Ga104 entre en scène

 

Alors que le lancement de l'architecture Ampere dans sa déclinaison pour joueur, avait suscité de gros espoirs chez de nombreux joueurs, force est de reconnaitre que le soufflé est quelque peu retombé depuis. La cause ? Une indisponibilité chronique des cartes en boutique et ce depuis le premier jour de commercialisation ! Qui plus est, les verts persistent à présenter Ampere comme un saut générationnel plus important que celui vécu entre Maxwell et Pascal, mais à moins de ne s'en tenir qu'au simple ratio performances/prix entre générations, ce n'est pas vraiment le cas. Vu l'inflation tarifaire connue lors du passage à Turing, cet argument nous parait toutefois pour le moins spécieux. Quoi qu'il en soit, les problèmes d'approvisionnement en boutique des deux premières RTX 30, ont conduit Nvidia à repousser de deux semaines le lancement de la RTX 3070, afin de constituer davantage de stock et d'éviter, on l'espère, une rupture mondiale instantanée. Ce point est d'autant plus important, que les volumes de ventes visés par cette carte sont bien plus conséquents que les créneaux supérieurs, il s'agit donc d'un lancement pour le moins délicat. Il l'est d'autant plus que la carte introduisant un nouveau GPU, alias GA104, s'annonce alléchante sur le papier, avec les performances de la RTX 2080 Ti, pour un prix conseillé divisé par deux (519 € en France) par rapport à cette dernière. Qu'en est-il réellement en jeu ? Quid de la consommation, température et nuisances sonores de la Founders Edition ? Les annonces du caméléon sont-elles tenues ? Réponse à ces questions dans ce dossier.

 

review rtx 3070

 



Plus d'infos avec le comptoir de l'info


Les 154 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !