C'est le nouveau bruit qui circule sur Twitter, rumeur apportée par Kopite7kimi - à qui l'on peut tout de même attribuer un bon historique de fuites souvent assez précises et justes - et qui prétend que Nvidia considérerait exploiter l'énorme GPU Ampere GA100 comme base pour une nouvelle référence CMP HX, présumées en sus des 4 modèles déjà annoncés. Par sa taille, la puce GA100 est le plus gros GPU en date de Nvidia, un monstre de 54 milliards de transistors gravé au 7 nm de TSMC, qui dans sa forme complète possède 8192 CUDA cores, 128 SM et 512 tensor cores, le tout généralement associé à une bonne quantité de mémoire HBM2. Le GPU existe dans un format SMX propriétaire, au sein de la Tesla A100, et aussi sous la forme d'une carte PCIe — tous des produits très coûteux réservés aux professionnels et aux datacenters.

 

 

À en croire la fuite, cette prochaine référence CMP HX serait « un monstre de minage », chose que l'on veut bien croire imaginant une A100 attelée à ce type de tâche, particulièrement si le GPU est toujours équipé de sa mémoire HBM2 originelle, bon nombre d'algorithmes de minage étant très sensibles aux performances de la mémoire et friands de sa bande passante ! Bien entendu, n'attendez aucune information plus précise pour l'instant, l'auteur s'est bien gardé de rentrer dans les détails, peut-être parce qu'il ne peut pas, ou il ne sait pas, tout simplement. En tout cas, cela représenterait une nouvelle étape dans la fameuse « guerre contre le minage » qu'affirme vouloir mener Nvidia, qui repose néanmoins aussi sur un arrière-plan de marketing très superficiel et qui peine encore à convaincre...

 

 

C'est dans ce contexte aussi que se placent les CMP HX, à base de Turing 12 nm recyclé et potentiellement d'Ampere 8 nm. La plus grosse carte HX officiellement annoncée affichera un hashrate de 86 MH/s, fort probablement équipée de GDDR6 sur un bus 320-bit, avec un TDP de 320 W. Imaginons maintenant une A100 PCIe CMP HX conservant sa mémoire HBM2 pouvant atteindre une bande passante de 1,6 To/s et un TDP de seulement 250 W. Un ensemble qui sonne effectivement déjà comme un must have pour les mineurs sur GPU sur le plan technique, mais beaucoup moins financièrement parlant, une « simple » A100 PCIe coute en moyenne 11 000 $, soit 7 fois le MSRP officiel d'une RTX 3090 !

Toutefois, on peut considérer que d'une part, Nvidia pourrait être la recherche d'un moyen de recycler des puces de GA100 et de rentabiliser encore un peu sa production chez TSMC, et de servir les mineurs sans empiéter sur ce qu'il fait fabriquer par Samsung. D'une autre part, on peut aussi imaginer que Nvidia a déjà un remplacement de prévu pour le GA100 cette année, Hopper ou Lovelace, potentiellement basé sur le 5 nm de TSMC. Après tout, dès lors qu'il y a du pognon en jeu et que l'occasion se présente de polir son marketing en jouant sur tous les tableaux, tout est possible ! D'où la difficulté aussi de jauger de la crédibilité de la rumeur et de l'écarter d'emblée comme un poisson d'avril un peu précoce...

 

nvidia a100 pcie4


Un poil avant ?

ROG Strix XG43UQ : le successeur du PG43UQ d'ASUS est très proche

Un peu plus tard ...

La boîte à rumeur Ampere est relancée, Yippy Kaï !

Les 3 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !