où son léger ascendant. À noter que les performances à ce niveau des GeForce sont bridées par les pilotes afin de laisser un avantage au Quadro, bien plus lucratives.

 

 

Terminons cette séquence de tests spécifiques, par le traitement de la Tesselation. Cette fois, les mêmes causes ne créent pas les mêmes effets avec un léger avantage à la RTX 3080 sur Turing. La Tesselation profite toutefois du sous-système cache/mémoire plus rapide sur Ampere, pour s'exécuter plus rapidement sur ce dernier malgré un nombre de Polymorph Engine identique et une fréquence GPU moindre.

 

 

C'est tout pour cette partie, voyons page suivante le protocole de test.



Plus d'infos avec le comptoir de l'info


Les 351 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !