• Évolution des fréquences

Pour jauger l'ampleur des éventuelles baisses de fréquences induites par les limites de température et consommation imposées à la RTX 3070 FE, nous avons mesuré la fréquence de son GPU en tâche de fond sous forte charge (The Witcher III en QHD), durant 30 min. Nous affichons ensuite les résultats dans le graphique suivant. Comme la plupart des cartes gouvernées par GPU Boost 4.0, la RTX 3070 FE est totalement limitée par son enveloppe thermique, du moins en début de courbe. En conséquence, la fréquence chute très rapidement et finit par se stabiliser en oscillant très légèrement (+1 ou -1 bin maximum). Nvidia semble avoir calibré de manière adéquate l'enveloppe maximale, puisque la carte reste légèrement sous cette dernière durant la majeur partie du test.

 

Evolution des fréquence en charge de la RTX 3070 FE

Évolution de la fréquence GPU de la RTX 3070 FE sous forte charge

 

Nous avons également mesuré la fréquence moyenne du GPU durant l'exécution des séquences de test en QHD, sachant que ces dernières durent généralement entre une à quatre minutes. Les résultats sont reportés dans le tableau suivant. Selon la charge induite par chaque séquence, on mesure une amplitude maximale de 83 MHz entre les jeux. 

 

Jeux
Fréquence Moyenne du GPU (Mhz) : RTX 3070 FE
Anno 1800 1884
Battlefield V 1897
Bright Memory Infinite 1874
Borderlands 3 1881
Control 1831
Detroit Become Human 1949
DiRT Rally 2.0 1923
Doom Eternal 1886
Flight Simulator 1897
Ghost Recon Breakpoint 1933
Hitman 2 1869
Horizon Zero Dawn 1931
Maid of Sker 1894
Metro Exodus 1861
Minecraft 1908
Call of Duty Modern Warfare 1935
Project Cars 3 1868
Quake II RTX 1861
Red Dead Redemption 2 1876
Shadow of the Tomb Raider 1902
The Division 2 1863
A Total War Saga : Troy 1906
The Witcher III 1885
Wolfenstein : Youngblood 1856

 

 

• Overclocking

Comme nous l'avons vu précédemment, Nvidia n'a pas vraiment prévu sa carte pour l'overclocking, avec une adaptateur utilisant un seul connecteur à 8 pins et un nombre limité de VRM. Nul doute que ses partenaires proposerons bien mieux à ce niveau, pour ceux désirant overclocker. Le caméléon autorise jusqu'à +9 % de TGP supplémentaires, soit +20 W alors que la marge dont on dispose en respectant la norme n'est que de 5 W... Ca ne va donc pas chercher bien loin, toutefois, de par son principe d'offset, il est toujours rentable d'essayer de monter la fréquence du GPU. En effet, puisqu'il s'agit de décaler les points de la courbe fréquences/tensions, on peut parfaitement obtenir une fréquence plus élevée avec une tension moindre et donc une consommation inchangée en définitive.
 
Nous avons réussi à appliqué un offset de 60 Mhz en pratique (+3,2 %). Au-delà, ce sont des plantages réguliers. Comme pour notre RTX 3080, il est donc très difficile d'atteindre ou dépasser les 2 GHz, contrairement à la 3090. La mémoire quant à elle, s'est montrée beaucoup plus coopérative avec + 175 MHz (15,7%) soit 16,2 Gbps. Au global, nous mesurons des gains de 6,8 % sous the Witcher III, pour une consommation progressant de 20 W, avec un impact mesuré sur la température (+3°C) et les nuisances sonores (+1,1 db(A)). En définitive, rien de bien folichon côté performances, mais sans grande conséquence en termes de nuisances environnementales. Pour cet exemplaire, il semble que GA104 au moins sur la Founders Edition, ne soit pas capable de faire des miracles en termes de fréquence maximale atteignable.

 

GPU-Z RTX 3070 FE overclockée

RTX 3070 FE après overclocking

 

Page suivante, passons aux mesures de bruit et températures.



Plus d'infos avec le comptoir de l'info


Les 154 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !