pcat

• Consommation des cartes seules

Pour déterminer la consommation des cartes graphiques seules, nous avions introduit fin 2015 un protocole s'appuyant sur un Riser PCIe 16X à partir duquel nous "extrayons" les différentes alimentations 12 V et 3.3 V fournies par ce port. Nous mesurons ensuite les tensions et intensités sur ces alimentations, ainsi que celles externes (connecteurs PCIe à 6 ou 8 pins) à l'aide de 3 pinces ampèremétriques Fluke 325 et d'un multimètre Fluke 179, pour calculer la consommation réelle des cartes. Nous utilisons à présent PCAT tout en contrôlant des mesures aléatoires via notre précédent kit.

 

• Consommation au repos

La consommation des cartes au repos n'évolue plus beaucoup au travers des dernières générations. La RTX 3080 FE ne fait pas exception et nécessite une dizaine de watts dans ces conditions. Tout du moins avec un seul moniteur branché, puisque qu'avec un second raccordé en HDMI, la valeur double. Turing fait un peu mieux, mais Pascal et Vega 20 s'avèrent bien plus économes en ajoutant un second écran. Navi 10 obtient un résultat désastreux dans ces conditions.

 

 

• Consommation en charge

Comme nous l'avons vu page 19, la RTX 3080 FE est limitée par son enveloppe thermique maximale, on retrouve donc des valeurs proches de cette dernière (320 W) et ce quelque soit le jeu testé. Nous n'affichons ici que les 2 jeux que nous avions l'habitude d'utiliser précédemment lors de nos précédentes mesures, mais en pratique nous relevons à présent les consommations des séquences de test dans tous les jeux via PCAT.

 

 

Pour avoir une vue plus exhaustive, voici dans le tableau suivant les consommations moyennes relevées (la plus haute parmi les 3 passes de chaque jeu) en UHD. Vous remarquerez que la consommation varie entre 305 W (Project CARS 3 légèrement limité par le CPU) jusqu'à 324 W à l'autre extrémité. La quantité d'énergie absorbée est donc très importante, les performances étant à ce prix sur la RTX 3080.

 

Jeux
Consommation Moyenne (W)
Anno 1800 320
Battlefield V 324
Bright Memory Infinite 323
Borderlands 3 322
Control 324
Detroit Become Human 321
DiRT Rally 2.0 322
Doom Eternal 320
Flight Simulator 321
Ghost Recon Breakpoint 318
Hitman 2 322
Horizon Zero Dawn 320
Maid of Sker 322
Metro Exodus 323
Minecraft 322
Call of Duty Modern Warfare 316
Project Cars 3 305
Quake II RTX 324
Red Dead Redemption 2 323
Shadow of the Tomb Raider 321
The Division 2 322
A Total War Saga : Troy 323
The Witcher III 323
Wolfenstein : Youngblood 322

 

Et lorsque tout ceci dure un peu plus ? Pour répondre à cette interrogation, finissons par le suivi de consommation sous The Witcher III durant une trentaine de minutes à l'aide de PCAT. Cela permet de vérifier le niveau moyen durant une période soutenue, mais aussi afficher les différents pics qui pourraient survenir durant cette période. L'intervalle entre chaque mesure est de 100 ms. Les mini, maxi et moyenne sont initialisés dès le lancement du jeu. On constate des pics dépassant les 360 W (et probablement sur des intervalles de mesures plus courts), preuve qu'il ne faudra pas mégoter sur la qualité de l'alimentation utilisée avec une telle carte, Nvidia préconisant 750 W par sécurité. La moyenne sur une période suffisamment longue pour être représentative respecte quant à elle bien le TGP indiqué.

 

Suivi de la consommation [cliquer pour agrandir]

  Variations de la puissance absorbée sous The Witcher par la GeForce RTX 3080 FE

 

• Efficacité énergétique

Afin d'évaluer l'efficacité énergétique des cartes, nous réalisons un indice basé sur les performances et consommations respectives de ces dernières, lors des sessions de mesure. Bien entendu, cet indice ne représente que la situation au travers des jeux mesurés, avec ces scènes et niveaux de détails (on note d'ailleurs une variation significative du ratio selon le jeu, comme en attestent les relevés précédents). Malgré la consommation gargantuesque (on a pas souvent l'occasion de le placer celui-ci) de la RTX 3080, Nvidia est toute de même parvenu à faire progresser l'efficacité, et ce sans recourir au tout dernier procédé de fabrication disponible. Cela force le respect et montre que des cartes avec un TDP plus réduit devraient s'avérer redoutables à ce niveau. Alors certes, avec 7% on est loin des 90% annoncés, mais la méthode de mesure diffère totalement. Il n'empêche que malgré sa consommation détonante, la RTX 3080 est pour l'heure la carte la plus efficace que nous ayons testée, comme quoi. Sur une charge incluant du Ray Tracing, l'efficacité par rapport à la génération précédente progresse davantage pour dépasser les 20 % cette fois.

 

 

Il est temps de passer, page suivante, à notre verdict.



Plus d'infos avec le comptoir de l'info


Les 335 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !