• PERFORMANCES Applicatives

Nvidia insistant sur le fait que sa carte se destine principalement à un usage applicatif dans le cadre de sa plateforme Studio, nous avons donc décidé d'ajouter 3 tests spécifiques sur ce domaine. Pour cela, nous installons nos cartes graphiques sur une carte mère TRX40 couplée à un Threadripper 3970X, destinés tous deux aux stations de travail. Quid des logiciels à présent ? Blender est intéressant à plus d'un titre. Il est en effet possible de réaliser un rendu en Ray Tracing par le GPU via Optix pour les GeForce et OpenCL côté Radeon. Il est également possible de rendre la scène via le CPU uniquement. Le projet demande le rendu d'une image en Ray Tracing, cette dernière utilisant un effet de flou cinétique. De quoi vérifier les assertions du caméléon au sujet des apports des nouveaux RT Cores, par rapport à ceux de la génération Turing. Le résultat ne se fait pas attendre, avec une RTX 3090 plus de 3x plus rapide que la RTX 2080 Ti FE. L'écart entre les 2 cartes de la série 30 est d'une vingtaine de pourcents. On notera pour l'anecdote que sur ce projet, le monstrueux 3970X à 32 coeurs, ne peut rien face aux GPU.

 

 

Du côté d'OctaneRender, les gains sont cette fois davantage limités au sein de notre projet, puisque la RTX 3090 ne devance "que" de 81% la RTX 2080 Ti. C'est néanmoins tout sauf une paille, vous en conviendrez. La RTX 3080 FE est devancée de 22% de son côté au cours du même test. Finissons par DaVinci Resolve, avec un écart de 64% entre les 2 derniers flagship, l'écart chutant à 14% entre les deux 3000. À noter que le caméléon nous a également fourni quelques projets démontrant le bien fondé des 24 Go de mémoire, nous ne les avons pas inclus ici, mais il ne fait pas de doute qu'une telle quantité trouvera bien plus d'utilité pour ce genre de tâche qu'en jeux, comme nous allons le voir à présent. 

  

 

• Performances ludiques

Du côté des performances ludiques, sans surprise vu le différentiel en puissance de calcul et bande passante mémoire, les écarts séparant les RTX 3080 et 3090, oscillent entre 10 et 20%, si le CPU n'y met pas son grain de sel. En effet, il arrive que l'on soit malgré la définition utilisée, parfois limité par ce dernier. C'est le cas très flagrant de Project CARS 3, mais il n'est pas seul. Nous modifierons à l'avenir la scène retenue (orage) afin de repousser quelque peu cette limite. 

 

Même si le résultat de chaque test est plus important et judicieux qu'un indice global, qui par essence ne traduit que le comportement moyen des solutions évaluées ici avec ce panel de jeux (et les scènes retenues parmi ces derniers) masquant ainsi des résultats bien différents selon les situations de test, ce dernier permet toutefois en un coup d’œil d'établir une hiérarchie. Voyons donc comment se comporte la nouvelle venue en rastérisation uniquement pour commencer: nous avons réalisé pour cela un indice comparatif en appliquant une pondération identique pour chaque jeu et exprimé les résultats en attribuant la valeur 100 à la RTX 2070 SUPER FE se rapprochant très fortement d'un RTX 2080 de référence.

 

Pour rappel la RTX 2080 Ti FE est overclockée par défaut par rapport aux spécifications de référence. Sur cet indice, la RTX 3090 FE prend un ascendant de 14% sur la RTX 3080 FE et 45% face à la 2080 Ti FE. Du fait de la limitation CPU relevée sous quelques jeux (principalement Project CARS 3), l'écart moyen serait supérieur de quelques pourcents sans cet effet (mais pas significativement différent). Le saut générationnel entre Ampere et Turing n'est, comme nous le supputions lors du dossier dédié à la RTX 3080,  en définitive pas si important que le caméléon veut bien le présenter, tout du moins d'un point de vue ludique. En effet, si on compare les mêmes puces entre elles (xx102), Pascal s'était avéré plus impressionnant face à Maxwell 2, que ne l'est Ampere vis-à-vis de Turing. Rien de dramatique, mais l'utilisation du node intermédiaire que constitue le 8 nm de Samsung, explique peut-être cela, ainsi que la consommation extrêmement élevée. On notera également que la Radeon VII, actuel flagship des rouges est devancée de plus du double. En conséquence, Big Navi devra plus que doubler les performances par rapport à Vega 20, s'il veut avoir une chance de titiller la RTX 3090 FE.

 

 

Isolons à présent les 14 jeux disposant d'une version DX12 ou Vulkan. Est reporté le score le plus élevé de chaque mode au sein de cet indice (c'est-à-dire DX11 ou DX12/Vulkan) et non systématiquement le score de l'API bas niveau, puisqu'il arrive que ce dernier ne soit pas le plus performant, et ce quel que soit le constructeur (même si cela devient de plus en plus rare). L'échantillon disposant de 14 titres à présent, peut être considéré comme représentatif, et il est bien difficile de déceler une différence flagrante avec l'indice global à 20 jeux.

 

 

Pour finir avec les performances ludiques, qu'en est-il à présent lorsque le Ray Tracing est actif ? Précisions tout d'abord que Wolfenstein Youngblood et Control ont été mis à jour depuis notre dossier consacré à la RTX 3080 (patch améliorant la prise en charge d'Ampere), et que nous avons modifié notre scène de test (des tests RT) du second pour davantage de répétitivité. Si l'écart entre les 2 RTX 3080 ne progresse pas, ce n'est pas le cas face à Turing lorsque le lancer de rayons est actif. En activant le DLSS par contre, des limitations CPU parfois sévères sont notées, conduisant à des gains plus limités dans ces conditions. 

 

 

 

 

Voyons à présent ce que pensent les Benchmarks vedettes de notre carte.

 

• Benchmark

Nous utilisons ici le test Time Spy dédié à DX12 dans 3DMark et nous reportons le score graphique du test. Nous exécutons également le test Superposition en 4K optimized, qui sert de promotion au moteur 3D Unigine 2 et VR Mark destiné comme son nom l'indique à mesurer les performances en réalité virtuelle.

 

Screen Time Spy [cliquer pour agrandir]

Superposition [cliquer pour agrandir]

 

Les résultats montrent une 3090 FE proposant toujours les mêmes écarts face à la RTX 3080, ces derniers fluctuant plus ou moins selon les tests.

 

  

Passons à l'évolution des fréquences en charge et l'overclocking page suivante.



Plus d'infos avec le comptoir de l'info


Les 128 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !