• Le Core X

 

razer core x [cliquer pour agrandir]

 

Déballage et présentation
Razer Core X
Dimensions 374 x 168 x 230 mm
Poids à vide 6.48 kg
Compatibilité GPU

330 x 60 x 160 mm max.

PCIe x16

3 slots

500 W max.

GeForce et Radeon

Alimentation

700 W via alimentation interne

Peut fournir jusqu'à 100 W via USB-C au laptop

Connectivité USB-C Thunderbolt 3
Prix 299,99 €

On en arrive au Core X dans sa version Mercury, le dernier morceau de hardware de cette présentation (ouf). Cela fait plusieurs années déjà que Razer propose du GPU externe et le Thunderbolt d'Intel a grandement facilité de genre de solution de « secours » plug and play de niche pour les joueurs qui alternent sédentarité et nomadisme. Qu'on se le dise, par son poids et sa taille, le Core X n'est pas fait pour être trimbalé sur la route, mais bien pour vous attendre sagement sur votre bureau à la maison. Le Core X fait la taille de certains boitiers Mini-ITX, il aurait probablement pu être un peu plus compact, mais comme celui-ci embarque une vraie alimentation de 650 W et peut accommoder un GPU pouvant avoir un TDP de 500 W, autant s'assurer que tout ce beau monde puisse respirer. 

 

razer core x [cliquer pour agrandir]

 

Le Core X est un assez bel objet, un assemblage de qualité avec un boitier monobloc tout en aluminium, possédant des ouvertures en mesh arborant le logo de la marque sur chaque côté et une fausse grille en façade (sans ouvertures). Ainsi, le GPU aura un accès direct à de l'air bien frais.

C'est à l'arrière que tout se passe, puisque c'est ici que l'on trouve l'interrupteur, la prise d'alimentation, le port Thunderbolt 3 et encore quelques ouvertures en mesh, dont une pour l'alimentation et son petit ventilateur de 80 mm orienté vers l'extérieur. La grosse poignée présente ici sert à verrouiller/déverrouiller et retirer complètement le tiroir sur lequel se trouvent toutes les entrailles du Core X. Un mécanisme simple, mais efficace, qui inspire confiance et fonctionne très bien, l'opération se fait sans effort.

 

razer core x [cliquer pour agrandir]

 

À l'intérieur, on découvre l'alimentation et ses 4 câbles (1 x 8 pins, 1 x 24 pins et 2 x 6+2 pins), un morceau de PCB avec le slot PCIe 3.0 x16 et des prises d'alimentation déjà peuplées (24 pins, 8 pins et la prise 3 pins du ventilateur), et un ventilateur de 12 cm (à vitesse fixe et en 5V uniquement) dont le travail sera d'apporter de l'air frais à l'ensemble, à l'alimentation grâce à ses ouvertures internes et en soufflant dans le dos du GPU. 

L'alimentation porte un autocollant Razer, mais le constructeur singapourien n'est pas connu pour faire dans ce domaine en particulier. En réalité, l'OEM est LITE-ON, dont le nom est clairement indiqué. Il s'agit d'un bloc disposant de 4 rails 12V pouvant fournir un maximum de 600 W en cumulé. Les rails 3,3V et 5V comptabilisent une puissance maximale de 100 W. En tout, l'alimentation ne pourra pas dépasser les 650 W.

 

razer core x [cliquer pour agrandir]

 

Installation et essayage

L'installation de la carte graphique se fait sans effort, l'espace est suffisant même pour un long et gros modèle, y compris un RTX 3090. Voilà qui est fait, il n'y a plus qu'à réintroduire le tiroir du Core X dans sa carapace vide. La suite fut un peu moins évidente. Le GPU ne fut pas reconnu immédiatement, un problème que la mise à jour des pilotes Thunderbolt et de NVIDIA semble avoir corrigé pour l'instant, mais ce genre de souci semble relativement courant si l'on en croit internet, sans que la cause soit toujours la même. Dans le doute, nous avions aussi désactivé manuellement la GTX 1650 Ti, bien que le laptop soit en principe tout à fait capable de sélectionner le GPU le plus puissant selon l'usage.

 

En tout cas, les performances sont évidemment aux rendez-vous. Forcément, un gros GPU sera inévitablement limité dans ce genre de configuration, mais cela permettra tout de même d'apprécier une meilleure expérience de jeu, ou avec tout autre usage nécessitant une carte graphique plus puissante. Notre Titan XP ne chauffait pas plus que dans une tour normale, signe que le boitier est bien ventilé. Attention, on rappelle que le ventilateur 3 pins fonctionne en 5V et à vitesse fixe, un ventilateur 12V ne fonctionnera pas correctement, si jamais vous cherchez à le remplacer. Heureusement, il est silencieux, seul le 80 mm de l'alimentation se fait un peu trop entendre. Éteindre ou mettre en veille l'ordinateur portable éteindra le GPU et le ventilateur, mais l'alimentation continuera à fonctionner tant que le PC est branché. Normal, puisqu'elle sera toujours occupée à charger celui-ci. Il faudra donc penser à utiliser l'interrupteur on/off principal du Core X.

 

Finalement, pas de RGB à la Razer Chroma ici, c'est malheureusement une exclusivité du Core X Chroma, exemplaire qui nous a échappé (snif). On peut donc passer à la suite !

 

razer core x [cliquer pour agrandir]



Les 8 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !