• RADEON VII

Pour ce test, AMD nous a fait parvenir une Radeon VII de référence, le seul modèle disponible pour ce lancement, même si le concepteur de CPU/GPU n'interdit en rien à ses partenaires de développer leur propre version. En attendant, la seule différence proviendra de la couleur et des autocollants. Côté tarif officiel, les rouges annoncent 699 $, soit le même qu'une RTX 2080 respectant les spécifications de référence, ce qui n'est pas le cas de la Founders Edition 100$ plus chère. Alors que les précédentes RX Vega utilisaient un refroidisseur s'appuyant sur une turbine, cette dernière est à présent remplacée par 3 ventilateurs axiaux à 9 pales de 80 mm de diamètre.

 

La carte emploie pour sa face avant un carter métallique rectangulaire de couleur argentée, c'est très sobre et plaira sans nul doute à ceux lassés des designs bling-bling. Seule fantaisie, le petit cube rouge rétroéclairé intégrant le R de Radeon. La plaque arrière reprend la même teinte, elle n'a qu'un usage purement esthétique, toutefois ses nombreuses échancrures laissent passer l'air au niveau des points chauds. La finition est exemplaire, inspirant un sentiment de robustesse, accentué par la masse proche de 1,3 kg (1290 g). Enfin, il faut compter 26,6 cm de long pour une largeur excédant de 15 mm l'équerre de fixation.

 

AMD Radeon VII face avant [cliquer pour agrandir]AMD Radeon VII face arrière [cliquer pour agrandir]

Face avant et arrière

 

La carte occupe 2 slots, son alimentation électrique est assurée par 2 connecteurs à 8 broches, de quoi autoriser jusqu’à 375 W avec l'apport du port PCIe. AMD a donc prévu une marge suffisante pour permettre d'overclocker, puisque le TDP officiel est de 300 W. A noter également sur ce cliché, que le logo RADEON est lui aussi rétroéclairé.

 

Connecteurs d'alimentation [cliquer pour agrandir]

Les connecteurs d'alimentation

 

La connectique est strictement identique à celles des RX Vega avec un connecteur HDMI 2.0b (pas de 2.1 donc) et 3 Display Port 1.4a. Il est dommage de ne pas retrouver de connecteur USB Type-C (VirtualLink) pour la prochaine génération de casques VR, il aurait probablement fallu modifier le moteur d'affichage vidéo pour cela, ce qui n'a visiblement pas été fait avec Vega 20.

 

AMD Radeon VII connectique vidéo

 La connectique vidéo

 

Quid des entrailles de la carte ? AMD propose une petite vidéo sympathique permettant de se faire une idée sur le sujet. Attention, le son est au départ plutôt violent, prenez donc vos précautions avant de lancer la vidéo.

 

 

Le refroidisseur est composé d'une large chambre à vapeur en cuivre, couvrant près de la moitié du dissipateur et surplombée de nombreuses ailettes en aluminium. 5 caloducs plats sont chargés de leur côté de transférer une partie de la chaleur depuis cette dernière, en partant de la partie centrale du radiateur pour aboutir à son extrémité arrière, traversant ainsi de nombreuses ailettes. Enfin, ces éléments prennent place sur un berceau métallique, les composants de puissance étant en liaison avec ce dernier par le biais de pads thermiques. A noter l'interface thermique style chewing-gum graphité pour le GPU et sa HBM 2. Pas forcément très efficace, puisque son remplacement par de la pâte thermique de qualité (après nos mesures initiales), nous a permis de gagner 3°C à ce niveau. 

 

AMD Radeon VII radiateur [cliquer pour agrandir]

Le radiateur

 

La carte dénudée laisse apparaître un PCB particulièrement aéré, AMD profitant au mieux de la place traditionnellement dévolue aux puces mémoires, et libérée par l'utilisation de HBM 2. L'étage d'alimentation comprend 10 phases (5 doublées) dédiées au GPU, les emplacements pour 4 additionnelles sont réservés sur le PCB, partagé avec les Radeon Instinct MI50/60.

 

AMD Radeon VII PCB [cliquer pour agrandir]

Le PCB de la Radeon VII

 

Les VRMs sont pilotés par un IR 35217, visible sur le cliché ci-dessous et encadré par les 4 VRM (2 doublés), à priori dédiés à la mémoire HBM 2.

 

AMD Radeon VII contrôleur d'alimentation [cliquer pour agrandir]

Le contrôleur d'alimentation

 

L'avis de l'électronicien chevelu : Saluons l'effort d'AMD sur la conception de cette carte de référence. De grosses améliorations sont présentes avec l'utilisation de VRMs modernes (MOSFET avec sondes, régulation en courant), de condensateurs solides ou d'un layout permettant une bonne répartition de la chaleur. Certes, cela pourrait être encore mieux, mais ce design n'a pas à rougir face à ceux du caméléon.

 

Poursuivons la description de notre carte au travers de GPU-Z, qui dans sa version 2.16, seule disponible au moment d'écrire ces lignes, ne reconnait que (très) très partiellement la carte. Les sondes de températures et les mesures des fréquences sont également inopérantes, c'est pourquoi nous allons la faire très courte, nous compléterons ce point dés la sortie d'une version compatible, si tant est que nous ayons encore accès à la carte à ce moment. Mis à part le nom, GPU-Z est en mesure de nous confirmer la présence de 3840 unités de calcul, mais aussi des 16 Go de HBM 2 interfacés via un bus 4096-bit. Pour le reste, il faudra en attendant une mise à jour du logiciel, faire confiance à AMD. Vous retrouverez les spécifications complètes de la carte page suivante.

 

caractéristiques Radeon VII

GPU-Z AMD RADEON VII

 

Quid des fréquences ? Nous nous sommes tournés pour cela vers l'excellent Wattman inclus aux pilotes AMD. Au repos, le GPU se limite à 25 MHz, soit une valeur similaire à celle des RX Vega. Du côté de la mémoire, cette dernière se stabilise à 175 MHz (350 effectif), là-aussi relativement proche (à peine plus élevée) de celle relevée sur ses devancières. En charge, la valeur fluctue selon le niveau de sollicitation, AMD indique qu'en pic elle peut atteindre 1800 MHz. Nous avons relevé de notre côté jusqu'à 1796 MHz, mais difficilement reproductible, nous obtenons sur la capture d’écran plus bas (la seconde), un maximum légèrement moindre.

 

RADEON VII au repos [cliquer pour agrandir]

RADEON VII en charge [cliquer pour agrandir]

Les fréquences de la RADEON VII au repos (capture du haut) et charge (celle du bas)

 

C'est tout pour la RADEON VII, passons page suivante aux spécifications et tests synthétiques.




Les 181 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
zone limitée - permis de ragotage requisouverts aux ragoteurs logués