Avec les annonces officielles de RDNA2, bon nombre de fanboys NVIDIA se sont vu verdir : il faut dire que les nouvelles cartes semblent alléchantes, en particulier les RX 6800 XT et 6900 XT, qui devraient offrir un confort de jeu similaire aux RTX 3080 et RTX 3090 pour un tarif inférieur. Cependant, gardons à l’esprit que les chiffres annoncés proviennent de la firme elle-même, et ne valent donc pas des tests indépendants en bonne et due forme — AMD comme NVIDIA ou Intel ont toujours tendance à présenter leur produit sous leur meilleur jour, c’est de bonne guerre.

 

RX 6800 / XT & 6900 XT référence : dans ta face [cliquer pour agrandir] [cliquer pour agrandir]

Abracada-RDNA

 

Ainsi, ce n’est pas tant dans les graphiques présentés qu’il faut chercher la petite bête, mais plus dans ceux qui n’ont justement pas été affichés. En l’occurrence, les rouges n’ont pipé mot sur les performances en Ray Tracing, en dépit d’une accélération matérielle qui aurait pourtant dû être un point fort de l’architecture. Cependant, sur le site officiel, nous pouvons d’ores et déjà trouver des pointeurs éclairant quelque peu notre lanterne : l’implémentation choisie par AMD serait assez proche des RTX, avec une unité accélératrice de RT par CU soit 80/72/60 unités pour les RX 6900 XT/RX 6800 XT/RX 6800, à comparer aux 82/68/46 RT Cores des RTX 3090/RTX 3080/RTX 3070. Étant donné que ce morceau de silicium calcule « l’intersection des rayons », il y a fort à parier que nous avons bien à faire à un accélérateur du BVH — quoi d’autre, de toute manière ?

 

rdna2 ray tracing accelerator

Une unité de RT par CU : a priori, l’organisation n’est pas si différente des verts

 

Sauf que, dans les notes de bas de page, il est possible de trouver une indication des performances dans ce domaine de RDNA  2. Évidemment, nous ne savons pas de quelle carte il s’agit, ni des préréglages de l’application, mais les rouges auraient atteint 471 FPS sur l’exemple Procedural Geometry du SDK DXR de Microsoft. Ni une, ni deux, le net s’est mis en route, et les cartes vertes ont été benchées dans ces conditions, en gardant les préréglages par défaut, faute de mieux. Pour le coup, la carte serait au niveau d’une RX 3070 "seulement", ce qui expliquerait pourquoi AMD est restée évasive sur le sujet : une RX 6800 XT ou 6900 XT qui peinerait face à la série 30 des verts, cela ne serait pas très vendeur.

 

amd rdna2 rt wccftech

Le Ray Tracing : une piste d’amélioration pour RDNA 3 ?

 

Finalement, ces déductions semblent présager une bataille ardente entre les deux constructeurs, avec un AMD dopé aux hormones sur la rastérisation, qui aurait enfin fixé ses soucis de ratio performances/Watt, offrant ainsi des performances de premier rang à un prix légèrement moindre, et, de l’autre, un NVIDIA massif qui fait usage de toute son expertise pour favoriser les évolutions des méthodes de rendu avec du RTX 2.0 accessible, performant, accompagné d’un DLSS plus que bienvenu pour ces rendus coûteux. Rendez-vous le 28 novembre pour savoir si ces prédictions se confirment ! (Sources : VideoCardz et WCCFTech)

 Un DXR un peu faiblard pour Navi 2 : là serait la faiblesse des futures cartes rouges ? 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 105 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !