• Indices de performances

Même si le résultat de chaque test est plus important et judicieux qu'un indice global, qui par essence ne traduit que le comportement moyen des solutions évaluées ici avec ce panel de jeux (et les scènes retenues parmi ces derniers) masquant ainsi des résultats bien différents selon les situations de test, ce dernier permet toutefois en un coup d’œil d'établir une hiérarchie. Voyons donc comment se comporte la nouvelle venue en rastérisation uniquement pour commencer: nous avons réalisé pour cela un indice comparatif en appliquant une pondération identique pour chaque jeu et exprimé les résultats en attribuant la valeur 100 à la RX 5700 XT.

La RX 6700 XT prend un ascendant supérieur à 30 % sur sa devancière, ce dernier grandissant même légèrement en QHD. C'est du même ordre que le gain mesuré entre la RTX 2070 SUPER et la RTX 3070, seulement la première citée devance la RX 5700 XT, il en est donc de même ici pour la seconde face au nouveau née des rouges. L'écart reste limité en 1080P, avec un peu plus de 6%, mais il grandit en QHD pour atteindre la dizaine de pourcents. Cela reste suffisant pour devancer la 3060 Ti, mais le différentiel est faible (2/3%) vis-à-vis d'une carte disposant d'un MSRP inférieur de 60 €. Alors bien-sûr, vu les temps que nous vivons, cette notion n'a plus beaucoup de sens, il n'en reste pas moins que le placement officiel de la RX 6700 XT n'est pas forcément meilleur que celui de son aïeul à son lancement vis-à-vis de la concurrence. Ceci dit, la RX 5700 XT était une carte tout à fait recommandable, il en est de même ici, d'autant que les fonctionnalités sont cette fois à niveau. On notera tout de même que la relative faiblesse en RT du haut de gamme se retrouve ici aussi, en comparaison des cartes Ampere visées. Précisons tout de même que le bug sous Cold War impact l'indice des rouges, tout comme la disparition de Dirt 5 (pas de notre fait). Les GeForce peuvent de surcroît profiter d'un gain de performances appréciable via DLSS, alors qu'on attend toujours la réplique à cette technologie du côté rouge.

 

 

 

• Benchmark

Nous utilisons ici le test Time Spy dédié à DX12 dans 3DMark et nous reportons le score graphique du test. Nous exécutons également le test Superposition en 1080P Extreme, qui sert de promotion au moteur 3D Unigine 2. Nous avons également inclus Port Royal du fait du support du Ray Tracing sur les dernières Radeon et deux tests dédiés à la réalité virtuelle par le biais de VR Mark.

 

Screen Time Spy [cliquer pour agrandir]

Superposition [cliquer pour agrandir]

 

Les résultats au sein des benchmarks sont plus (Time Spy) ou moins (Superposition) raccord avec nos indices ludiques. Ils positionnent tout de même régulièrement la RX 6700 XT entre les RTX 3060 Ti et 3070.

 

 

Passons à l'évolution des fréquences en charge et l'overclocking page suivante.



Les 53 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !