COMPTOIR
  
register

Radeon RX 8000 : AMD jouerait petit bras avec ses cartes graphiques RDNA4

Beaucoup d’éléments suggèrent qu'AMD et NVIDIA vont dégainer leur prochaine génération de cartes graphiques grand public – Radeon RX 8000 et GeForce RTX 50 Series – d’ici la fin d’année. L’entreprise dirigée par Jensen Huang a présenté le premier GPU Blackwell pour les centres de données, il y a quelques jours ; les prochaines GeForce sont censées exploiter la même architecture. Du côté d’AMD, RDNA 4 jalonne la feuille de route de la société depuis des mois ; seulement si la destination ne fait pas de doute, le chemin emprunté pour y mener est plus incertain. Au cours du week-end, le leaker All the Watts !! a partagé quelques informations au sujet des Radeon RX 8000.

rdna amd

Une montée en gamme attendue, mais limitée à deux segments

Le message ci-dessous n’est pas le trip de quelqu’un victime d’une surdose d'œufs de Pâques. C'est un code, plus ou moins sibyllin, qui présente différents produits sous forme d’émoji – et non, il ne s’agit pas d’un poisson d’avril.

Pas d’inquiétude, il n'y a pas d'énigme ; les Champollion du 21e siècle, capables de déchiffrer les messages publiés sur le réseau social d'un milliardaire fou, ont déjà retranscrit tout ceci en langage vernaculaire. Nous avons la flamme pour Fire Range, le dragon pour Dragon Range, le dinosaure pour les processeurs Intel Raptor Lake, etc. Les Radeon RX 8000 ne sont en revanche pas caractérisées par leur animal totem – encore inconnu – mais directement par le nom de deux GPU RDNA 4 : Navi 48 et Navi 44.

À propos de RDNA 4, All the Watts !! a donc voulu signifier :

RDNA 3 (Navi 31 Top) > RDNA 4 Navi 48 (Top) > RDNA 3 Navi 31 (Cut)
RDNA 3 (Navi 32 Top) > RDNA 4 Navi 44 (Top) > RDNA 3 Navi 33 (Top)

Naturellement, tout le monde n’a pas forcément en tête les tableaux de chaque GPU avec les cartes graphiques qu’il grée. Alors explicitons que Navi 48, présenté comme la meilleure puce RDNA 4, offrirait des prestations inférieures à celles du Navi 31 XTX de la Radeon RX 7900 XTX, mais au moins supérieures à celles du Navi 31 XL de la Radeon RX 7900 GRE, une référence qui montre d’ailleurs un tout autre visage depuis qu’AMD autorise l’OC mémoire. En d’autres termes, une carte graphique équipée de Navi 48 se positionnerait au niveau d’une Radeon RX 7900 XT, ou d’une GeForce RTX 4070 Ti SUPER (en rastérisation).

Au sujet de Navi 44, le leaker suggère qu’il se positionne entre Navi 33 (GPU des RX 7600) et Navi 32 (Radeon RX 7800 et RX 7700). Donc peu ou prou au niveau d’une RX 7700 XT ou d’une GeForce RTX 4060 Ti pour se situer avec des cartes actuelles.

Pour rester sur les RX 8000, le même divulgateur a aussi stipulé que les GPU RDNA 4 seraient plus compacts que les RDNA 3 équivalents, mais surtout qu’ils retrouveraient une conception monolithique. En outre, il argue qu’AMD ne sauterait pas directement sur la GDDR7 ; l’entreprise se contenterait de GDDR6 pour sa prochaine génération.

Nous reviendrons sur les prochaines Radeon un peu plus bas. Avant cela, pour en finir avec le message d’All the Watts !!, l’autre partie mentionne les performances de l'iGPU RDNA 3+ des futurs APU Strix Point Halo. Le divulgateur suggère des performances supérieures à celles des GPU bas de gamme Navi 33 actuels. Cela peut sembler optimiste, mais gardez à l’esprit que ces APU sont supposés avoir un appétit gargantuesque (jusqu’à 120 W de TDP).

Le très haut de gamme abandonné pour cibler la majorité

Revenons-en donc aux Radeon RX 8000. Tel que rapporté en début d’articles, il y a peu d'informations documentées sur Navi 4X pour le moment. Néanmoins, plusieurs sources ont allégué qu’AMD se recentrerait sur le milieu de gamme et délaisserait le très haut de gamme – partiellement en raison de la domination de la GeForce RTX 4090 sur la Radeon RX 7900 XTX. Grossièrement, l’entreprise adopterait une stratégie différente de celle employée pour RDNA 2 et RDNA 3 : elle reviendrait à approche similaire à celle expérimentée avec RDNA 1. Dans les faits, cela se serait déjà traduit par l’abandon du GPU Navi 41, le successeur attendu de la branche des GPU « Big Navi » : Navi 21, Navi 31.

Concernant les estimations de performance, celles de notre source du jour sont assez cohérentes avec les prévisions formulées par Tom de Moore's Law Is Dead dans une vidéo publiée en février dernier. En outre, ce dernier table aussi sur de la GDDR6 pour les GPU Navi 48 et 44.

rdna 4 mlid

© MLID

Enfin, Tom pense qu’avec la prochaine génération, AMD va surtout miser sur le rapport IPS / dollars pour se démarquer de NVIDIA plutôt que de se lancer dans une course à la performance ; course qui semblait de toute façon perdue d’avance, en tout cas sur le très haut de gamme. Un recentrage somme tout cohérent : c’est une lapalissade, mais très peu de gens sont disposés à lâcher 2000 ou même 1000 euros dans un GPU ; le joueur moyen n’achète pas une GeForce RTX 4090 ou une Radeon RX 7900 XTX – plutôt une RTX 3060, une RTX 2060 ou une GTX 1650, si l’on se fie au podium de la dernière enquête sur le matériel de Steam.

Un poil avant ?

La NAND continue à faire le yoyo : 15 % de hausse sur les SSD au 2e trimestre

Un peu plus tard ...

PlayStation 5 Pro : un label pour faire la part belle au ray tracing

Pas de poids lourd en perspective ; l’entreprise alignerait seulement des GPU dans les catégories poids léger et poids moyen. Dans les grandes lignes, le GPU Navi 48, destiné au milieu de gamme des RX 8000, équivaudrait à Navi 31 (le GPU des RX 7900), tandis que Navi 44, l’entrée de gamme de cette série, tutoierait Navi 32.

temps de concentration afin de cerner l'ensemble des subtilités de ce billet un chouilla plus de 4 minutes, pensez au café

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 



Suivez-nous sur G.Actualités
Les 10 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !