• Performances Ludiques

Poursuivons nos évaluations par les tests ludiques. C'était clairement la cible d'AMD avec Zen 3, qui avait repris la couronne à Intel. Les Bleus se devaient donc de réagir et Alder Lake le fait brillamment. Certes il n'écrase pas la concurrence, les écarts sont mêmes contenus dans bon nombre de jeux, mais cette architecture est très constante et ne souffre d'aucune contre-performance au sein des 12 jeux testés, ce qui n'est pas le cas des concurrents, en particulier l'étrange comportement des Ryzen 5000 sous GTA V avec notre scène de test, ce problème perdurant depuis nos tests de mars.

 

 

Si on s'en tient aux résultats bruts, le Core i9-12900K prend un avantage de 12 à 8 % face au 5950X selon que l'on inclue ou non GTA 5, dont les résultats bien que systématiquement reproductibles peuvent être soumis à caution et exagérer les écarts entre puces. Quoi qu'il en soit, si la victoire du 12900K est indéniable, elle n'est pas écrasante pour autant. Qui plus est, plus on descend en gamme et plus les écarts se resserrent : de 5 à 9 % entre 12700K et 5900X et de 6 à 2 % entre 12600K et 5800X. Si on ajoute à cela le fait que la situation mesurée ici est exagérément créée pour différencier les puces entre elles (on achète rarement une 6900 XT pour jouer en 1080p), on peut considérer qu'en pratique les prestations seront difficiles à discerner. Le point toute de même intéressant à noter vient du fait qu'en 1% Low, Alder Lake génère des écarts plus importants, attestant qu'il a probablement plus de marge, qui pourrait s'affirmer davantage à l'avenir ou avec moins de situations de limitation GPU. 

 

 

Voilà pour les performances passons aux mesures de consommation page suivante.




Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Les 172 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !