L'époque est aux souris légères ou très légères, parait-il qu'il vaut mieux avoir une souris légère avec un DPI réglé bas pour une précision optimale et des mouvements rapides dans les jeux les plus nerveux. Et pour alléger le tout pas de salut, il faut faire autant de trous que possible partout dans la surface de la souris et lui retirer son superflu, et tant pis si ça donne des souris plus enclines à l'encrassement, au moins elles sont ventilées, hein ? On en a d'ailleurs testé plusieurs, la Model D de Glorious, les MM71x de Cooler Master et la Makalu 67 de Mountain.

 

steelseries aerox 3 wireless top

 

C'est SteelSeries qui est à la charge aujourd'hui, avec son nouveau flagship Aerox 3, décliné en filaire et sans-fil. Le boîtier de l'Aerox 3 Wireless ne pèse que 66 g, contre 57 g pour l'Aerox 3 à brancher, ce qui est parfaitement en phase avec les modèles mentionnés ci-dessus et malgré la batterie donnée pour 200 heures d'autonomie avec son système Quantum 2.0 Wireless à double connexion sans-fil, 2,4 GHz (80 heures) ou Bluetooth (200 heures) — rechargeable rapidement avec un câble USB-C. De type ambidextre, les deux mulots Aerox 3 affichent naturellement aussi le design perforé attendu pour une souris ultralégère, profitent d'un câble USB-C (détachable, un bon point) en Super Mesh, ont des patins en PTFE et un éclairage RGB sur trois zones. SteelSeries assure avoir utilisé des matériaux durables. Notons que les Aerox 3 sont les premières souris à vanter une certification IP54, indiquant une résistance contre les projections d'eau (de tous côtés et à faible pression) et une protection (limitée, dépôts légers) contre la poussière, ce qui parait naturellement indispensable pour un mulot dont le PCB est aussi exposé.

 

steelseries aerox 3 wireless side

 

Enfin, l'Aerox 3 Wireless embarque un nouveau capteur TrueMove Air, conçu spécifiquement pour les performances d'une souris sans fil en collaboration avec PixArt. Le capteur optique propose une sensibilité jusqu'à 18 000 DPI, un suivi à 400 ips et une accélération 40g — on ne sait pas encore quelle est la puce PixArt ayant servie de base, mais c'est assez proche d'un capteur PMW3370 ou PMW3389, dans tous les cas les performances devraient être pratiquement du même niveau. Par contre, l'Aerox 3 standard utilisera le capteur optique TrueMove Core, déjà aperçu sur sa Rival 3. C'est un modèle aussi conçu par PixArt, mais aux performances bien inférieures sur le papier : 8500 DPI, 300 ips et 35g ! On peut ici ne pas apprécier la pratique d'avoir deux produits virtuellement identiques et portant le même nom à un adjectif prêt, mais exploitant deux capteurs bien différents...

 

steelseries aerox 3

 

La différence de prix entre les deux souris est bien là : 109,99 € et 69,99 €. L'Aerox 3 Wireless vient donc jouer sur le terrain des souris gaming sans fil haut de gamme comme la G502 LightSpeed, à cet égard le prix semble correspondre au segment. Par contre, l'Aerox 3 filaire parait un peu chère si l'on considère les alternatives au poid plume techniquement supérieures et aux tarifs plus ou moins identiques, que sont la Model D ou la Makalu 67, par exemple. Les Aerox 3 seront disponibles à partir du 3 novembre, jour des élections aux USA. COÏNCIDENCE ?

 SteelSeries à l’assaut du segment de la souris légère ET parfois sans-fil, avec ses Aerox 3 !  

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 5 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !