• le tomahawk atx

 

 L'avant du Tomahawk ATX [cliquer pour agrandir]L'arrière du boîtier [cliquer pour agrandir]

Le tour du Tomahawk ATX

 

Razer Tomahawk ATX

COULEUR Noir
FAMILLE

Grand tour

DIMENSIONS (EN MM)

494,6 x 235,4 x 475

POIDS 13,5 kg
MATÉRIAUX Plastique, acier, verre trempé
FORMATS DE CARTE

E-ATX/ATX/Micro ATX/Mini ITX

BAIES 5,25" 0
BAIES 3,5" 3
BAIES 2,5" 2+3
Slots PCI 7 + 2
RESTRICTIONS

CPU : 176 mm

GPU : 384 mm

PSU : 210 mm

CONNECTIQUE EN FAÇADE 1xUSB 3.2 gen2 Type-C/2xUSB 3.2 gen1/ I/O Audio
VENTILATION FOURNIE

1 x 120 en extraction

PRIX OFFICIEL 229,99 €

Le plus grand des deux, le Tomahawk ATX, est un boîtier Moyen tour assez sobre d'apparence et aux dimensions convenables. Il mesure 494,6 mm de hauteur, 235,4 mm de largeur et 475 tout court de profondeur. Le poids du modèle fait d'acier et de verre trempé est donné pour 13,5 kg à vide.

 

Panneau ouvert, prêt à décoller.  [cliquer pour agrandir]

 

La connectique et le haut du boîtier [cliquer pour agrandir]La façade du Tomahawk ITX lui donne un aspect monolithique. La surface au touché granuleux (soft tout de même) est uniforme et laisse entrevoir le logo de la marque en plein milieu. Ce logo est illuminé de vert, la couleur de l'enseigne, lorsque la machine est en marche. Sur les bords de la face avant nous trouvons des aérations sur toute la hauteur. Au-dessus se trouve la connectique externe qui se compose de deux ports USB 3.2 Gen1 de type A, un port USB 3.2 Gen2 type C, une prise mini jack 4 pôles pour votre casque équipé d'un micro et une seconde entrée dédiée à un microphone. Les boutons de mise en marche sont également disposés ici. Sur toute la surface arrière se trouve un emplacement de ventilation protégé par un simple filtre magnétique alvéolé.

 

Façade et dessous du gros Razer [cliquer pour agrandir]

La façade pleine, puis nue et le dessous du boîtier

 

Derrière le logo, le boîtier d'éclairage et son connecteur intégré [cliquer pour agrandir]L'agencement arrière reste classique, avec un bloc d'alimentation positionné au fond du châssis, sept slots d'extension disposés juste au-dessus et un emplacement de ventilation de 120 mm réglable en hauteur et occupé d'origine. Sous le boîtier, en plus des quatre pieds, nous trouvons deux bandeaux lumineux Razer Chroma, ainsi qu'un filtre à poussière pour l'alimentation.

 

Les deux panneaux latéraux plein format sont en verre trempé, fortement teinté. Afin de pousser l'épurage à fond, aucune vis ni même de système d'ouverture n'est apparent. Alors, comment faire ? On voit ça juste en dessous du récap des dimensions.

 

tomahawk atx dimensions

 

• Alain terrieur

 

Côté carte mère [cliquer pour agrandir]à l'arrière du plateau [cliquer pour agrandir]

Le boîtier débarrassé de ses panneaux vitrés

 

C'est moins clean... [cliquer pour agrandir]Pour ouvrir le châssis, il suffit de pousser sur la partie centrale du bord avant des panneaux. Ils sont maintenus fermés par un système d'aimant rétractable. Une fois ouvert, vous constatez que les deux panneaux sont sur charnières et peuvent être retirés pour faciliter les manipulations.

 

La vue enfin pleinement dégagée, l'impression d'être chez soi se fait sentir. Bien entendu quelques meubles ont bougé, mais on a l'impression d'être dans un Lancool II. Le plateau de carte mère permet d'accueillir jusqu'au format E-ATX. Les passages de câbles ne sont pas protégés, mais l'intérieur restera propre grâce à la présence d'une plaque de protection sur la droite. Cette plaque reste en place si vous utilisez une carte mère ATX, ou déplacée pour laisser de l'espace à une carte mère E-ATX.

 

L'espace est compartimenté et le capot du fond dispose d'une trappe d'accès. En la faisant basculer, vous pouvez installer vos unités de stockage dans la baie présente ici même. Cette baie dispose de trois supports pour des disques durs classiques ou SSD. Elle peut bouger pour laisser de l'espace au bloc d'alimentation (jusqu'à 210 mm).

 

Le capot du fond [cliquer pour agrandir]Le même capot ouvert cette fois-ci [cliquer pour agrandir]

Le compartiment du fond dans le Tomahawk ATX

 

À l'avant nous trouvons de quoi installer de la ventilation. L'espace permet de poser jusqu'à trois ventilateurs de 120 ou deux de 140 mm. L'espace est aussi préparé au watercooling avec 360 mm de disponible. Et cerise sur la peau de l'ours, le support est extractible pour vous faciliter la tâche, et il peut même être avancé ou reculé si besoin. L'emplacement du haut, lui, sera compatible 3x120 et 2x140 également.

 

La baie de 3.5 [cliquer pour agrandir]On retourne le châssis pour découvrir un espace propre, en tout cas en apparence. Le Tomahawk ATX possède des caches sur toute la surface, du coup c'est clean. En retirant les caches, c'est moins drôle puisqu'il y a de quoi plaquer la misère derrière.

 

L'espace dispose ensuite de deux supports 2.5" placés sous l'accès backplate et du contrôleur Chroma pour l'éclairage externe. Sous le capot enfin, on voit l'envers de la baie de stockage. Et, notre main à couper que l'emplacement est compatible avec le Lancool II X3.

 

Le boîtier Chroma, qui gère l'éclairage du fond du châssis [cliquer pour agrandir]Le support de ventilation avant, réglable comme annoncé [cliquer pour agrandir]

Boîtier Chroma et support de ventilation

 

La mise en place
Quand tout est en place [cliquer pour agrandir]

RAS au montage, ça se passe bien. Les vitres peuvent être déposées pour faciliter les manoeuvres, le boîtier dispose d'accès faciles, etc. On aura jusqu'à 176 mm pour le dissipateur CPU, 384 mm pour les cartes graphiques et 210 mm pour le bloc d'alimentation. Les emplacements de ventilation sont compatibles watercooling, jusqu'à 360 mm à l'avant ou au dessus.

 

Côté prix, Razer affiche sa création à 229,99 € sur le site officiel et la disponibilité est effective depuis octobre.



Les 11 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !