On connait déjà le dernier bilan d'AMD et d'Intel, c'est donc maintenant à NVIDIA de dégainer le sien ! Comme vous pouvez le voir ci-dessus, c'est à nouveau du record pour les principaux secteurs d'activité du fabricant, à savoir le gaming et le data center. Par ailleurs, ce dernier a désormais définitivement pris la tête sur l'autre. Certes, cela se joue à quelques millions seulement, mais la tendance est bien visible, c'est l'activité data center qui est à présent la locomotive financière de NVIDIA - principalement alimentée par les GPU et les systèmes DGX basés sur l'architecture Ampere - et cela ne devrait a priori pas changer ces prochains mois.

En effet, le patron de NVIDIA n'a pas manqué de mettre en avant le résultat record de ce trimestre, tout en faisant part de son grand enthousiasme pour le prochain et même le restant de l'année. De toute évidence, il semblerait qu'il faille s'attendre à de nouveaux records de ce côté-là... Cela ne se ferait toutefois pas sans difficulté, NVIDIA reconnait la persistance de difficultés d'approvisionnement pour certains composants indispensables à l'assemblage de ses produits à cause d'une demande très élevée. La compagnie précise toutefois que l'approvisionnement est déjà en hausse et s'attend à ce que cela se poursuive au cours du nouveau trimestre. Par ailleurs, NVIDIA anticipe un impact financier à hauteur de 100 millions de dollars pour ce segment à cause des pertes des ventes en Russie. 

 

We're rich ! [cliquer pour agrandir]

 "We're Rich" !

 

Forcément, le segment gaming affiche lui aussi encore et toujours une santé insolente, cela fait des mois que ça dure et à ce stade il est estimé qu'un tiers des GeForce en usage aujourd'hui sont de type RTX. NVIDIA reconnait qu'il y a peut-être déjà eu un impact lié au tassement de la demande suivant le déclin des cryptomonnaies et de leur minage, mais il veut aussi toujours nous faire croire qu'il n'est pas en mesure de réellement quantifier celui-ci. Visiblement, le constructeur n'a absolument tiré aucun enseignement de la (petite) punition infligée par la SEC. Pour faire bonne figure, NVIDIA a rappelé que la majorité des cartes desktops livrées sur cette période furent des GeForce LHR pour « aider les joueurs »... N'oublions pas que le LHR a récemment été définitivement contourné

Ici aussi, l'entreprise s'attend à une perte liée à la baisse des ventes en Russie et en Chine, à hauteur de 400 millions de dollars. La demande resterait forte en Amérique, mais un peu plus molle en Europe à cause de la guerre et en Chine à cause des nouveaux confinements. Néanmoins, NVIDIA pense que la croissance séquentielle du groupe datacenter compensera largement ce déclin côté gaming au second trimestre. 

 

Our GPUs are capable of cryptocurrency mining, though we have limited visibility into how much this impacts our overall GPU demand. Volatility in the cryptocurrency market—such as the recent declines in cryptocurrency prices or changes in method of verifying transactions, including proof of work or proof of stake—can impact demand for our products and our ability to accurately estimate it. Most desktop Nvidia Ampere architecture GeForce GPU shipments were Lite Hash Rate to help direct GeForce GPUs to gamers.” - Colette Kress, EVP and chief financial officer.

 

Pour finir, un dernier mot pour la division OEM & IP, qui inclut également le chiffre d'affaires des ventes de cartes CMP dédiées au minage. Justement, NVIDIA attribue le déclin constaté essentiellement à la vente de ce type de cartes, dont le CA aurait été négligeable ce trimestre, loin des 155 millions de $ d'il y a un an. Faut-il en déduire que la gamme pourrait prochainement disparaitre ? Peut-être. 

La suite ? NVIDIA prédit que Q2 2022 ou Q2 FY23 pourrait se solder avec un chiffre d'affaires total de 8,1 milliards, +/- 2%, donc un peu moins bon que celui-ci, mais celui-ci prend aussi en compte la perte de 500 millions anticipée par le fabricant. On peut donc deviner qu'il y aura un léger recul pour l'activité gaming et une légère progression côté datacenter. Malgré tout, y'a pas de quoi chouiner face à de tels chiffres, sans oublier la marge fantastique de 65,5 %, plus à même de rendre probablement jaloux un certain Intel ! 

 

NVIDIA - Années financières 2020/2021/2022

(GAAP, en milliard de $)

Q3Q4

Q1 FY21

(2020)

Q2Q3Q4

Q1 FY22

(2021)

Q2Q3Q4

Q1 FY23

(2022)

Gaming 1,659 1,491 1,339 1,654 2,27 2,495 2,76 3,06 3,221 3,420 3,62
Visualisation Pro 0,324 0,331 0,307 0,203 0,236 0,307 0,372 0,519 0,577 0,643 0,622
Data Center 0,726 0,968 1,141 1,752 1,90 1,90 2,05 2,36 2,936 3,263 3,75
Automobile et robotique 0,162 0,163 0,155 0,111 0,125 0,145 0,154 0,152 0,135 0,125 0,138

OEM et IP

(+ Crypto)

0,143 0,152 0,138 0,146 0,195 0,153

0,327

0,409 0,234 0,192 0,158
Total brut 3,014 3,105 3,080 3,866 4,726 5,003 5,661 6,507 7,103 7,643 8,288
Dépenses opérationnelles 0,989 1,025 1,028 1,624 1,562 1,650 1,673 1,771 1,960 2,029 3,563
Revenu net 0,899 0,950 0,917 0,622 1,336 1,457 1,912 2,374 2,464 3,003 1,618
Marge brute 63,6 % 64,9 % 65,1 % 58,8 % 62,6 % 63,1 % 64,1 % 64,8 % 65,2 % 65,4 % 65,5 %

Nos brèves précédentes

Q3 2019 Q4 2019 Q1 2020 Q2 2020 Q3 2020 Q4 2020 Q1 2021 Q2 2021 Q3 2021 Q4 2021 Q1 2022

Un poil avant ?

FSR 1 vs FSR 2 vs DLSS 2 sur plein de GPU différents !

Un peu plus tard ...

Vers des SSD M.2 PCIe 5.0 plus larges et pas compatibles partout (pour certains) ?

 Au tour de NVIDIA de vanter ses derniers exploits financiers ! Merci quoi ? 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 25 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !