Ampere version gaming

 

À l'instar de ses précédents lancements majeurs, NVIDIA a tout début septembre, levé le voile sur sa nouvelle série de cartes graphiques destinées au grand public, les GeForce RTX série 30. Ces dernières s'appuient sur la microarchitecture Ampere, dans une version destinée au jeu et différant significativement de la version professionnelle et de Turing sur certains points. Le premier GPU à utiliser cette architecture est le GA102, dont le dernier chiffre indique qu'il s'agit de la version destinée aux cartes grand public les plus haut de gamme. Il est gravé non pas en 7 nm par TSMC comme on pouvait s'y attendre, mais en 8 nm par Samsung. Ce choix, pour le moins surprenant au premier abord, s'accompagne de tarifs qui ne flambent pas par rapport à Turing, comme on pouvait également le craindre. La première carte commercialisée est la GeForce RTX 3080, qui succède ainsi aux RTX 2080 (hors FE) puis 2080 SUPER sur le créneau des cartes à $699, soit 719 € en France sur fond d'appréciation de l'€uro face au Dollar. Que vaut-elle dans sa version Founders Edition face à ses prédécesseurs, tant d'un point de vue performance ludique que de consommation, température, nuisances sonores et efficacité énergétique ? Réponse à toutes ces questions et bien d'autres au sein de ce dossier.

 

review nvidia rtx 3080

 



Plus d'infos avec le comptoir de l'info


Les 351 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !