RTX 3060  157 refs en stock  Tendance haussière  •  
RTX 3060 Ti  30 refs en stock  Tendance baissière  •  
RTX 3080  71 refs en stock  Tendance haussière  •  
RTX 4080  35 refs en stock  Tendance haussière  •  
RTX 4090  18 refs en stock  Tendance baissière  •  
RX 6650 XT  36 refs en stock  Tendance haussière  •  
RX 6750 XT  19 refs en stock  Tendance haussière  •  
RX 6800 XT  14 refs en stock  Tendance haussière  •  
Ryzen 7 5800X3D  5 refs en stock  Tendance haussière  •  
Ryzen 7 7700X  6 refs en stock  Tendance haussière  •  
Ryzen 9 7900X  7 refs en stock  Tendance stable  •  
Ryzen 9 7950X  4 refs en stock  Tendance stable  •  
Core i5-13600K  9 refs en stock  Tendance baissière  •  
Core i7-13700K  10 refs en stock  Tendance baissière  •  
Core i9-13900K  9 refs en stock  Tendance baissière  •  
PS5  1 ref en stock  Tendance baissière  •  
RTX 3060  157 refs en stock  Tendance haussière  •  
RTX 3060 Ti  30 refs en stock  Tendance baissière  •  
RTX 3080  71 refs en stock  Tendance haussière  •  
RTX 4080  35 refs en stock  Tendance haussière  •  
RTX 4090  18 refs en stock  Tendance baissière  •  
RX 6650 XT  36 refs en stock  Tendance haussière  •  
RX 6750 XT  19 refs en stock  Tendance haussière  •  
RX 6800 XT  14 refs en stock  Tendance haussière  •  
Ryzen 7 5800X3D  5 refs en stock  Tendance haussière  •  
Ryzen 7 7700X  6 refs en stock  Tendance haussière  •  
Ryzen 9 7900X  7 refs en stock  Tendance stable  •  
Ryzen 9 7950X  4 refs en stock  Tendance stable  •  
Core i5-13600K  9 refs en stock  Tendance baissière  •  
Core i7-13700K  10 refs en stock  Tendance baissière  •  
Core i9-13900K  9 refs en stock  Tendance baissière  •  
PS5  1 ref en stock  Tendance baissière  •  

pcat

• Consommation des cartes

Pour déterminer la consommation des cartes graphiques (seules), nous avions introduit fin 2015 un protocole s'appuyant sur un Riser PCIe x16 à partir duquel nous "extrayions" les différentes alimentations 12 V et 3.3 V fournies par ce port. Nous mesurions ensuite les tensions et intensités sur ces alimentations, ainsi que celles externes (connecteurs PCIe à 6 ou 8 pins), à l'aide de 3 pinces ampèremétriques Fluke 325 et d'un multimètre Fluke 179. Cela nous permettait de calculer la consommation réelle des cartes. Nous utilisons à présent PCAT, qui est en fait une version professionnalisée de notre protocole, tout en contrôlant certaines mesures de manière aléatoire, via notre précédent kit.

 

• Consommation au repos

Au repos, la RTX 4080 FE se montre sensiblement plus économe que sa grande soeur, revenant au niveau de la RTX 3090. Les cartes customs bardées de phases sont bien moins vertueuses dans ces conditions, en particulier le modèle MSI. Navi 21 est le plus vertueux, mais cela ne s'entend qu'à 60 Hz, parce que si vous désirez un rafraîchissement plus confortable, l'impact sur les Radeon est sans commune mesure avec celui subi par les GeForce, bien plus économes cette fois.

 

 

• Consommation en charge

En charge à présent, la RTX 4080 FE n'atteint pas systématiquement son TGP, elle consomme en général légèrement plus que les RX 6800 XT / 6900 XT et un peu moins que la RTX 3080 FE. On notera une disparité également entre les cartes : le modèle MSI qui dispose du même TGP que la FE s'avère parfois un peu plus économe que cette dernière, du fait de l'Offset appliqué à sa fréquence GPU sans changer pour autant la limite de consommation. C'est encore plus vrai pour l'Inno3D, alors que la carte d'Asus disposant d'un TGP à 360 W, se montre elle plus vorace sans pour autant atteindre ce maximum.

 

 

Nous verrons ce qu'il en est des conséquences de ces puissances absorbées sur l'efficience globale un peu plus bas, mais avant cela, rappelons que depuis que nous utilisons PCAT, nous ne nous contentons pas de relever la consommation au sein d'un ou deux jeux, mais de l'intégralité de ces derniers. Pour avoir une vue plus exhaustive, voici donc le tableau récapitulant les consommations moyennes relevées (la plus élevée parmi les "passes" de chaque jeu).

 

Puissance moyenne absorbée (W) :4080 FE4080 Strix

4080 SUPRIM X

A Plague Tale : Requiem 322 348 311
Anno 1800 293 312 308
Control 318 353 309
Cyberpunk 2077 310 327 302
DeathLoop 287 313 305
Doom Eternal 313 352 314
Dying Light 2 305 342 300
Elden Ring 242 259 276
F1 22 298 324 305
Far Cry 6 264 283 291
Flight Simulator 313 349 308
Forza Horizon 5 217 224 211
Ghostwire Tokyo 312 329 314
Hitman III 296 320 300
Metro Exodus 310 338 310
Quake II RTX 314 343 311
Rainbow 6 Extraction 317 338 313
Red Dead Redemption 2 294 312 308
Resident Evil Village 301 315

310

Sackboy : A Big Adventure 253 275 284
Sniper Elite 5 293 312 312
Spider-Man Remastered 261 283 288
Uncharted : The Lost Legacy 274 283 300
Total War : Warhammer III 292 307 310
Watch Dogs : Legion 287 308 308

 

Comme vous pouvez le remarquer, la carte de MSI fait le yoyo, alternant entre les meilleurs résultats et parfois les moins bons. Nous supputons qu'en plus de la raison évoquée précédemment, la gestion des différentes phases de l'étage d'alimentation est peut-être moins fine que sur d'autres modèles, entraînant une consommation non optimale lors de charges intermédiaires. Et quand tout ceci dure un peu plus longtemps ? Nous vous proposons le suivi durant 30 min d'une charge soutenue (A Plague Tale : Requiem) pour la RTX 4080 FE. La moyenne se stabilise un peu plus bas que lors de notre séquence de test plus brève, avec un pic maximum mesuré à 363 W. La recommandation d'une alimentation de 750 Watts pour la RTX 4080 FE, parait donc pertinente.

 

PCAT RTX 4080 FE [cliquer pour agrandir]

Consommation en charge sous A Plague Tale : Requiem de la RTX 4080 FE

 

 

• Efficacité énergétique

Afin d'évaluer l'efficacité énergétique des cartes, nous réalisons un indice basé sur les performances et consommations respectives de ces dernières, lors des sessions de mesure. Bien entendu, cet indice ne représente que la situation au travers des jeux mesurés, avec ces scènes et niveaux de détails. Selon les jeux, les indices vont varier, mais en gros, l'efficience de la RTX 4080 FE est similaire à celle de la RTX 4090 FE, en net progrès en comparaison des générations précédentes, le process 4 nm de TSMC étant pour cela un précieux allié. En activant le Ray Tracing (Metro Exodus EE), le progrès au niveau de l'indice d'efficience est encore plus marqué du fait des gains notables à ce niveau avec la nouvelle microarchitecture Ada.

 

 

Avant de passer au verdict, intéressons-nous à d'autres usages que le jeu page suivante.



Un poil avant ?

Ventes de jeux vidéo : toujours du Call of, mais...

Un peu plus tard ...

Adaptateur 12VHPWR : deux fabriquants seulement les fournissent, pour deux design différents

Les 100 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !