• Performances en refroidissementT

Comme pour les tests d'insonorisation, le détails des tests pour les deux plateformes utilisées sont disponibles sur la page précédente. Voici les résultats obtenus pour le Tomahawk ATX :

 

 

Du côté des températures, le Tomahawk ATX s'en sortira à peine, avec des deltas élevés sur tous les points de mesure. Les tests passent à pleine vitesse et ce sera un peu plus laborieux lorsque le ventilateur de boîtier est régulé. Un second ventilateur en extraction sur le dessus par exemple pourrait améliorer nettement les performances et aurait été le bienvenu au regard du prix demandé pour ce modèle.

 

L'intérieur du Tomahawk ATX au repos [cliquer pour agrandir]La configuration en feu ! [cliquer pour agrandir]

Au repos et en charge, l'IR révèle la carence en ventilation

 

Le Tomahawk ITX

 

Le Tomahawk ITX étant livré sans ventilation, ce sont nos deux Noctua qui seront chargés de brasser l'air à l'intérieur. S'il était le plus efficace en termes de nuisances sonores, le format plutôt clos limite les capacités de dissipation. Nos tests passent pourtant, mais les deltas relevés sur le CPU sont plus élevés que ce à quoi nous nous attendions. Le GPU est mieux loti et viendra puiser son air frais sous le châssis, via l'ouverture proche de sa ventilation. La carte mère profitera le plus du flux d'air généré par les Noctua, alors que notre SSD chauffera un peu plus que d'ordinaire.

 

L'intérieur pendant la période de repos [cliquer pour agrandir]Pendant la charge, ça chauffe [cliquer pour agrandir]

La prise de vue IR au repos et en charge



Les 11 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !