COMPTOIR
  

Test • AMD Radeon RX 7900 XT & RX 7900 XTX

• Usage créatif / productif

Un GPU, cela ne sert pas uniquement au jeu. Que peut-on attendre de RDNA 3 dans ce domaine en comparaison de ses devancières et concurrentes ? Pour donner une petite idée de ses capacités à ce niveau, nous lui avons préparé un petit échantillon de tests, quelque peu limité pour l'heure, certains logiciels ne prenant pas encore en charge les spécificités de cette nouvelle gamme.

 

• Blender

Premier logiciel utilisé pour nos tests, Blender et son moteur de rendu Cycle capable d'utiliser les GPU au travers d'Optix (GeForce RTX), HIP (Radeon) et oneAPI (Intel ARC). Nous utilisons dans un premier temps le benchmark qui va rendre 3 scènes différentes à l'aide de Cycle sur la version 3.4.0. Ensuite, nous effectuons le rendu d'une scène complexe en RT avec application d'un flou cinétique.

 

 

Si les RX 7900 apportent des gains parfois très conséquents et plus que bienvenus par rapport à la génération 6000, elles restent incapables de concurrencer les GeForce pour ce type de tâches, qui continuent à écraser la concurrence dans ce qui est indubitablement un point fort des verts, avec l'intégration d'Optix dans de tels logiciels.

 

• DaVinci Resolve

Second logiciel utilisé, DaVinci Resolve est une référence pour le traitement des vidéos. Dans un premier temps, nous réalisons un projet à partir de rushs ProRES en UHD. Nous appliquons ensuite divers effets (flou gaussien, effets de style, etc.) et encodons le tout en H.264 pour un usage Vimeo 2160P, dans un fichier .MOV. Nous utilisons pour les tests suivants un fichier brut ProRES en 8K (44 s pour limiter la taille déjà gigantesque) que nous allons exporter en 8K au format .MP4 en encodant via H.265. Notons que Resolve ne gère pas pour le moment l'encodeur AV1 des RX 7900, nous testerons ce dernier une fois que cela sera le cas.

 

 

Nous mesurons ici le temps d'export, mais pour une comparaison équitable, il ne faut pas se contenter de ce paramètre, mais aussi de la qualité obtenue, il nous parait important de le rappeler. Sur notre projet H.264, la RX 7900 XTX parvient à talonner la RTX 3090 Ti, mais reste un ton derrière la 4080. En encodage H.265, l'encodeur des RX 7900 progresse notablement par rapport à la génération précédente, devançant également la série Ampere. C'est par contre un peu moins rapide que le double encodeur des RTX 40.

 

• Consommation & efficacité énergétique

Quid des puissances électriques absorbées lors de l'exécution de ces logiciels ? La nouvelle génération d'AMD s'avère plus performante que la précédente pour ces tâches, mais aussi légèrement plus gourmande. Notez également que pour DaVinci Resolve, nous mesurons la consommation lors de l'exécution de notre projet H.264, qui va solliciter également les unités de calcul. Lors d'un encodage pur (H.265), la consommation chute à 152 Watts pour la XTX et 142 W pour la XT. C'est sensiblement plus que la RTX 4080 (103 Watts).

 

 

En conséquence, l'efficacité énergétique pour ces tâches créatives n'est qu'en progrès très léger par rapport à la génération précédente, à contrario des RTX 40, diablement efficientes.

 

 

Voilà pour les prestations en "production", passons au verdict page suivante.



Un poil avant ?

Combien de RX 7900 sur les étalages pour finir 2022 ?

Un peu plus tard ...

Ventes de jeux vidéo : la fameuse nain-posture

Les 143 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !