RTX 3060  157 refs en stock  Tendance haussière  •  
RTX 3060 Ti  30 refs en stock  Tendance baissière  •  
RTX 3080  71 refs en stock  Tendance haussière  •  
RTX 4080  35 refs en stock  Tendance haussière  •  
RTX 4090  18 refs en stock  Tendance baissière  •  
RX 6650 XT  37 refs en stock  Tendance haussière  •  
RX 6750 XT  19 refs en stock  Tendance haussière  •  
RX 6800 XT  14 refs en stock  Tendance haussière  •  
Ryzen 7 5800X3D  5 refs en stock  Tendance haussière  •  
Ryzen 7 7700X  6 refs en stock  Tendance haussière  •  
Ryzen 9 7900X  6 refs en stock  Tendance stable  •  
Ryzen 9 7950X  3 refs en stock  Tendance stable  •  
Core i5-13600K  8 refs en stock  Tendance baissière  •  
Core i7-13700K  8 refs en stock  Tendance baissière  •  
Core i9-13900K  7 refs en stock  Tendance baissière  •  
PS5  1 ref en stock  Tendance baissière  •  
RTX 3060  157 refs en stock  Tendance haussière  •  
RTX 3060 Ti  30 refs en stock  Tendance baissière  •  
RTX 3080  71 refs en stock  Tendance haussière  •  
RTX 4080  35 refs en stock  Tendance haussière  •  
RTX 4090  18 refs en stock  Tendance baissière  •  
RX 6650 XT  37 refs en stock  Tendance haussière  •  
RX 6750 XT  19 refs en stock  Tendance haussière  •  
RX 6800 XT  14 refs en stock  Tendance haussière  •  
Ryzen 7 5800X3D  5 refs en stock  Tendance haussière  •  
Ryzen 7 7700X  6 refs en stock  Tendance haussière  •  
Ryzen 9 7900X  6 refs en stock  Tendance stable  •  
Ryzen 9 7950X  3 refs en stock  Tendance stable  •  
Core i5-13600K  8 refs en stock  Tendance baissière  •  
Core i7-13700K  8 refs en stock  Tendance baissière  •  
Core i9-13900K  7 refs en stock  Tendance baissière  •  
PS5  1 ref en stock  Tendance baissière  •  

• Performances ludiques en rastérisation

En rastérisation et 2560 x 1440, nous approchons à plusieurs reprises la limitation CPU, même si le Core i9-13900K s'avère une aide précieuse ici. En conséquence, il arrive à la RTX 4080 de talonner sa grande soeur, lorsque cette dernière ne peut pas exprimer son plein potentiel. Pour le reste, la nouvelle née parvient à créer dans la plupart des cas des écarts significatifs sur la RTX 3080, dépassant très souvent les 50 % et même au-delà. Face à la précédente reine (3090 Ti), les écarts sont cette fois plus réduits, mais dépassent régulièrement les 20 %.

 

 

En montant en définition, la RTX 4080 reste très performante, mais recule légèrement au niveau des écarts par rapport à la génération précédente. Cela s'explique par sa bande passante mémoire plus réduite que sur les cartes à base de GA102, le cache L2 ne pouvant pas complètement masquer ce déficit dans une telle définition. Ce sont les mêmes raisons qui expliquent ce phénomène pour les cartes RDNA 2 (sauf qu'il s'agit de L3 dans leur cas), si bien que la RTX 4080 ne régresse pas (et progresse même légèrement) en UHD face à elles.

 

 

 

• Performances ludiques en ray Tracing

En activant le Ray Tracing au niveau de détail maximum en 2560 x 1440, la RTX 4080 est comme un poisson dans l'eau. Elle propose des prestations rendant l'usage du rendu hybride jouable très confortablement. Ada franchit un vrai cap à ce niveau, puisque l'usage d'une technique d'upscaling n'est plus nécessaire en QHD pour la RTX 4080 et UHD pour la 4090 avec les jeux les plus gourmands. On peut également s'attendre à des performances en hausse à l'avenir, selon l'appropriation par les développeurs du SER.

 

 

Voilà pour les prestations ludiques, récapitulons tout cela page suivante.



Un poil avant ?

Ventes de jeux vidéo : toujours du Call of, mais...

Un peu plus tard ...

Adaptateur 12VHPWR : deux fabriquants seulement les fournissent, pour deux design différents

Les 100 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !