• Performances ludiques

Du côté des performances ludiques en 1920 x 1080, notre GeForce RTX 3060 (qui respecte les spécifications de référence) parvient à devancer régulièrement la RTX 2060 SUPER. Ceci dit, selon l'impact de la bande passante sur le moteur 3D, cette dernière peut se rebiffer clairement. Le face à face avec la RX 5700 XT est plus indécis, l'avantage changeant de camp selon l'affinité du moteur avec telle ou telle architecture.

 

 

En montant en définition, les rapports de force ne changent pas vraiment. Ceci dit, là où la RTX 3060 est capable d'assurer systématiquement un framerate confortable avec toutes les options au maximum en FHD, c'est moins le cas en 2560x1440 pour les jeux les plus lourds. Il est bien entendu parfaitement possible de revenir à un niveau satisfaisant pour ces derniers, en descendant quelques peu certaines options. Cela veut toutefois dire que l'on utilise certains jokers avec les jeux contemporains, laissant moins de marge pour l'avenir dans cette définition. La RTX 3060 est donc belle et bien taillée principalement pour le 1080P.

 

 

Finissons avec les prestations en Ray Tracing (réglage systématiquement au maximum pour ce dernier), en nous limitant cette fois au Full HD. La RTX 3060 s'avère cette fois plus compétitive, distançant clairement la 2060 SUPER pour s'approcher assez souvent de la 2070 SUPER, voir exceptionnellement de la 2080 SUPER (Minecraft), les RT Cores de seconde génération jouant pleinement leur rôle ici. Ce type de rendu reste malgré tout relativement lourd, le DLSS sera donc un appoint bienvenu avec certains jeux. A noter que le bug dégradant les performances de la RX 6800 sous Cold War avec SAM actif est toujours présent.

 

 

Récapitulons tout cela page suivante.



Les 61 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !