COMPTOIR
  

×
×

Test • AMD Radeon RX 7900 XT & RX 7900 XTX
Screen Time Spy
Superposition

• Indices de performance

Même si le résultat de chaque test est plus important et judicieux qu'un indice global, qui par essence ne traduit que le comportement moyen des solutions évaluées ici avec ce panel de jeux (et les scènes retenues parmi ces derniers) masquant ainsi des résultats bien différents selon les situations de test, ce dernier permet toutefois en un coup d’œil d'établir une hiérarchie. Voyons donc comment se comporte la nouvelle venue en rastérisation uniquement pour commencer: nous avons réalisé pour cela un indice comparatif en appliquant une pondération identique pour chaque jeu et exprimé les résultats en attribuant la valeur 100 à la RTX 3080 FE.

Sur notre indice rastérisation à 20 jeux, la RX 7900 XTX prend un avantage de 45 % en UHD par rapport à la RX 6900 XT, le haut de gamme du précédent lancement (la 6950 XT étant un refresh qui plus est overclocké dans le cas de notre carte). Des gains marqués et appréciables, même si moindre que ceux constatés du côté d'Ada. En conséquence, le plus gros GPU d'AMD dans sa version intégrale n'est pas en mesure de suivre celui des verts (pourtant sensiblement amputé), mais le budget et la consommation sont d'un autre niveau. Face à la RTX 4080, c'est une très courte victoire (+1,1 %) pour la nouvelle née des rouges. Là aussi le budget est en sa faveur, mais ce n'est plus le cas concernant la consommation annoncée.

 

La RX 7900 XT parvient de son côté à prendre un ascendant de 24 % sur le précédent flagship rouge (+12,5% face à la 6950 XT overclockée), de quoi devancer également celui de Nvidia pour 1,7 %, le tout avec une consommation annoncée bien moindre et un tarif plus doux. En activant le Ray Tracing, le rapport de force est largement bousculé, puisque la RX 7900 XTX doit concéder un avantage de 41 % à la RTX 4080. La RTX 3090 Ti reste elle aussi devant pour 4% en moyenne, mais surtout supporte bien mieux la charge avec les titres les plus lourds en RT. Malgré tout, elle affiche de gros gains entre générations, puisque devançant de 63 % la RX 6900 XT dans ces conditions, la 7900 XT disposant, elle, d'une avance de 41 %.

 

 

• Benchmark

Nous utilisons le test Time Spy dédié à DX12 dans 3DMark et nous reportons le score graphique du test. Nous avons également inclus Port Royal et Relic of Life du fait du support du Ray Tracing sur les dernières Radeon et ARC. Le tout récent Speed Way fait également partie de nos mesures à présent, s'appuyant sur DX12U : il fait usage de toutes les fonctionnalités possibles via cette API, incluant le RT, les Mesh Shaders, VRS et autres. Pour finir, nous ajoutons deux tests dédiés à la réalité virtuelle, par le biais de VR Mark.

 

Screen Time Spy [cliquer pour agrandir]

Superposition [cliquer pour agrandir]

 

Finalement, les différents benchmarks positionnent les RX 7900 à des niveaux conformes à ceux atteints dans nos indices respectifs. On notera tout de même la contre-performance étrange de la XTX sous Cyan Room, mais également des deux 7900 avec Relic of Life. Des pilotes plus matures devraient corriger ces points.

 

 

Voilà pour cette partie performance, passons à présent au suivi des fréquences et l'overclocking page suivante.



Un poil avant ?

Combien de RX 7900 sur les étalages pour finir 2022 ?

Un peu plus tard ...

Ventes de jeux vidéo : la fameuse nain-posture

Les 143 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !