• Spécifications

Détaillons à présent les caractéristiques des nouvelles venues en comparaison d'un certain nombre de cartes des segments Performance et Enthusiast, des générations actuelles et passées, que ce soit du côté rouge, comme vert.

 

CartesGPUFréq. Boost GPU (MHz)Fréq. Mémoire (MHz)Unités de calculTMUROPTaille mémoire (Go)Bus mémoire (bits)Calcul SP (Tflops)Bande Passante (Go/s)TDP (W)
R9 280 Tahiti 933 1250 1792 112 32 3 384 3,3 240 200
R9 280X Tahiti 1000 1500 2048 128 32 3 384 4,1 288 250
R9 285 Tonga 918 1375 1792 112 32 2 256 3,3 176 190
R9 380 Tonga 970 1425 1792 112 32 2 / 4 256 3,5 182 190
R9 380X Tonga 970 1425 2048 128 32 4 256 4 182 190
R9 390 Hawaii 1000 1500 2560 160 64 8 512

5,1

384 275
R9 390X Hawaii 1050 1500 2816 176 64 8 512 5,9 384 275
RX 470 Ellesmere 1206 1650 2048 128 32 4 256 4,9 211 130
RX 480 Ellesmere 1266 2000 2304 144 32 4 / 8 256 5,8

256

170
RX 570 Ellesmere 1244 1750 2048 128 32 4 / 8 256 5,1 224 150
RX 580 Ellesmere 1340 2000 2304 144 32 4 / 8 256 6,2 256 185
RX 590 Ellesmere 1545 2000 2304 144 32 8 256 7,1 256 225
RX Vega56 Vega 10 1471 800 3584 224 64 8 2048 10,5 410 210
RX Vega64 Vega 10 1546 946 4096 256 64 8 2048 12,7 484 295
Radeon VII Vega 20 1750 1000 3840 240 64 16 4096 13,4 1024 300

RX 5700 

Navi 10 1625 1750 2304 144 64 8 256 7,5 448 180
RX 5700 XT Navi 10 1755 1750 2560 160 64 8 256 9 448 225
GTX 1060 GP106 1708 2003 1152 72 48 3 192 3,9 192 120
GTX 1060 GP106 1708 2003 1280 80 48 6 192 4,4 192 120
GTX 1070 GP104 1683 2003 1920 120 64 8 256 6,5 256 150
GTX 1070 Ti GP104 1683 2003 2432 152 64 8 256 8,2 256 180
GTX 1080 GP104 1733 1251 2560 160 64 8 256 8,9 320 180
GTX 1080 Ti GP102 1582 1376 3584 224 88 11 352 11,3 484 250
GTX 1660 TU116 1785 2003 1408 88 48 6 192 5,0 192 120
GTX 1660 Ti TU116 1770 1500 1536 96 48 6 192 5,4 288 120
RTX 2060 TU106 1680 1750 1920 120 48 6 192 6,5 336 160
RTX 2060 SUPER TU106 1650 1750 2176 136 64 8 256 7,2 448 175
RTX 2070 TU106 1620 1750 2304 144 64 8 256 7,5 448 175
RTX 2070 SUPER TU104 1770 1750 2560

160

64 8 256 9,1 448 215
RTX 2080 TU104 1710 1750 2944 184 64 8 256 10,1 448 215
RTX 2080 SUPER TU104 1815 1938 3072 192 64 8 256 11,2 496 250
RTX 2080 Ti TU102 1545 1750 4352 272 88 11 352 13,5 616 250

 

La puissance de calcul de la RTX 2080 SUPER progresse de 10,8% par rapport au modèle originel, tout du moins s'il respecte les spécifications de référence. Ce n'est pas le cas de la Founders Edition qui ne lâche face à la nouvelle venue que la moitié à ce niveau, à 5,2%. Rappelons qu'il s'agit ici de comparaison vis-à-vis de fréquences officielles, ces dernières étant presque systématiquement dépassées, le niveau dépendant de la qualité du silicium. Côté bande passante mémoire, l'utilisation de puces GDDR6 plus rapides permet un gain de 10,7% face à sa devancière, FE ou non. Rappelons au passage que les comparaisons de chiffres issus de GPU aux architectures différentes, restent comme toujours sujettes à caution. Tâchons de voir en pratique le comportement de la nouvelle venue avec quelques tests synthétiques.

  

 

• Tests synthétiques

Nous utilisons la suite de tests Geeks 3D pour tâcher d'identifier les performances des nouvelles venues dans divers domaines. Débutons avec PixMark Julia FP32, qui permet de mesurer le débit de pixels en simple précision. Ce test relativement bref permet aux modèles de référence limités par leur température, de conserver des fréquences plus élevées qu'une session de jeu durant son exécution. S'il traduit relativement bien la puissance "brute" respective des différentes cartes, il ne sollicite pas intégralement le GPU, évitant ainsi la limitation par leur enveloppe thermique de certaines cartes.

 

La 2080 FE est sur les talons de la SUPER, comportement attendu vu leurs caractéristiques respectives. A noter que les cartes Turing profitent de leur traitement parallèle des entiers et flottants, pour améliorer nettement leurs performances lors de ce test. En effet, le traitement de Shaders  nécessite de mixer les 2 types de calculs, de ce fait, l'exécution concomitante de ces derniers permet d'améliorer mécaniquement le taux d'usage des unités FP. C'est ce qui explique qu'avec une puissance brute similaire à ce niveau, les RTX 2080 dominent largement la GTX 1080 Ti n'en profitant pas.     

 

 

Poursuivons avec GiMark, éprouvant les cartes via une scène très chargée côté géométrie : bis repetita sur ce test, la RTX 2080 SUPER ayant le plus grand mal à se débarrasser de l'encombrante 2080 FE.

 

 

Terminons cette séquence de tests spécifiques, par le traitement de la Tesselation. Même si l'écart entre les 2 cartes croît légèrement, il est bien difficile de noter un apport flagrant de la nouvelle venue pour ces tâches.

 

 

C'est tout pour cette partie synthétique, voyons page suivante le protocole de test.




Les 32 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !