• El Kraken Ultimo

 
Déballage et présentation
Kraken Ultimate
Poid 400 g
Longueur du câble USB

2 m

non détachable

Coussins coussin textile avec gel, couverture complète de l'oreille
Diametre intérieur des coussins 65 x 44 mm
Haut-parleurs 50 mm, aimants au neodyme
Impendance 32 Ω (1 kHz)
Sensibilité 112 dB (1 kHz)
Fréquence en réponse 20 Hz — 20 kHz
MIcro Oui, rétractable, unidirectionnel, suppression du bruit, fonction mute
Autre

Compatible THX Spatial

Molette pour le volume

RGB Oui, Razer Chroma
Prix 119,99 €

Notre casque audio pour l'occasion, arrivé dans l'emballage noir et vert typique de Razer. Il n'est pas nouveau, puisqu'il date de 2019. Son MSRP originel était de 149,99 €, mais il est aujourd'hui fixé à 119,99 €. Esthétiquement, c'est le casque gamer type avec des écouteurs ronds plutôt qu'ovale et principalement constitués de plastique dur — mat, dans le cas présent. Razer a prévu des coussins assez épais et remplis de gel pour les oreilles, ainsi qu'un peu de mousse pour l'arceau. Dans l'ensemble, la qualité de l'assemblage semble bonne. Comme sur la majorité des casques, il est possible d'ajuster le niveau des écouteurs. Razer a prévu une molette bien pratique pour régler le volume (encore faut-il prendre l'habitude de s'en servir et se souvenir de son existence), ainsi qu'un bouton pour activer ou désactiver la fonction THX. Vous y trouverez aussi un microphone flexible rétractable, avec un bouton mute. Le fait de pouvoir le ranger est toujours un bonus appréciable.

 

L'intérêt du RGB a toujours été relatif, mais il l'est d'autant plus sur un casque collé sur les oreilles, sauf peut-être pour les streamers face à leur public et pour les autres influenceurs jouant le rôle de gamer sur les réseaux sociaux à la demande de la marque. Les loupiottes du Kraken se trouvent de chaque côté derrière la grille extérieure et sous le logo, ainsi que dans le p'tit bout du microphone. La lumière n'est pas surpuissante, mais visible et bien entendu synchronisable avec le reste du matos Razer.

 

razer kraken ultimate [cliquer pour agrandir]razer kraken ultimate [cliquer pour agrandir]

 

À l'usage ?

Que dire du casque à l'usage ? Au début, le casque était confortable, y compris en tant que porteur de lunettes. Hélas, dans notre cas, il devenu assez inconfortable après environ 1 heure, faisant bien mal aux cheveux et aux oreilles — le casque étant fermé, ces dernières ont également du mal à respirer et chauffent un peu. Bref, pas très compatibles avec la morphologie du testeur, les lunettes y sont peut-être pour quelque chose aussi.

Quid du son ? Sans outils spécialisés sous la main, il faudra naturellement se limiter à l'appréciation encore une fois très subjective, il est difficile de décrire une expérience audio. En jeu, le Kraken s'en sort bien, étant 7.1, le positionnement est acceptable, mais on a un peu du mal à déterminer le rôle exact de la spatialisation THX, n'ayant remarqué aucune différence particulière avec et sans. En sus, le casque peut aussi montrer ses limites dès lors que trop de choses se produisent simultanément, particulièrement en jeu. Peu importe le profil sélectionné, le son manque parfois un peu de profondeur et de détail, et peut aussi sembler un peu étouffé. Les basses sont bien présentes. Il n'en reste pas moins bon et relativement satisfaisant dans l'ensemble. Le micro fait mieux et produit un son clair et propre pour votre interlocuteur, du moment que l'on n’abuse pas des traitements logiciels. Par contre, comme pour toute chose Razer, Synapse sera indispensable pour la gestion et la bonne exploitation du casque. Bref, c'est un casque pour les masses et le casual gamer, pas tant pour les audiophiles.

 

razer fiesta [cliquer pour agrandir]



Les 8 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !