Si vous avez tenté d’installer Linux sur votre machine personnelle et compter consacrer un peu de votre temps aux jeux vidéo, alors il y a de fortes chances pour que MangoHud vous intéresse. En effet, le petit utilitaire permet d’afficher des informations en temps réel sur votre écran, à la manière de FRAPS sous Windows, et même de sauvegarder les graphiques résultants.

 

Alors que la version 6.1 enfonçait le clou avec davantage de possibilités quant aux graphiques, la version 6.2 n’en est pas moins riche : pas moins de 13 nouvelles options sont disponibles affichant par exemple la définition de votre dalle ou encore le niveau de charge restante de la batterie. Pour le changelog complet, c’est ici que les choses se passent. Or, si vous avez bien lu le titre de cette brève, il est question de la 6.3 ! Que diable s’est-il passé ? Simplement un bug empêchant tout bonnement et simplement le projet de compiler, résolu sur la dernière mouture.

 

 

Pour autant, si MangoHud est bien pratique, le logiciel peut s’avérer complexe à personnaliser, puisque sa customisation passe par des variables d’environnement ou un fichier, ce qui implique de lire une documentation et, parfois, de s’y reprendre plusieurs coups avant de trouver son réglage favori.

 

goverlay mangohud

L’outil, en pleine action sur MangoHud

 

Avec GOverlay, plus de souci : les différentes options possibles sont récapitulées au sein d’une interface graphique, qui vous montrera également le résultat du schmilblick. Mieux encore, l’utilitaire peut également supporter vkBasalt, une surcouche pouvant ajouter des effets de post-processing au rendu comme le FXAA ; ainsi que ReplaySorcery, un autre utilitaire pour enregistrer plus simplement des portions de gameplay. Mis à jour la semaine dernière en version 0.5.1 ; toutes les dernières options de la mangue ne sont pas au rendez-vous, mais le développement actif devrait corriger cela sous peu. À vos modems ! (Source : GamingOnLinux)

 

 


Un poil avant ?

Clap de fin du support de Kepler et de Windows 7,8 et 8.1 pour NVIDIA à la fin aout

Un peu plus tard ...

Toujours plus de fuite de Sapphire Rapids, avec un die shot !

 Une mise à jour de plus pour l'utilitaire d'affichage des FPS sous Linux, et, en bonus, un logiciel sympathique pour fournir une interface à sa personnalisation ! 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Yapa de ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !