• Maid of Sker

Ce jeu est édité et développé par le studio Wales Interactive. Comme beaucoup de productions indépendantes, il utilise le moteur Unity (de toute façon c'est lui ou l'UE 4), d'où son intégration au sein de notre panel, afin d'évaluer les performances de nos compétitrices avec ce dernier. Le joueur incarne un amoureux transi à la recherche de sa belle, retenue prisonnière par sa famille envoûtée, au sein du vieux manoir familial. Le rendu utilise un grain type photographique et des tons sombres pour donner un aspect daté au jeu,  plutôt original. Nous poussons tous les options au niveau maximal, couplé au SMAA 8x. Nous mesurons les performances sur un déplacement reproductible via Frameview.

 

Maid of Sker [cliquer pour agrandir]

Tu es sûr de vouloir entrer chérie ?

 

Le moteur semble plutôt agnostique en ce qui concerne les marques, tout du moins sur ce jeu. La RTX 3080 FE continue son petit bonhomme de chemin au sommet, creusant des écarts de 22 et 25 % selon la définition, par rapport à la RTX 2080 Ti FE. 

 

 

Maid of Sker en QHD [cliquer pour agrandir]Maid of Sker en UHD [cliquer pour agrandir]

Evolution du taux d'images par seconde durant la séquence de test

 

 

• Metro Exodus

Dernier acte de la trilogie Metro (s'appuyant sur le roman Metro 2035), Exodus conduit à explorer de nouveau le métro malsain de Moscou, suite à une apocalypse nucléaire. Toutefois, des escapades dans la Taïga permettront d'égayer les décors au cours de l'avancement du jeu. Ce dernier repose à nouveau sur le moteur 4A Engine, qui propose cette fois une version DX12. Il intègre également des effets DXR, de quoi permettre un rendu bien plus précis des éclairages, autorisant les designers à jouer avec la pénombre, apportant une dose de réalisme bienvenue. Le jeu est agréable visuellement, mais aussi très gourmand, comme pratiquement tous les Metro à leur sortie. Nous utilisons le benchmark intégré avec le profil Ultra en UHD et soyons fous Extreme en QHD.

 

Metro Exodus [cliquer pour agrandir]

T'as pas une gueule de porte-bonheur !

 

Cette licence et son moteur ont toujours bien aimé les rouges, ce dernier opus ne change pas la donne, même si Turing s'en sort à nouveau plutôt bien. La GeForce RTX 3080 prend une avance de 22% sur la 2080 Ti, et ce dans les 2 définitions. Vous remarquerez que le profil Extreme porte bien son nom, puisque les performances sont inférieures à celles obtenues en UHD et profil Ultra.

 

 

Metro Exodus en QHD [cliquer pour agrandir]Metro Exodus en UHD [cliquer pour agrandir]

Evolution du taux d'images par seconde durant la séquence de test

 

Quid des performances après activation du Ray Tracing ? Compte tenu de la gourmandise du moteur sans même activation de cette technique, nous utilisons cette fois systématiquement le profil Ultra. Sans DLSS, la RTX 3080 creuse l'écart avec 28 et 34 % de mieux, avec, c'est un avantage compris entre 21 et 26%. 

 

 

Metro Exodus en QHD [cliquer pour agrandir]Metro Exodus en UHD RTX actif [cliquer pour agrandir]Metro Exodus en QHD DLSS actif [cliquer pour agrandir]Metro Exodus DLSS en UHD [cliquer pour agrandir]

Evolution du taux d'images par seconde durant la séquence de test

 

Prenons le volant page suivante.



Plus d'infos avec le comptoir de l'info


Les 351 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !