Alors que le hardware mène une vie dure, entre pénuries, prix d’appel intenables sur la durée et nouvelle génération vendue à un tarif mirobolant (et pas dans le bon sens !), le côté logiciel souffre légèrement moins des mesures sanitaires imposées par le COVID, en témoigne une petite doublette de mise à jour qui saura ravir les linuxiens : WINE et Proton.

 

Pour le premier cité, la surcouche de compatibilité permettant de faire mouliner ses applications Windows sous l’OS manchot passe dans une nouvelle version majeure, la 6.0. Sur cette version, quatre principaux changements sont au rapport : l’implémentation des bibliothèques-cœurs (comprendre, les principales DLL) sous le format Portable Executable (PE), le support initial et expérimental du back-end Vulkan pour WineD3D, concurrençant l’OpenGL déjà en place, des améliorations au niveau de DirectShow et de la prise en charge du Media Foundation Framework, ainsi qu’une nouvelle implémentation des consoles, plus proche de la gestion de Linux.

 

wine logo

 

 

Du côté de Proton, la soupe habituelle est de mise avec la 5.13-5 : Cyberpunk 2077 est désormais jouable plus confortablement grâce à des résolutions de bug au niveau du son, vkd3d-proton passe en version 2.1 pour apporter davantage de performances sur l’API DirectX 12 (toujours traduite en Vulkan), et de nombreux autres jeux bénéficient de correctifs, tel Need For Speed Hot Pursuit, Fallout 76 ou encore Conan Exiles. Notez également que le framework OpenXR ciblant la réalité virtuelle est désormais mieux supportée, ce qui se traduit par un Microsoft Flight Simulator désormais jouable en mode VR.

 

valve

Hé oui, pour Proton, c’est tonton Gabe qu’il faut remercier !

 

 

Vous cherchez comment télécharger ? Pas de panique, comme la plupart du temps sous Linux, mieux vaut passer par son gestionnaire de paquet favori. À vos modems ! (Source : Phoronix)


Un poil avant ?

Une première fuite de l'interface de Windows 10X traine sur la toile

Un peu plus tard ...

Les Français adoptent de plus en plus la fibre optique

 Les couches de compatibilité ont la belle vie sous Linux, et c'est le changelog qui en parle le mieux ! 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 3 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !