• AM4 & X370

Pour accompagner ces nouveaux CPU, AMD lance une toute nouvelle plateforme AM4 au goût du jour. Le changement de socket est un moment désagréable, toutefois le concepteur a pour habitude de faire vivre ces derniers relativement longtemps en comparaison du concurrent, gage de pérennité si les performances suivent dans le futur. Pas de LGA ici, AMD reste fidèle au PGA, il faudra juste prendre garde aux pins du CPU, surtout si la pâte thermique se change en colle et extrait le CPU avec le radiateur... Côté fixation des refroidisseurs, là aussi du changement côté entraxes, même si plusieurs constructeurs de ventirad fournissent le kit AM4 gracieusement aux clients ayant acquis un produit de la marque (sur présentation de la facture). Précisons toutefois que tout ventirad utilisant la fixation par "crochet" restera compatible AM4, pour les autres il faudra une fixation spécifique.

 

Socket AM4Socket AM4

 

AMD livre certains processeurs avec ventirad, d'autre sans à l'instar d'Intel. 3 types de refroidisseurs peuvent être inclus selon le TDP du CPU. Nous avons eu l'occasion d'essayer le Wraith Spire (modèle intermédiaire) qui s'avère relativement efficace, mais surtout discret, il conviendra parfaitement à qui ne souhaite pas overclocker.

 

AMD Wraith Spire [cliquer pour agrandir]Le Wraith Spire d'AMD

 

Quid du chipset ? Avant de le détailler, voyons d'abord ce que Ryzen gère nativement : un contrôleur mémoire à double canal, officiellement jusqu'à 2666 MHz même si les derniers bios et des barrettes adaptées permettent d'atteindre 3200 MHz sans souci via le coefficient Ad Hoc. Nous détaillerons ce point dans quelques pages.

 

Toujours au niveau natif CPU, 24 lignes PCIe 3.0 sont disponibles, 16 pour la partie graphique (scindable en 2 x 8), 4 pour un SSD NVMe et enfin les 4 dernières dédiées à la connexion du chipset. Pour finir avec la prise en charge du CPU, ce dernier propose 4 ports USB 3.0 (ou 3.1 Gen 1 pour faire plaisir à bob et sa mercatique). Il est temps de passer aux apports du X370 cette fois.

 

Diagramme X370Diagramme AMD X370

 

Ce dernier a en fait été conçu par ASMedia, il propose 8 Ports SATA configurables en SATA Express (2 canaux max.) même si cette norme semble mort-née vu la connectique utilisée rappelant les nappes IDE ou SCSI... Deux USB 3.1, 6 USB 3.0 et 6 USB 2.0 complètent une dotation amplement suffisante côté interface. Enfin, 8 lignes PCIe sont disponibles, on regrettera par contre qu'elles ne soient que de type 2.0. Même si le lien entre le chipset et le CPU peut constituer un goulet d'étranglement, les plateformes Intel récentes démontrent que pour les usages courants, il est rare de se retrouver dans cette situation.

 

Gamme chipset AM4 [cliquer pour agrandir]

Les différents chipsets de la plateforme AM4

 

Pour conclure sur le sujet, le tableau ci-dessus compare les différentes versions de chipsets. AMD ne fait que suivre Intel dans une voie de segmentation supplémentaire pour le plus grand bonheur des fabricants de cartes mères, même si ce n'est pas toujours bien de suivre le concurrent dans ses travers. Les limitations entre X370 et B350 ne gêneront en définitive pas grand monde (à part pour le Multi-GPU), l'A320 (pas l'avion hein !) ne permettant plus l'overclocking, s’avérera de son côté beaucoup plus réducteur vu le potentiel à tirer de CPU totalement libres au niveau des coefficients !

 

Un dernier mot sur les X300/A300 un peu particuliers, puisque n'ajoutant aucun élément d'interface supplémentaire à ceux pris en charge nativement par Ryzen. Si cela à l'avantage de libérer 4 lignes PCIe 3.0 au niveau du CPU, puisqu'ils emploient une liaison SPI (Serial Peripheral Interface), ils seront probablement limités dans leur usage aux cartes mères mini-ITX du fait de leur format réduit. Voilà ce que nous pouvions vous dire sur cette nouvelle plateforme, il est donc temps de voir la mise en pratique de cette dernière au travers de la description des deux cartes mères.





Les 110 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !