• Ryzen

Pour commencer en beauté cette page, rien de tel qu'une petite photo du die des nouveaux processeurs d'AMD d'une superficie de 195 mm² et intégrant pas moins de 4.8 milliards de transistors. Ces derniers sont gravés via le process 14 nm de GlobalFoundries (sous licence Samsung), permettant pour la première fois depuis bien longtemps, une quasi-égalité entre les 2 concepteurs de CPU à ce niveau ! AMD a opté pour un die unique qui est constitué de 2 CCX, d'un contrôleur mémoire DDR4 à double canal et divers éléments d'interface (PCIe, SATA, USB, etc.), la segmentation étant assurée par le biais des fréquences et/ou désactivation de certaines unités.

 

Die Zeppelin [cliquer pour agrandir]

Zeppelin, l'unique die Zen pour le moment

 

Afin de faire table rase du passé et ne pas porter le poids des échecs précédents, AMD a décidé de revoir totalement la dénomination de ses processeurs. C'est le terme Ryzen qui a été retenu pour représenter commercialement les nouveaux CPU de la société (rappelant ainsi le nom de l'architecture) suivant la classification suivante :

 

Nomenclature Ryzen [cliquer pour agrandir]

Dénomination des Ryzen

 

Attardons-nous quelques instants sur XFR (eXtended Frequency Range) : c'est en fait un second niveau de Turbo opportuniste qui ne s'activera que si les conditions (température en deçà du seuil hardware requis et 2 coeurs sollicités max.) s'y prêtent. D'après ce slide, seuls les processeurs disposant d'un X en fin de dénomination pouvaient y prétendre, mais en pratique, les autres aussi... Dans le cas du 1800X, cela correspond à un apport relativement modeste de 100 MHz. Le premier niveau de Boost est, comme bien souvent, variable selon le nombre de cœurs sollicités (>2 cœurs pour le seuil entre les 2 niveaux disponibles).

 

Gestion des fréquences Ryzen [cliquer pour agrandir]

Gestion des fréquences sur Ryzen

 

Pour ce test, AMD nous a fourni des Ryzen 7 1800X/1700X/1700, Ryzen 5 1600/1400 et nous nous sommes procurés des Ryzen 5 1600X/1500X par le biais du commerce (de quoi vérifier in situ le comportement des puces envoyées, ou non, à la presse). Physiquement, ils reprennent les dimensions habituelles des processeurs AMD, avec un côté de 40 mm. Seule la sérigraphie permet de différencier les puces entre elles. Ces processeurs sont donc notablement plus "gros" que les LGA 115x du concurrent, mais moindres que les LGA 2011. La présence d'un Heatspreader conséquent permet généralement d'améliorer l'échange thermique avec le dissipateur, deux joints en indium soudés assurant l'interface die/Heatspreader. La face arrière utilise un nombre de pins en hausse notable (1331) par rapport aux AM3+ et FM2+, rendant impossible l'installation de l'un sur l'autre et vice-versa, sauf à forcer comme un Thibaut bourrin, bien entendu.

 

Ryzen 7 1800X rectoRyzen 7 1800X verso

Ryzen 7 1800X recto et verso

 

Voyons ce que CPU-Z pense de notre processeur, ici le Ryzen 7 1800X. On retrouve les 8 cœurs prenant en charge 16 threads, le bus est cadencé à 100 MHz et l'application d'un coefficient multiplicateur lui permet d'atteindre la fréquence souhaitée. Ce coefficient n'est pas forcément entier puisqu'il peut évoluer par 1/4 permettant ainsi une granularité de 25 MHz. La fréquence de base du R7 1800X a été fixée à 3,6 GHz par AMD. Point qui en intéressera certains, les coefficients ne sont bloqués sur aucun Ryzen à l'heure actuelle !

 

CPU-Z Ryzen 7 1800X

CPU-Z Ryzen 7 1800X

 

En charge, lorsque plus de 2 cœurs sont sollicités, la fréquence gagne 100 MHz pour se stabiliser à 3.7 GHz avec une tension légèrement supérieure à 1.2 V. Si par contre la charge n'excède pas 2 cœurs, le boost pousse la fréquence à 4 GHz voire 4.1 GHz (XFR) lorsque la température le permet avec un bon refroidisseur. On notera que la tension sur ces cores atteint tout de même 1,4 V dans ces conditions, ce qui commence à faire beaucoup pour un process 14 nm.

 

CPU-Z Ryzen 7 1800X : boost > 2 cœurs CPU-Z Ryzen 7 1800X : XFR 2 cœurs

Ryzen 7 1800X fréquences en charge

 

Jetons un rapide coup d’œil aux caches pour constater que CPU-Z détecte bien les 16 Mo de L3 comme 2 x 8 correspondant aux deux CCX. Au repos, la tension baisse notablement, mais la fréquence n'évolue pas une fois les derniers pilotes AMD installés sur notre carte mère de test.

 

CPU-Z Ryzen 7 1800X : cacheCPU-Z Ryzen 7 1800X : repos

Ryzen 7 1800X caches et fréquences au repos

 

En effet, les premiers tests de Ryzen avaient mis en exergue des gains notables sous Windows 10 lorsque l'on modifiait le profil de gestion de l'alimentation par défaut, en désactivant le Core Parking (fonctionnalité de l'ordonnanceur permettant de "garer" les cœurs pour ne les utiliser qu'en cas de besoin impérieux afin de réduire la consommation). En attendant que Microsoft résolve cette mauvaise exploitation de Ryzen au sein de Windows 10, les derniers drivers d'AMD installent par défaut un profil spécifique qui solutionne ces soucis de performances, en contournant la gestion software de l'alimentation du processeur, qui devient pour le coup autonome sur ce sujet.

 

Profil d'alimentation Windows 10 Balanced pour Ryzen [cliquer pour agrandir]

Le profil d'alimentation spécifique à Ryzen sous Windows 10

 

Voilà pour le Ryzen 7 1800X, en plus de ce dernier, AMD a lancé jusqu'à présent la gamme résumée dans le tableau ci-dessous. On remarquera (comme à l'accoutumée), le placement tarifaire agressif, sachant que cette gamme s'étendra au second semestre à des R3 dont les tarifs seront encore plus accessibles, restera à mesurer leurs performances réelles.

 

DésignationCœurs / ThreadsFréquence de base (GHz)Fréquence Turbo > 2 cœurs (GHz)Fréquence Turbo   =< 2 cœurs (GHz)Fréquence XFRCache L3Tarif
Ryzen 7 1800X 8 /16 3.6 3.7 4.0 4.1 16 Mo 499 $
Ryzen 7 1700X 8 /16 3.4 3.5 3.8 3.9 16 Mo 399 $
Ryzen 7 1700 8 /16 3.0 3.2 3.7 3.75 16 Mo 329 $
Ryzen 5 1600X 6 / 12 3.6 3.7 4.0 4.1 16 Mo 249 $
Ryzen 5 1600 6 / 12 3.2 3.4 3.6 3.7 16 Mo 219 $
Ryzen 5 1500X 4 / 8 3.5 3.6 3.7 3.9 16 Mo 189 $
Ryzen 5 1400 4 / 8 3.2 3.2 3.4 3.45 8 Mo 169 $

  

Rappelons que tous les Ryzen actuels emploient le même die : les hexacores utilisant 2 CCX avec 1 cœur désactivé dans chaque (3+3) et deux pour les quadcores (2+2). C'est fini pour Ryzen, passons à présent à la plateforme destinée à l'accompagner.




Les 110 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !